La journée mondiale du bénévolat

La journée mondiale du bénévolat

Le bénévolat : un enjeu essentiel pour le football...

mercredi 3 décembre 2014 - 15:45 -

Le 5 décembre 2014, jour de la Journée mondiale du bénévolat et du volontariat, est l'occasion d'honorer celles et ceux qui œuvrent souvent dans l'ombre.

Les clubs de football amateurs, les Districts et les Ligues se développent grâce à l’apport d’individus motivés par l’envie de partager un projet collectif autour de leur passion : les bénévoles. On estime aujourd’hui à plus de 400000 le nombre de bénévoles qui gravitent autour des terrains de football français, dont 234 221 sont licenciés dirigeants.

Le 5 décembre 2014, jour de la Journée mondiale du bénévolat et du volontariat, est l’occasion d’honorer celles et ceux qui œuvrent souvent dans l’ombre. Cette journée a été créée en 1985 par l’ONU afin de promouvoir le travail des bénévoles et des volontaires dans le développement économique et social aussi bien au niveau local, que national et international.
Cet événement est pour la Fédération Française de Football, une occasion de mettre en lumière ses milliers de bénévoles, ces acteurs qui façonnent et véhiculent au quotidien les valeurs, l’éthique, l’idéal du football…

La Fédération Française de Football reconnaît volontiers leur utilité sociale et s’applique depuis longtemps à valoriser et à promouvoir cet engagement. Déjà, lors de la première journée des bénévoles organisée le 28 janvier 1998, Monsieur Jean-Pierre Escalettes alors Président du CNFA (future LFA) disait à ses 1000 invités : « Cette vie de bénévole, qui est votre vie quotidienne, cela fait vingt ans, cela fait trente ans que ça dure, et vous ne souhaitez pas que ça s’arrête. Parce que vous aimez ce que vous faites. Et c’est pour cela que le football français vous respecte, vous admire et vous aime. Sans vous, sans votre courage, sans votre abnégation, sans votre foi, il n’existerait pas. Merci pour ce que vous faites et merci pour ce que vous ferez. »

Dix-sept en après, les mots n’ont pas changé et la volonté pour la FFF de valoriser et d’accompagner tous ses bénévoles reste intacte. De nouveaux projets et de nouveaux outils ont vu le jour avec toujours le même objectif : attirer de nouveaux bénévoles, mieux les informer, les accompagner et les valoriser.

La Journée Nationale des bénévoles
Elle permet de rassembler environs 1300 bénévoles venus de toutes les Ligues. Ce rendez-vous, organisé chaque année le jour des finales Coupe de Gambardela / Coupe de France, est destiné à récompenser les bénévoles et les encourager à poursuivre leur engagement.
 

La formation des dirigeants et bénévoles
Depuis 2011, la Commission Fédérale d’Aide à la formation propose des aides qui peuvent être attribuées à des bénévoles ou dirigeants des clubs, Ligues et Districts. Ces attributions se font certains critères et concernent notamment : l’aide à la structuration des clubs, l’aide à la politique sportives fédérale, l’aide à la professionnalisation des Ligues et des Districts.
 

Le bénévole du mois
L’opération a été lancée par la FFF en janvier 2014. Les Ligues et les Districts sont invités à désigner chaque mois un ou plusieurs bénévoles des instances ou bénévoles de clubs dont l’action au quotidien pour le football amateur est mise en lumière régionalement et nationalement pour certains notamment par le biais des sites internet.
 

Le guide So Bénévole
En septembre 2014, la Fondaction vient de publier le programme SoBénévole dont l’objectif est de proposer une boîte à outils à destination des clubs. Véritable outil d’accompagnement, il permet aux dirigeants des clubs de disposer d’aides méthodologiques, de fiches pratiques et d’exemple d’action à mettre en œuvre au sein de leur club dans le cadre du recrutement, de l’accueil, de la formation ou encore de la valorisation des bénévoles.

Un nouvel outil en cours de réflexion…
En complément de ces actions, la LFA pourrait créer un outil nouveau de suivi de ses bénévoles qui permettrait aux Ligues et Districts de mieux connaître les acteurs du terrain, leurs compétences et leurs acquis et aux bénévoles de développer leur prise de responsabilité associative et l’échange de connaissances, de pérenniser leur engagement bénévole et de le valoriser.
Cet outil serait une adaptation des 3 projets suggérés par le ministère, le CNOSF et France bénévolat : le « Portefeuille de compétence », le « Carnet de vie du bénévole », le « Passeport bénévole ». Parce que les dirigeants du football méritent, et ont même parfois intérêt aujourd’hui, à ce que leurs activités puissent trouver une traduction concrète du genre « curriculum vitae » ! L’établissement d’un document permettant de mémoriser toutes les données du parcours d’un bénévole et de faire ressortir ses savoir-faire développés autour du football pourrait permettre un éclairage et une plus-value bien supérieure à l’engagement.
 

Photo: Journée Nationale des Bénévoles - Mai 2014