Les Bleus renouent avec le succès (3-1)

Les Bleus renouent avec le succès (3-1)

Russie-France

mardi 27 mars 2018 - 20:30 -

Les Bleus se sont imposés (3-1) contre la Russie, mardi à Saint-Pétersbourg, en match de préparation à la Coupe du monde 2018, grâce notamment à un doublé de Kylian Mbappé. 

Les Bleus ont retrouvé le chemin de la victoire sur la route de la Coupe du monde 2018. Après un nul en Allemagne (2-2) en novembre, et un revers à domicile contre la Colombie (2-3), vendredi dernier, ils se sont imposés en Russie (63e au classement FIFA), grâce à un doublé de Kylian Mbappé et un but de Paul Pogba sur coup franc. Ils se retrouveront le 28 mai prochain pour un nouveau match de préparation contre la République d'Irlande, au Stade de France (21h00), avant d'être opposés à l'Italie, le 1er juin à Nice (21h00) puis aux États-Unis le 9 juin, à Lyon (21h00). Avant cela, Didier Deschamps aura communiqué la liste des vingt-trois joueurs retenus pour le Mondial, le 15 mai. 

Le match

Une rencontre assez équilibrée dans l'ensemble, que les Bleus ont fait tourner à leur avantage quelques minutes avant et après la mi-temps. Kylian Mbappé a ainsi ouvert le score à la 40e (1-0), après un beau travail dans la défense russe, puis Paul Pogba a doublé la mise à la 49e sur un superbe coup franc enveloppé des vingt mètres (2-0). Sous la menace d'un retour de la Sbornaya après la réduction du score de Fedor Smolov (2-1, 68e), les Tricolores ont assuré leur succès avec une nouvelle réalisation de Mbappé (3-1, 83e), servi par Blaise Matuidi. Pour sa 96e sélection, Hugo Lloris s'est signalé par deux arrêts importants sur des reprises de Smolov (15e et 58e). Sans être totalement maîtres de leur sujet, les Bleus ont montré leur capacité de réaction et retrouvé de la confiance après leur faux-pas colombien. 

L'Équipe de France

Pour cette seconde rencontres en quatre jours, Didier Deschamps, le sélectionneur, a procédé à sept changements par rapport au onze de départ aligné contre la Colombie, vendredi dernier. Benjamin Pavard, Laurent Koscielny, Lucas Hernandez (en défense), Paul Pogba, Adrien Rabiot (au milieu), Ousmane Dembélé et Anthony Martial (en attaque) ont été titularisés. En cours de partie, le coach tricolore a procédé à six remplacements et offert notamment sa première cape internationale au défenseur parisien Presnel Kimpembé

 

L’ambiance

Les Bleus ont découvert la Zénith Arena et ses 67 000 places couvertes et chauffées (50 000 spectateurs environ ce soir), où évolue désormais le club du Zénith Saint-Pétersbourg. Construite pour la Coupe du monde 2018, cette enceinte ultra-moderne accueillera sept matches de la compétition, dont une demi-finale (le 10 juillet). En juillet 2017, elle a été le théâtre de la finale de Coupe des Confédérations (Allemagne-Chili 1-0), et a aussi été retenue pour recevoir des rencontres de l’Euro 2020. Le coup d'envoi de ce match a été donné après une minute de silence, en hommage aux victimes de la tragédie de Kemerovo.

La fiche technique

Les statistiques

829e match de l’histoire des Bleus (404 victoires, 173 nuls, 252 défaites, 1 465 buts marqués, 1 171 buts encaissés).
7e opposition franco-russe depuis 1993 (4 victoires, 1 nul, 2 défaites, 15 buts pour, 10 buts contre)*.
2e victoire en Russie, après celle du 10 octobre 1998 à Moscou (3-2). 
73e match de Didier Deschamps à la tête des Bleus (45 succès, 13 nuls, 15 défaites).
1er doublé pour Kylian Mbappé en Équipe de France (plus jeune auteur d'un doublé dans l'histoire tricolore). 
1re sélection pour Presnel Kimpembé (901e joueur des Bleus). 
1er match à Saint-Pétersbourg.

*Bilan hors matches disputés contre l’URSS entre 1955 et 1987 (12 matches, 2 victoires, 6 nuls, 4 défaites).