Le Fondaction prend le relais de la Fondation

Le Fondaction prend le relais de la Fondation

Le Fondaction prend le relais de la Fondation du Football

vendredi 3 octobre 2014 - 16:30 -

Depuis le 1er juillet, le Fondaction du Football a pris le relais de la Fondation du Football. Cette succession a été officialisée ce jeudi 2 octobre à la FFF. Outre les membres du Conseil d’Administration du Fondaction (dont le président Patrick Braouezec), étaient présents de nombreux acteurs du football français et des représentants des 250 clubs pilotes amateurs et professionnels.

Utiliser le football comme levier éducatif et social
Il y a six ans prenait corps le projet de la Fondation du Football, avec l’ambition d’utiliser le football comme levier éducatif et social. Portée par son président Philippe Séguin jusqu’à son décès en 2010, l’initiative a mis au premier plan les valeurs du football (Passion, Respect, Engagement, Tolérance, Solidarité),  s’incarnant dans des projets auprès des clubs dans des actions dépassant le simple cadre sportif. Des domaines aussi variés que la santé, le fair-play ou l’égalité des chances ont ainsi constitué le cœur de projets innovants.



Dans la continuité de sa devancière
Malgré un changement de nom et de statut juridique (d’"association préfigurant une fondation" à "fonds de dotation"), le Fondaction va œuvrer dans la continuité de sa devancière, poursuivant des opérations désormais bien ancrées dans le paysage du football français. 

A commencer par les Trophées Philippe-Séguin (téléchargez le visuel et le dossier de présentation en pdf ), dont l'objectif est de détecter, valoriser et promouvoir des actions locales méconnues ou sous-estimées ; l'opération Respect Tous Terrains ensuite, programme éducatif utilisant le football comme levier pédagogique et encourageant les clubs à structurer un véritable projet de vie. D’autres actions viennent enrichir ce panel, avec la même philosophie : le programme So Bénévole propose ainsi d'accompagner les clubs sur la gestion du bénévolat.

Ces opérations se doublent d'outils tels que le Laboratoire, chargé d'identifier et évaluer les programmes d'action en matière d'innovation sociale, ou de réalisations d'études comme le "Panorama Sociétal".



Une illustration de la diversité du football français
Autour de Patrick Braouezec, plusieurs membres du Conseil d’Administration - Brigitte Henriques (Secrétaire générale de la FFF), Jacques Bungert (co-président de Courrèges), Philippe Diallo (Directeur Général de l’Union des Clubs Professionnels de Football), Michel Tronson (vice-président de la LFA) - ont animé ce rendez-vous, devant un parterre illustrant la diversité du football français. Etaient notamment également présents Gérard Houllier, entraîneur et ancien sélectionneur de l’Equipe de France, Frédéric Thiriez, président de la LFP, mais aussi les représentants des 250 clubs pilotes. Le maillage du territoire qu'ils assurent permet d'expérimenter les programmes d'innovation sociale avant de les généraliser via les instances du football amateur et profesisonnel.



Retenu à Guingamp pour suivre les débuts de l’EAG en Europa League, le président Noël le Graët s’est adressé par vidéo interposée aux participants : "Je suis flatté d’avoir un conseil aussi talentueux qui représente l’ensemble du football français. La nouvelle direction va permettre à vos actions, importantes au niveau social, d’être encore plus efficaces. En tout cas, vous avez l’appui de la FFF. Extérieurement, je pense qu’il est positif d’avoir une vision qui ne soit pas tout à fait celle de la FFF, mais qui ressemble à ce que l’on souhaiterait réaliser sur le terrain. La Fondation a su récompenser des personnes que nous n’aurions peut être pas connues, a su conduire des opérations que nous n’aurions peut-être pas menées. Il y a donc un complément entre la FFF et le Fondaction. Les deux entités sont faites pour travailler ensemble. Il est bien qu’il y ait un espace de liberté entre nous."



Ancien Directeur général de la FFF, aujourd’hui président de la SAS Euro 2016 et membre du CA du Fondaction, Jacques Lambert a rappelé la genèse de ce projet : "Après quelques mois de présence la FFF en tant que Directeur Général, j’ai eu la conviction que le football dans son ensemble avait besoin d’un véhicule indépendant capable de fédérer les actions de tous les composantes de la famille du football dans le domaine que l’on peut qualifier de responsabilité sociale, environnementale. J’avais constaté qu’il se faisait énormément de choses, à tous les niveaux, mais le tout de façon désorganisée avec une très mauvaise analyse de la part des medias et de l’opinion de ce qui étaient les buts réels de cette action. Alors que ces buts étaient nobles, ils étaient considérés comme le  moyen de cacher certaines dérives du football. D’où l’idée de créer cette Fondation, devenue Fondaction du Football. "

L'agenda du Fondaction est d'ores et déjà bien rempli. Voici quelques-unes des prochaines échéances :
 

  • 6 octobre : lancement de l’appel à candidature pour les Trophées Philippe Séguin (date limite d'envoi des dossiers le 8 décembre)
  • 22 octobre : lancement de l’Open Football Club
  • Octobre - 1er novembre : Jeu "C’est quoi le football pour toi ?" sur le site www.fondactiondufootball.com et la page Facebook du Fondaction
  • Novembre : lancement de l’opération So Bénévole
  • 26 septembre-1er novembre : Opération Football People (toutes les infos sur www.fondactiondufootball.com)
  • Janvier 2015 : jury de sélection des finalistes des Trophées Philippe Séguin
  • Fin mars : remise des Trophées Philippe Séguin

Les autres réactions

Joël Muller, président de l’UNECATEF
"Les actions menées par le Fondaction sont essentielles et complémentaires du travail  mené régulièrement par les éducateurs, les entraîneurs, les cadres techniques aussi bien dans les clubs que dans les Ligues et les Districts. Ensemble, nous allons faire de superbes choses."

Bernard Desumer, vice-président délégué  de la FFF, membre du CA du Fondaction
"Le but de la Fondation était d’être au service des clubs pour leur permettre d’être performants."

Lionel Bolland, président de la LFA
"
Ces dernières années, la Fondation a montré son savoir-faire en matière de programmes innovants avec ses clubs pilotes. Je me félicite des initiatives prises pour la valorisation sociale."

René Charrier, Directeur général et Vice-Président de l’UNFP
"Parmi toutes les initiatives de la Fondation, il y en a une qui me tient particulièrement à cœur, c’est le Trophée du Joueur Citoyen. De nombreux joueurs professionnels oeuvrent dans différentes associations dans tous les domaines sociétaux. Il est très important que le football mette en valeur ces joueurs qui oeuvrent dans ce domaine (Matthieu Bodmer, Bernard Diomède, Sylvain Armand sont les derniers lauréats de l’opération)."

Patrick Braouezec, président du Fondaction, président de la Communauté d’Agglomération Plaine Commune
"Comme vous le savez, Philippe Seguin nous a quittés brutalement ; j’ai été très honoré que le CA me propose de prendre le relais. Le travail de l’Association de Préfiguration de la Fondation a été d’être le révélateur de la richesse de notre football dans toute sa diversité."

Youri Djorkaeff, Champion du Monde en 1998, président de l’UGA décines, membre du CA du Fondaction
"Quand j’ai entendu parler de la Fondation, j’ai trouvé extraordinaire qu’il y ait une telle Fondation ; d’un autre côté, j'ai trouvé cela normal car je vis aux Etats-Unis : j’y ai déjà affaire à ce genre d’organismes qui arrivent avec une certaine liberté à bouger les institutions, à aller sur le terrain où les institutions ont parfois plus de mal."