La France enchaîne face au Danemark (4-0)

La France enchaîne face au Danemark (4-0)

La France enchaîne face au Danemark (4-0)

samedi 26 mars 2016 - 16:25 -

La sélection U19 est cette semaine en Serbie afin d'obtenir son billet pour la phase finale de l'Euro de sa catégorie Victorieuse jeudi de son premier match dans le groupe 3 du Tour Elite de l'Euro UEFA 2016 organisé en Serbie, les joueurs de Ludovic Batelli se mesuraient ce samedi après-midi au Danemark, tenu en échec par la Serbie (2-2) lors de son match inaugural. Dominateurs tout au long de la rencontre, les Tricolores ont empoché un deuxième succès (4-0) grâce à des réalisations de Kylian Mbappé (9e), Jérôme Onguene (13e), Issa Diop (53e) et Marcus Thuram (56e).

De retour sur la pelouse du stade Gradski à Jagodina deux jours après leur succès (1-0) face au Monténégro, les Tricolores avaient à coeur de poursuivre sur leur lancée face au Danemark. Ludovic Batelli procédait à cinq changements par rapport à l'équipe alignée jeudi dont les deux latéraux, Théo Hernandez et Clément Michelin remplaçant Olivier Boscagli et Enock Kwateng. L'animation offensive était confiée sur les ailes à Jean-Kévin Augustin et Kylian Mbappé chargés d'alimenter un duo d'attaquant composé de Marcus Thuram et Amine Harit. Le onze de départ français : Bernardoni, Hernandez, Onguene, Diop, Michelin, Poha, Tousart (c), Augustin, Mbappé, Harit, Thuram.

Les Français prenaient rapidement la direction des opérations et trouvait l'ouverture dès la 9e minute par Kylian Mbappé. Le Monégasque, auteur de 9 matches en L1 cette saison, profitait d'une remise d'Issa Diop après un corner de Denis Will Poha pour tromper Daniel Iversen, le gardien Danois, d'une frappe croisée (1-0, 9e).

Les Bleuets ne laissaient pas leur adversaire respirer et parvenaient à doubler la mise 4 minutes plus tard par l'intermédiaire de de Jérôme Onguene. Le défenseur central Sochalien à la réception d'un coup franc tiré par Poha plaçait sa tête dans les filets Danois (2-0, 13e). C'est avec cet avantage de deux buts que les Tricolores regagnaient les vestiaires pour la pause.

En seconde période, la domination française se poursuivait. Paul Bernardoni dans sa cage était bien tranquille et pouvait assister de sa surface au 3e but de son équipe signé de l'autre défenseur central Issa Diop, qui s'imposait dans les airs à la suite d'un nouveau corner de Poha (3-0, 53e). Pour sa première titularisation dans le tournoi, le milieu de terrain rennais Denis Will Poha faisait apprécier sa précision sur coup de pied arrêté en délivrant sa 3e passe décisive de la journée sur un nouveau corner à destination de Marcus Thuram. Auteur d'un bon contrôle, l'attaquant Sochalien ne laissait aucune chance à Iversen en catapultant le cuir en pleine lucarne d'une demi-volée (4-0, 56e).

Les Français s'imposaient finalement (4-0). Un résultat qui lui permet de conserver la première place de la poule. Florian Aye et ses partenaires disputeront mardi (14h30) à Kragujevac une finale face à la Serbie. Les Serbes, 2es, ont battu dans le même temps (4-1) le Monténégro et peuvent encore prétendre en cas de succès face aux Tricolores à la première place qualificative pour la phase finale qui se tiendra en juillet en Allemagne.

 

La fiche technique

La réaction du sélectionneur

"On a globalement effectué un très bon match en se montrant performant dans beaucoup de domaines. Les joueurs ont bien respecté notre plan de jeu et il est certain qu'en menant (2-0) au bout du premier quart d'heure de jeu, la suite du match a été facilitée. On s'est procuré de nombreuses occasions et le petit regret est de n'avoir pas réussi à les convertir sur des actions de jeu. On a marqué nos quatre buts sur coups de pied arrêtés. C'est une satisfaction car on les avait beaucoup travaillés à l'entraînement. Le comportement des joueurs a été très bon et tactiquement on a été bien en place. Denis Will Poha a démontré sa qualité de pied sur ces coups de pied arrêtés mais ceux qui étaient à la réception ont également conclu avec brio. C'est un travail d'équipe. On continue à faire la course en tête dans ce groupe. On va y jouer la finale mardi face à la Serbie. Lors du tirage au sort, on s'attendait à ce que ce scénario puisse arriver. Il faudra répondre présent. C'est un beau test pour les garçons qui disposent de nombreux atouts. Il faudra les utiliser à bon escient le jour J comme on l'a fait aujourd'hui. Je félicite mon staff et notamment l'équipe médicale pour son travail sur la récupération. Les joueurs avaient beaucoup de jus aujourd'hui. C'est bien, il faudra la même énergie et le même état d'esprit pour aller chercher la qualification. On s'attend à un match difficile".