Les U18 cinquièmes aux Jeux Méditerranéens

Les U18 cinquièmes aux Jeux Méditerranéens

FRATUR.jpg

vendredi 29 juin 2018 - 20:20 -

En battant l’Algérie (1-0) vendredi 29 juin, la sélection nationale U18 termine cinquième des XVIIIe Jeux Méditerranéens à Tarragone (Espagne).

Le match de classement du tournoi de football des Jeux Méditerranéens de Tarragone (Espagne) a tourné à l’avantage de la sélection nationale U18 qui a battu l’Algérie (1-0), vendredi 29 juin au stade de Calafell. Un succès qui lui permet de terminer à la cinquième place.

Les deux équipes se sont neutralisées toute la partie jusqu’à ce que l’attaquant du Montpellier HSC Bastian Badu trouve la faille dans les arrêts de jeu (1-0, 91e).

La fiche technique d'Algérie-France

Les joueurs du sélectionneur José Alcocer avaient laissé échapper toute chance de podium en étant dominés par la Grèce (1-3), mardi 26 juin dans le même stade, sur des buts de Dimitrios Emanouilidis (0-1, 48e), Alexandros Gkargkalatzidis (1-2, 91e) et Alexandros Voilis (1-3, 95e). L’attaquant guingampais Mamadou Gassama avait pourtant égalisé de la tête sur corner (1-1, 75e), mais l'expulsion du milieu ajacéen Mattéo Tramoni leur a été fatale.

La fiche technique de Grèce-France

En ouverture de tournoi, les Tricolores avaient battu la Turquie au stade de La Pobla de Mafumet grâce à un but du milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais Yaya Soumaré (1-0, 88e), vendredi 22 juin.

La fiche technique de Turquie-France

La sélection pour les Jeux Méditerranéens

Le bilan du sélectionneur José Alcocer

« Nous terminons bien en obtenant à l’arraché la cinquième place, face à une équipe algérienne très mature. Cela récompense le travail d’un groupe de joueurs qui ne se connaissaient pas avant d’être réunis pour ce tournoi, quinze d’entre eux n’ayant jamais connu le niveau international. L’expérience nous a sans doute manqué pour mieux gérer les dernières minutes du match contre la Grèce, mais ils savent maintenant ce que réclame le haut niveau international et cela leur servira pour plus tard. Nous irons demain regarder la finale Espagne-Italie, puis nous organiser pour leur montrer d’autres sports où ils verront des champions olympiques et du monde, ce qui leur servira aussi. Mais le principal rendez-vous sera à 16h00, le huitième du Mondial France-Argentine que nous ne manquerons sous aucun prétexte en poussant très fort derrière nos Bleus ».