Pour l'amour du maillot

Pour l'amour du maillot

Pour l'amour du maillot

lundi 11 mars 2013 - 15:00 -

Le 22 mars pour la venue de la Géorgie au Stade de France, la FFF inaugurera un dispositif destiné à créer, sur le long terme, un esprit “supporter” autour des Bleus.

Mardi 26 mars 2013. La date est inscrite en lettres bleues sur l’agenda des supporters tricolores. Ce soir-là, l’Équipe de France accueillera tout à la fois l’actuel leader du classement FIFA, le Champion du Monde et double Champion d’Europe en titre, en un seul mot, l’Espagne. Le Stade de France promet d’être comble pour ce rendez-vous dont l’importance a pris du relief depuis le résultat nul (1-1) des joueurs de Didier Deschamps, à Madrid.

Quatre jours plus tôt, les Bleus auront l’occasion de prendre trois points supplémentaires en recevant la Géorgie. Cette rencontre donnera le coup d’envoi d’un programme de “présentation sportive” conçu par la FFF dont l’objectif est triple : faire en sorte que les spectateurs deviennent des supporters, permettre aux fans de vivre une expérience particulière tout en les fédérant autant que possible en vue des prochaines échéances internationales.

Le thème revient régulièrement. En termes de “supportérisme”, en dépit de la période dorée 98-2000, la France souffre de la comparaison avec ses voisins anglais, suédois ou néerlandais, où la culture “fans” est plus ancrée. “Il s’agit de susciter de l’émotion et de l’envie autour des Bleus en proposant à notre public de vivre des moments uniques. Il faut donner aux spectateurs matière à s’impliquer, explique Florent Soulez, responsable du projet à la FFF. L’histoire à laquelle nous souhaitons les faire participer s’ancrera autour de cet esprit : ensemble, pour l’amour du maillot.”

Un dispositif spécifique a été imaginé pour les en imprégner.” Il sera reconduit pour chaque sortie à domicile et prendra effet dès la réservation des places avec, par exemple, l’envoi d’une newsletter à chaque acheteur d’un billet, à huit jours puis la veille de la rencontre. Au sommaire, des infos sur les Bleus, le match, les animations et des renseignements pratiques (transports, météo…), afin de mettre déjà les supporters “sous tension”.

Deuxième temps fort, l’arrivée au stade. Où l’accueil du “12e homme” sera soigné pour mieux le plonger dans l’ambiance. Le “vestiaire des Bleus” (présence d’anciens joueurs, exposition d’objets, maquillage, carte officielle…) l’attendra au pied de la tribune Nord ainsi que de multiples surprises à découvrir sur le parvis. Des offres uniques (places en loge, présence sur le terrain lors de l’entraînement des Bleus, réduction en boutique…) seront destinées à récompenser le public présent dès 19h00 au Stade de France.

L’immersion se poursuit au coeur de l’enceinte grâce à de multiples animations, visuelles et sonores (drapeaux, films, messages, tweets d’encouragement relayés sur les panneaux publicitaires…), orchestrées par le DJ de la soirée, sans oublier l’habituel “challenge” à la mi-temps. Pas de doute, vous êtes dans la “maison des Bleus”. Et les Bleus comptent sur vous. “Les supporters doivent constituer un vrai moteur pour l’équipe, insiste Florent Soulez, un lien particulier doit les unir indépendamment des résultats, notamment dans la perspective du Mondial 2014 et plus encore de l’Euro 2016.”

La FFF engage donc un travail de fond pour rassembler et galvaniser durablement les troupes tricolores. L’appel est lancé. Réponse massive espérée.