(J33) Le Red Star Champion, un dernier acte à suspense !

(J33) Le Red Star Champion, un dernier acte à suspense !

Le Red Star Champion, un dernier acte à suspense !

samedi 16 mai 2015 - 11:05 -

Une semaine après avoir validé mathématiquement sa montée en L2, le Red Star a décroché vendredi soir lors de la 33e journée le titre de Champion du National 2014-2015. Menés (3-1) à la 90e minute de jeu sur la pelouse de l'EFC Fréjus-Saint-Raphaël, les Audoniens euphoriques ont renversé la situation en inscrivant trois buts pour finalement s'imposer (3-4). Le choc entre ses deux poursuivants le Paris FC (2e) et FC Bourg-Péronnas (3e) s'est lui conclu sur un résultat nul (1-1). Les deux équipes devront valider leur accession en L2 le week-end prochain lors de la dernière journée mais restent sous la menace du RC Strasbourg (4e). Grâce à leur succès (1-3) en Vendée face au Luçon VF (5e), les Alsaciens ont écarté les Luçonnais de la course à la montée et peuvent continuer de rêver d'un final en apothéose.

Le Red Star renversant, le PFC et Bourg-Péronnas se neutralisent
Rien ne résiste au Red Star en cette fin de saison. Assurée le week-end dernier grâce à leur succès face à Istres à Bauer de jouer la saison prochaine en L2, la formation francilienne a décroché vendredi pour la première fois de sa longue histoire le titre de Champion du National. En déplacement chez l'EFC Fréjus-St Raphaël (7e), la situation était pourtant très mal engagée pour les joueurs de Sébastien Robert lorsque Franck Madou a donné deux buts d'avance aux Varois (3-1) à la 90e minute de jeu. On pensait que les locaux allaient offrir une dernière victoire à domicile à leur entraîneur Michel Estevan, sur le départ, mais ils ont été balayés en trois minutes par un leader renversant. Un doublé de Naïm Sliti (91e, 92e) et une dernière réalisation de Kevin Lefaix (93e) ont finalement offert la victoire et le titre au club de Saint-Ouen.

Opposés à Charléty, ses deux poursuivants le Paris FC (2e) et le FC Bourg-Péronnas se sont neutralisés (1-1). Les Bressans ont réussi à ouvrir le score sur une bonne frappe de Patrice Dimitriou (42e). En seconde période, les Parisiens plus entreprenants ont égalisé grâce au 13e but de Richard Socrier (63e) à la réception d'un centre de Rodrigue Bongongui. Ils ont même failli prendre l'avantage à la 78e mais le tir puissant d'Ablaï Baldé heurtait la transversale de Sébastien Callamand. Le suspense pour la montée en L2 pour les deux clubs  durera jusqu'au bout puisqu'ils restent sous la menace du RC Strasbourg. 

Strasbourg écarte Luçon et tient sa finale
Auteurs tous les deux d'une superbe deuxième partie de saison le Luçon VF (5e) invaincu depuis 17 rencontres et le RC Strasbourg (4e) disputait sur la pelouse du stade Jean de Mouzon une "demi-finale" pour la montée. Dans cette affiche alléchante diffusée devants les caméras de Ma Chaîne Sport, ce sont les Strasbourgeois qui se sont montrés les plus forts. Les Alsaciens ont marqué deux premiers buts à des moments cruciaux par Mayoro N'Doye juste avant la pause (45e) et Alassane N'Diaye (48e) trois minutes après le retour des vestiaires. Jérémy Blayac a annihilié tout espoir de retour des Vendéens en inscrivant un troisième but en fin de match (86e). 

Pour l'honneur, les Luçonnais ont réduit la marque à la 89e par Yohann Heyman. Strasbourg qui pointe à une longueur de Bourg-Péronnas et trois du Paris FC tentera de décrocher la semaine prochaine une septième victoire consécutive lors de la réception de Colomiers avant de faire les comptes finaux. L'ambiance va être chaude à la Meinau.

Le Poiré sur Vie assure son maintien, final à trois entre Chambly, Colomiers et le CA Bastia pour rester en vie
Muet offensivement malgré quelques bonnes opportunités, l'US Colomiers (15e) n'a pu que constater les dégâts lorsque à la 88e minute de jeu Sackré Gbohou, sur une frappe enroulée, donnait la victoire au Poiré sur Vie (1-0). Malgré cette défaite, les hommes de Patrice Maurel conservent tout de même un espoir de conserver leur place en National. Mais la tâche s'annonce compliquée et incertaine : s'imposer à Strasbourg et compter sur une défaite de Chambly. Grâce à cette victoire, la formation vendéenne peut souffler, elle sera à nouveau en 3e division la saison prochaine. 

Battu (2-0) par Colmar, le FC Chambly ne peut pas encore en dire autant. Les Picards ont craqué en fin de match en encaissant deux buts signés Sébastien Cheré (83e) et Hicham Benkaïd (88e). Ils devront prendre au moins un point lors de la réception d'Istres (17e) lors de la 34e journée pour valider leur maintien.

Comme trop souvent pour lui, le CA Bastia a souffert pour arracher sa 5e victoire de la saison sur la pelouse de la lanterne rouge Epinal (0-1), mais l'essentiel est là. Le but inscrit par Michael Bosqui en deuxième période (73e) est suffisant pour conserver un espoir de maintien. Les Corses (16es) devront battre à domicile le Paris FC (2e) et espérer des défaites de Chambly et Colomiers.

Victoires de Boulogne, Dunkerque et Avranches
Dans les rencontres sans enjeu, l'US Boulogne (8e) s'est imposé (3-1) à domicile face à Marseille Consolat (9e). L'USL Dunkerque (6e) a également a pris les trois points sur la pelouse du FC Istres (17e, 1-2) tandis que l'US Avranches (11e) a disposé d'Amiens SC (10e, 0-2) au stade de la Licorne.

Les résultats et classement