Les Bleuets, seize ans après...

Les Bleuets, seize ans après...

107660_L_equipe_de_France_U17_honoree_au_siege_de_la_FFF_apres_son_titre_de_champion_du_monde.jpg

dimanche 8 octobre 2017 - 08:30 -

La sélection emmenée par Lionel Rouxel va tenter de remporter en Inde le deuxième titre mondial U17 de l'histoire du football tricolore, seize ans après celui conquis en 2001.

30 septembre 2001, aux alentours de 20h00, heure locale. Sur la pelouse du Hasely Crawford Stadium de Port-d'Espagne (Trinité-et-Tobago), l'arbitre portugais de la rencontre, Lucilio Cardoso Batista, siffle trois fois, libérant ainsi le camp tricolore. Pour la première fois de son histoire, la sélection nationale U17 remporte la Coupe du monde de la catégorie, en dominant en finale le Nigeria (3-0). Les buteurs français se nomment Florent Sinama-Pongolle (34e, Soulier d'or de l'épreuve avec 9 réalisations), Anthony Le Tallec (53e) et Samuel Piètre (81e).

Avant d'en arriver là, l'équipe dirigée par Jean-François Jodar a terminé deuxième du groupe B derrière... le Nigeria justement. Battus par les Golden Eaglets pour leur match d'ouverture (1-2), les Bleuets dominent ensuite les États-Unis (5-3) puis le Japon (5-1) lors de cette phase de poules. En quart de finale, ils prennent le meilleur sur le Brésil (2-1), grâce à deux buts en deux minutes de Sinama-Pongolle (38e) et Le Tallec (40e). Même score en demi-finale face à l'Argentine, avec des réalisations signées Le Tallec (56e) et Jérémy Berthod (58e), contre un but d'un certain Carlos Tevez (49e).

Le mot de la fin revient à Jean-François Jodar, qui s'exprimait sur le site de la FFF quelques semaines après ce sacre historique : "Dans ma tête, les images se bousculent. Je pense au tunnel dans lequel les joueurs nigérians chantaient leurs chants traditionnels avant d’entrer sur le terrain. Vingt-quatre heures avant cette finale, j’avais décidé de ne pas trop me stresser avec l’événement et d’essayer de "boire" chaque minute qui passait. Je me répétais que ne revivrais sans doute jamais ce genre d’instants."

Le palmarès de l'épreuve

Les champions du monde U17 2001

Gardiens : Florent Chaigneau (Rennes), Mickaël Fabre (Bologne).
Défenseurs : Jérémy Berthod (Lyon), Julio Colombo (Montpellier), Kevin Debris (Le Havre), Stephen Drouin (Nanntes), Jacques Faty (Rennes, cap.), Laurent Mohellebi (Monaco).
Milieux : Emmers Faé (Nantes), Gaël Maïa (Bordeaux), Mourad Meghni (Bologne), Samuel Piètre (Paris SG), Hassan Yebda (Auxerre).
Attaquants : Chaouki Ben Saada (Bastia), Luigi Glombard (Nantes), Kevin Jacmot (Lyon), Anthony Le Tallec (Le Havre), Florent Sinama-Pongolle (Le Havre).
Sélectionneur : Jean-François Jodar.