J34 : Châteauroux champion, le Paris FC en barrages

J34 : Châteauroux champion, le Paris FC en barrages

USL-Dunkerque_Thomas-De-Parmentier.jpg

samedi 20 mai 2017 - 03:30 -

La 34e et dernière journée du National, vendredi soir, a livré son verdict. Châteauroux est champion, le Paris FC, troisième, jouera les barrages pour tenter de se hisser en L2.

Après dix mois passionnants de compétition, le voile s'est levé sur le National. Profitant de la défaite du leader Quevilly-Rouen à Chambly (4-0), la Berrichonne Châteauroux, auteur d'un résultat nul (1-1) face aux Herbiers, a conquis le titre de champion. La place de troisième, synonyme de barrages d'accession en L2, a été décrochée par le Paris FC.

Châteauroux champion 2016-2017
Assurés le week-end dernier de terminer aux deux premières places et de monter en L2, Quevilly-Rouen et la Berrichonne Châteauroux se disputaient le titre de champion. Les Normands ont fait la course en tête ces dernières semaines, mais ce sont finalement les Castelroussins qui les ont coiffés sur le poteau. En déplacement à Chambly, qui devait s'imposer pour conserver une chance de terminer sur le podium, QRM s'est lourdement incliné (4-0). Un résultat qui profite aux Berrichons, auteur d'un nul (1-1) à Gaston-Petit face aux Herbiers. Ils remportent leur deuxième titre en National après celui de 1994.

Dunkerque si près, le Paris FC en barrages
Troisième au coup d'envoi de ce dernier épisode, Dunkerque avait son destin entre les pieds lors de la réception de Boulogne sur Mer. Menés (2-0) sur sa pelouse du stade Tribut après une demi-heure de jeu, les joueurs de Didier Santini ont bien réagi en seconde période en revenant à la hauteur de leur adversaire. La fin de match est devenue folle. L'USBCO a repris les devants grâce à Bonenfant (79e) mais Tchokounté en signant un doublé (83e) a redonné espoir aux Maritimes (3-3). En vain. Ce nul n'est pas suffisant pour les Nordistes qui se sont fait doubler par trois équipes : le Paris FC, Marseille Consolat et Chambly.

Grâce à son succès (2-0) face à Créteil, le Paris FC, équipe la plus performante sur cette deuxième partie de saison, est monté sur la troisième marche du podium. Les Parisiens disputeront mardi (20h45) leur match aller des barrages de promotion en L2 en accueillant l'US Orléans, 18e de L2. Le retour dans le Loiret est programmé dimanche prochain (18h).

Comme l'an dernier, Marseille Consolat de nouveau quatrième achève sa saison avec de profonds regrets. Les joueurs d'Eric Chelle ont fait le travail en s'imposant (3-2) face au CA Bastia mais c'est insuffisant. Cette seizième défaite pour les Corses est synonyme de relégation en CFA, qui se nommera la saison prochaine National 2.

Pau se maintient, Épinal et Sedan mathématiquement relégués rejoignent Belfort
Face à une formation de Concarneau fatiguée, le Pau FC, victorieux (3-0) en Bretagne grâce à des réalisations de Kraichi, Rivas et Romain, a arraché son maintien. Malgré son succès (2-1) face à Lyon Duchère, Épinal qui termine la saison sur une belle dynamique s'est réveillé trop tard. Les Spinaliens occupent la 15e place. Les 10.000 supporters  présents au stade Louis-Dugauguez n'ont pu empêcher le CS Sedan Ardennes d'éviter la descente. A égalité à la pause (1-1) avec l'US Avranches, les Ardennais ont eu plusieurs occasions de prendre l'avantage mais ont finalement craqué en seconde période (défaite 4-1).

Le classement et les résumés vidéo




 

 

 

A noter

Les promotions/relégations sont données à titre informatif sous réserve d'homologation des procédures en cours.