Les U20 féminines battent la Suède U23 (2-0)

Les U20 féminines battent la Suède U23 (2-0)

Web_184095_Photo_de_groupe_decontractee_de_l_equipe_de_France_U19_Feminine__Euro_2017.jpg

jeudi 23 novembre 2017 - 20:00 -

La sélection nationale U20 féminine a dominé la Suède U23 (2-0), jeudi 23 novembre à Göteborg, pour son premier match de préparation à la Coupe du monde 2018.

Les Tricolores ont bien lancé leur campagne de préparation à la Coupe du monde U20 féminine de la FIFA, organisée par la France du 5 au 24 août prochains, en remportant leur premier match amical  face à la Suède U23 (2-0), sur le terrain synthétique en salle de la Prioritet Serneke Arena de Göteborg.

La gardienne Mylène Chavas est la première à se mettre en évidence en repoussant une tête suédoise d’une claquette au-dessus de sa barre. Les joueuses du sélectionneur Gilles Eyquem ne tardent pas à prendre le jeu à leur compte et, sur une longue ouverture de Julie Piga, Marie-Antoinette Katoto se présente seule et trouve l’ouverture d’un lob subtil depuis l’entrée de la surface (1-0, 17e).

Une nouvelle occasion de Katoto (19e) et deux frappes de Melvine Malard (23e, 30e) et Bourdieu (27e), confirment l’emprise tricolore, les Scandinaves ne se procurant qu’une opportunité (32e) avant la pause.

Les Suédoises sont plus entreprenantes au retour des vestiaires, sans se montrer réellement dangereuses. Katoto a une possibilité de doubler la mise mais sa tête passe au-dessus (55e). Les Bleuettes se font une petite frayeur sur un ballon relâché puis repris par Justine Lerond dans les pieds d’une adversaire (74e). La gardienne, entrée à la mi-temps, est ensuite décisive sur un arrêt de près (87e).

Lina Boussaha scelle finalement le score d’une frappe croisée à ras de terre à la réception d'un centre en retrait (2-0, 90e).

Finalistes du Mondial U20 2016 et troisièmes en 2014, les Françaises vont poursuivre leur préparation avec un rassemblement du 15 au 19 janvier 2018, avant de se retrouver pour d’autres matches en mars et avril.

La fiche technique

Gilles Eyquem : « Une bonne entrée en matière »

« C’est un premier bon match avec des choses intéressantes, notamment sur la maîtrise du jeu, qui s’est traduit par une victoire méritée face à une belle équipe suédoise. J’ai été très agréablement surpris par la capacité à jouer en équipe de ce groupe cohérent. Il a fait preuve de concentration et d’un très bon état d’esprit. Les filles ont su s’adapter à une surface surprenante, avec des rebonds très amortis. Confrontées à des U23, avec du défi physique et de l’intensité dans les duels, elles ont su résister et avoir du répondant. C’est ce qui nous attend. Ce match marque en quelque sorte le coup d’envoi de notre Mondial. Il va aider les plus jeunes à grandir, à s’apercevoir des exigences du plus haut niveau et du travail qu’il reste à effectuer, mais je suis satisfait de cette bonne entrée en matière. »