Les Bleues font plier l'Allemagne !

Les Bleues font plier l'Allemagne !

Les Bleues font plier l'Allemagne !

samedi 25 octobre 2014 - 16:00 -

Dans le cadre de sa préparation au Mondial 2015, l'Equipe de France féminine affrontait ce samedi l'Allemagne, championne d'Europe en titre, à Offenbach. Les Bleues se sont imposées 2-0 grâce à un but contre son camp de Schmidt (17e) et une réalisation d'Elodie Thomis (20e). C'est la première fois qu'elles repartent d'Allemagne avec la victoire. Elles retrouveront les terrains dans un mois, pour deux matches amicaux face à la Nouvelle-Zélande (22 novembre) et au Brésil (26 novembre).

Autour de la pelouse du Sparda-Bank Essen Stadion, 6000 spectateurs font le déplacement malgré la concurrence toute proche du match de Bundesliga masculine Francfort-Stuttgart (4-5) dans l'après-midi. 

Pour ce match, disputé à l'horaire inhabituel de 14h00, Philippe Bergerôo aligne le onze de départ suivant : Bouhaddi ; Houara, Georges, Renard  (cap.), Majri ; Thomis (puis Lavogez 67ème), Abily (puis Bussaglia 13ème), Hamraoui, Necib ; Le Sommer (puis Toletti 81ème), Thiney. Face à un bloc allemand regroupé et jouant haut, la vitesse tricolore va s'avérer payante, même si les Allemandes de Silvia Neid démarrent fort la rencontre. 

Elles se procurent en effet une occasion dès la première minute, mais la tête de Célia Sasic, servi au point de pénalty après un débordement côté droit de Fatmine Alushi, passe au-dessus de la transversale. La France réplique par Elodie Thomis, qui met à profit sa pointe de vitesse pour mettre en danger la défense adverse à plusieurs reprises (6e, 9e). Peu avant le premier quart d’heure, Camille Abily est obligée de céder sa place à Elise Bussaglia sur blessure au genou (13e).

Alors que les équipes s’affrontent depuis un peu plus de quinze minutes, Louisa Nécib, en course pour la Ballon d’or, déclenche une frappe puissante en direction de la lucarne gauche du but allemand, mais la gardienne Nadine Angerer dévie en corner d'une spectaculaire "main opposée". Celui-ci est est tiré au premier poteau et la défenseur Bianca Schmidt dévie involontairement le cuir au fond de ses propres filets (17e). La France mène 1-0 devant l’Allemagne !

Trois minutes plus tard les Bleues doublent même la mise par Elodie Thomis, bien lancée plein axe par Eugénie Le Sommer, qui drible la portière adverse et marque sans difficulté (20e) ! France 2, Allemagne 0. Dans les minutes qui suivent les Allemandes poussent, mais c’est une française qui se distingue à nouveau. Louisa Nécib tente une frappe puissante à 30 mètres du but, mais Nadine Angerer s’interpose à nouveau (25e).

Les hôtes de la rencontre sont tout près de réduire la marque, suite à une sortie de Sarah Bouhaddi, qui dégage un ballon hors de sa surface. Celui-ci est récupéré par Simone Laudehr, qui tente de lober le dernier rempart tricolore, qui récupère in extremis le cuir (37e). Les Allemandes poussent durant les dernières minutes, mais se heurtent à la défense française. A la mi-temps, France 2, Allemagne 0.

En ce début de deuxième période, les débats sont équilibrés. Les Françaises sont proches d’inscrire une troisième réalisation au tableau d’affichage par Louisa Nécib, qui profite d’un bon débordement d'Elodie Thomis et frappe au point de pénalty, mais le tir passe à droite de la cage (54e). C’est ensuite au tour des Allemandes de se procurer plusieurs occasions (58e, 58e), mais sans succès. Philippe Bergerôo en profite pour permettre à Claire Lavogez, entrée en remplacement à la 67ème minute d'Elodie Thomis, d'honorer une première sélection en A.

Sur un coup franc excentré à 35 mètres du but, l’Allemande Annike Krahn hérite seule dans la surface du ballon, mais sa tête manque le cadre (70e). Dans les dix denrières minutes de la rencontre, la pression allemande se fait clairement sentir, mais le bloc français fonctionne bien et permet de préserver ce score de 2-0 jusqu’au coup de sifflet final.

Allemagne-France : 0-2