J10 : Luçon fait chuter le leader

J10 : Luçon fait chuter le leader

J10 : Luçon fait chuter le leader

samedi 18 octobre 2014 - 19:40 -

Que retenir de ce 10e épisode du National disputé vendredi soir ? Tout d'abord, la fin de série du leader, le Paris FC, battu pour la première fois de la saison sur la pelouse du Luçon VF (14e, 1-0). Ensuite, le beau succès (1-3) des SR Colmar (2e) chez l'EFC Fréjus-Saint-Raphaël (3e), leur permettant de revenir à hauteur des Parisiens. Mais aussi, le bon parcours du Red Star et du promu Avranches, qui en glanant un 5e succès, sont à égalité de points au 4e et 5e rang. Enfin, la victoire du FC Chambly sur ses terres face au RC Strasbourg (2-1) qui lui permet de monter sur la 3e marche du podium.

Luçon fait chuter le leader, Colmar confirme
Plus mauvaise attaque avant cette journée en compagnie d'Epinal et de Colomiers (6 buts marqués), le Luçon VF a tenté de remédier à cette situation en engageant en début de semaine deux jeunes recrues offensives, l'ancien joueur de la réserve du FC Nantes Jawad Boukabous (20 ans) et l'ex-solide buteur du Limoges FC Salif Cissé (1m87, 22 ans). Un choix qui s'est avéré profitable pour les Vendéens. Les deux hommes entrés peu après l'heure de jeu ont réussi à faire pencher la balance du côté de leur nouvelle formation. Cissé a même inscrit au bout de 2 minutes son premier but (71e) sous ses nouvelles couleurs. L'équipe vendéenne gagne une place (13e), les Franciliens restent leader.

On aurait pu s'attendre à un match fermé lors du choc de cette soirée entre l'EFC Fréjus-Saint-Raphaël (3e) et les SR Colmar (2es) mais les acteurs en ont décidé autrement. Devant leur public, les Varois ont pris le meilleur départ en ouvrant la marque par leur buteur Mathieu Scarpelli (6e réalisation). Mais les Alsaciens sont parvenus à renverser la situation. Sur un bon service de Touré dans le dos de la défense varoise, l'ancien Luzenacois Mickël Diakota a égalisé (1-1, 27e), puis Abdel Moukhlil a donné l'avantage aux siens (1-2, 42e) juste avant la pause. En seconde période, les hommes de Michel Estevan, réduits à dix après l'exclusion de Jean-Charles Cirilli (58e), vont encaisser un troisième but sur un coup-franc direct signé Emmanuel Bourgaud (79e). Les Alsaciens (2es) reviennent à hauteur des Parisiens en tête du classement. L'EFCFSR chute au 8e rang.

Le Red Star se reprend, Avranches continue de surprendre
Restant sur deux résultats nuls et une défaite, le Red Star a repris sa marche en avant en s'imposant (2-0) au stade Bauer face au CA Bastia. L'ancien attaquant des Girondins de Bordeaux David Bellion a montré la voix à ses partenaires en trouvant la faille dès la 10e minute. Il a fallu cependant attendre la 90e minute de jeu pour voir l'international Algérien Hameur Bouaza assurer les trois points. Les Audoniens retrouvent provisoirement la 3e marche du podium. Relégué de L2, le CA Bastia occupe une préoccupante 15e place.

C'est l'équipe surprise de ces 10 premières journées. L'US Avranches, promue, continue de s'accrocher au peloton de tête. Toujours performants sur leur pelouse du Stade rené Fenouillère, les joueurs de Richard Déziré ont fait tomber le Poiré-sur-Vie VF (1-0). Dominateurs en première période, les Bas-Normands ont inscrit l'unique but de la partie sur un penalty transformé par Vincent Créhin (28e). Ils sont au pied du podium à égalité de points avec les Audoniens.

La "perf" de Bourg-Péronnas, Colomiers respire
Seule pensionnaire du National éliminé lors du 5e tour de la Coupe de France, le week-end dernier, le FC Bourg-Péronnas a vite évacué cette désillusion en allant s'imposer (2-0) chez le 4e, Dunkerque. Lamine Diompy (37e) et Pape Sané, meilleur réalisateur du championnat (8 buts, 50e) sont les buteurs du soir. Les Bressans sont 6es. Dunkerque (10e) recule de 6 places.

La réception de la lanterne rouge lorsqu'on se bat pour le maintien est toujours un rendez-vous à ne pas manquer. L'US Colomiers a rempli sa mission au terme d'un match disputé. Un seul but sur un penalty de Walid Chenine (81e) a suffi au bonheur des Columérins. Ils gagnent une place (14e). Pour les Vosgiens toujours dans l'attente d'une première victoire la situation est compliquée.

Istres ne décolle pas, que d'émotions à Amiens...

La perspective d'un derby provençal aurait pu réveiller les Istréens mais il n'en a rien été. Les hommes de Lionel Charbonnier ont enchaîné un 4e résultat nul à domicile (1-1) au terme d'une rencontre âpre face au promu Marseille Consolat. Peu mis en danger, les Violets ont pris l'avantage par Jonathan Tinhan (28e). L'ancien international espoirs David Gigliotti (41e) a remis les deux équipes à égalité sur penalty. Istres (16e) et Marseille (17e) restent relégables.

Les 6000 spectateurs du stade de la Licorne sont passés par toutes les émotions lors de cette belle affiche entre le SC Amiens et l'US Boulogne CO, deux outsiders pour la montée. Oualid El Hajjam aussi. Premier buteur pour les Picards (21e), le latéral Amiénois a dû quitter ses partenaires ving minutes plus tard, expulsé (40e). Nouveau coup dur en seconde période pour les hommes de Samuel Michel avec la nouvelle exclusion d'Oumar Pouye (69e). Les Amiénois se sont accrochés mais, à neuf, ont fini par céder à la 91e. Le héros Boulonnais s'appelle Julien-Antoine Bègue. 

Chambly sur un nuage et sur le podium

Le dernier match de la journée diffusé ce samedi en direct sur Ma Chaîne Sport entre le FC Chambly Thelle et le RC Strasbourg n'a pas été le moins animé de cette journée. Dans un stade des Marais avec la foule des grands jours, les "fatals Picards" ont souffert mais encore une fois frappé en s'imposant (2-1). Dominateurs durant toute la partie, les Alscaciens ont logiquement ouvert la marque sur une tête d'Alassane Ndiaye, après une bonne remise de Stéphane Bahoken (9e). Ils ont ensuite eu de nombreuses opportunités de faire le break mais c'est au contraire les Camblysiens qui ont égalisé par leur buteur Guillaume Heinry (7 buts, 51e). Les Alsaciens ont de nouveau multiplié les occasions sans trouver la faille. Ce qui devait arriver arriva et Mahamadou Diawara a donné la victoire aux locaux sur un penalty transformé à la 90e. Les Strasbourgeois réduits à 9 après les exclusions de Sabo (90e) et Marques (95e) n'ont pas su gérer leur fin de match. Chambly s'empare de la 3e place. Strasbourg (9e) enchaîne une 3e défaite.

Les résultats et le classement