Favoriser la mixité

La mixité 

La mixité 

 

 

 

Les principes de mixité sociale et de non-discrimination sont au cœur des valeurs de la Fédération (art.1 des statuts de la FFF). Ils reposent sur des principes fondamentaux de laïcité, d’égalité des chances, de solidarité, d’inclusion et d’accueil, quelles que soient les origines ethniques, sociales, culturelles, pratiques sexuelles, religieuses… Le vivre-ensemble fait partie de l’ADN du football, de sa culture, de son histoire. 

 

 

La lutte contre toutes les formes de discrimination

La FFF agit au quotidien pour transmettre les valeurs de plaisir, de respect, d’engagement, de tolérance et de solidarité dans la pratique du football et l’accueil pour tous les publics. Elle a développé des outils pédagogiques de référence en matière de prévention, de sensibilisation et d’éducation, à l’image du Programme Éducatif Fédéral (voir plus bas) ou l’Observatoire des Comportements. La Fédération déploie de nombreuses actions citoyennes sur tous les terrains et à destination des licencié(e)s : actions solidaires avec le Téléthon notamment, soutien des programmes du Fondaction du football (« Open football club », « Puissance Foot »…), opération « Carton Vert »…

 

Égalité F/H, la FFF engagée

Égalité F/H, la FFF engagée

 

 

Les entreprises de plus de 50 salarié(e)s ont désormais l’obligation de calculer et de communiquer un index de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, sous la forme d’une note sur 100, sur la base de cinq critères. Objectif de la loi du 5 septembre 2018 ? Supprimer à terme les écarts salariaux entre les femmes et les hommes au sein de l’entreprise. 

La FFF a ainsi obtenu la note de 84 points sur 100 pour l'année 2020. Un résultat qui reflète la politique volontariste de l'entreprise FFF en faveur de l'égalité et de la mixité femme/homme. Depuis l'élection de Noël Le Graët à la présidence en juin 2011, la Fédération a mis en œuvre un plan global de féminisation du football qui concerne aussi bien la pratique amateur, le haut niveau que la place des femmes dans les fonctions d’encadrantes et de dirigeantes. La FFF compte 35% de femmes parmi ses 300 salarié(e)s et trois parmi ses élus au sein de son Comité exécutif

 

 

Chiffres clés

176 762
Nombre de licenciées (joueuses, éducatrices, dirigeantes, arbitres), en forte progression depuis 2011-2012 (87 863) avec la mise en place du plan de féminisation.
800 000
Le nombre de jeunes de moins de 18 ans bénéficiant du Programme Educatif fédéral au sein des 6 000 clubs amateurs qui l’ont adopté depuis 2014.
15 000
Le nombre de clubs amateurs actifs en France (près d’un pour 2 communes). Ce maillage permet à toutes les populations, urbaines, péri-urbaines et rurales, d’avoir accès au foot.
1 million
Le nombre de matchs officiels ou amicaux disputés sur une saison.

L'accès pour le plus grand nombre

Partenaire de la Fédération Française Handisport (FFH) et de la Fédération Française du Sport Adapté (FFSA), la FFF développe l’accès au football des personnes en situation de handicap mental ou physique à travers des actions de promotion et un module de formation spécifique pour les encadrant(e)s.

 

Plus de 300 clubs en France proposent une pratique du football adaptée aux personnes en situation de handicap. Pour trouver les structures près de chez vous, c'est ici !

Trouvez votre club

Le football ouvert à toutes et tous

 

La Fédération, avec l’appui des Ligues, des Districts et des Clubs, est un acteur majeur du lien social et du vivre ensemble. Elle veille à ce que le football accueille tous les publics, sans discrimination, quelles que soient l’origine ethnique, sociale, la pratique religieuse, l’orientation sexuelle…   Cette culture de l’accueil, de l’ouverture et de l’inclusion se manifeste également par la solidarité auprès des publics les plus défavorisés et en difficulté. 

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo