Une bonne mise en jambes contre la Bolivie

Une bonne mise en jambes contre la Bolivie

Antoine Griezmann célèbre son but avec Paul Pogba et Samuel Umtiti

dimanche 2 juin 2019 - 22:55 -

L'Équipe de France a dominé la Bolivie (2-0) dimanche 2 juin en match amical à Nantes. Les Bleus ont désormais rendez-vous avec la Turquie samedi prochain, en éliminatoires de l'Euro 2020. 

Les Bleus ont bien préparé lors deux prochains rendez-vous des éliminatoires de l'UEFA Euro 2020, en Turquie (samedi 8 juin, 21h00 en direct sur TF1) et en Andorre (mardi 11 juin, 21h00, en direct sur M6).

Grâce à des buts de Thomas Lemar et Antoine Griezmann, les champions du monde 2018 ont signé une logique victoire (2-0) contre la Bolivie (63e au classement mondial de la FIFA), en amical au stade de la Beaujoire de Nantes, à l'issue d'une rencontre qu'ils ont largement dominée.

Les joueurs de Didier Deschamps ont ainsi entretenu la dynamique de succès initiée contre l'Uruguay (1-0) en novembre et poursuivie contre la Moldavie (4-1) et l'Islande (4-0) au mois de mars. 

La liste des Bleus

LE MATCH

Les coéquipiers de Raphaël Varane -capitaine en l'absence d'Hugo Lloris- ont tout de suite mis leur emprise sur cette rencontre et ont dessiné leur succès en ouvrant le score dès la 5e minute. Supérieurs dans tous les compartiments du jeu, ils se sont créés de nombreuses occasions et n'ont quasiment jamais été mis en danger par une "Verde" bolivienne à court d'arguments. Les Bleus auraient pu l'emporter plus largement avec davantage de précision dans la finition et sans les multiples arrêts décisifs de Carlos Lampe, le gardien adverse. 

LES BUTS

1-0 (5e) : servi par Paul Pogba dans l'entre-jeu, Antoine Griezmann accélère côté droit puis change le jeu côté opposé pour Thomas Lemar (photo) idéalement démarqué. L'attaquant tricolore contrôle et lobe tranquillement du gauche le gardien bolivien venu à sa rencontre. 

2-0 (43e) : sur un centre de Thomas Lemar de la droite effleuré de la tête par Samuel Umtiti, la défense bolivienne ne peut se dégager. Antoine Griezmann récupère le ballon aux six mètres et trompe Carlos Lampe du gauche, pour son 29e but international en 70 sélections.

L'AMBIANCE

Une journée avait suffi, entre le 16 et le 17 mai, pour remplir le stade de la Beaujoire-Louis-Fonteneau (photo) pour cette rencontre, qui s'est ainsi jouée à guichets fermés. Une fois de plus, la cité nantaise a souri aux Bleus avec cette neuvième victoire en dix matches (pour un nul) depuis leur première apparition en Loire-Atlantique, en juin 1957. Un bilan agrémenté d'un sans faute à la Beaujoire (six victoires en six rencontres). Tout acquis à la cause des Tricolores, le public nantais a aussi salué, comme à chaque match, la mémoire d'Émiliano Sala à l'appel de la 9e minute de jeu. 

Les Bleus en province

LES STATISTIQUES

848e match de l’histoire de l’Équipe de France depuis 1904 (418 victoires, 177 nuls, 253 défaites, 1 502 bp, 1 186 bc).
1ere opposition de l'histoire entre la France et la Bolivie.
107
e match en province (73 victoires, 21 nuls, 13 défaites).
92e match de Didier Deschamps à la tête des Bleus (59 succès, 17 nuls, 16 défaites), un record pour un sélectionneur tricolore.
29e but international pour Antoine Griezmann qui dépasse Youri Djorkaeff (28).
1ere sélection pour Léo Dubois (Olympique Lyonnais), 906e joueur de l'histoire des Bleus depuis le 1er mai 1904.

LA RÉACTION DE DIDIER DESCHAMPS

"C'est une bonne préparation, c'est bien, et il y avait une très belle ambiance. J'ai pu faire globalement ce que j'avais prévu. Certains joueurs ont pu retrouver la compétition. On a réalisé des choses appliquées, je n'ai pas de regrets, même si on ne s'est pas montrés assez efficaces en seconde période au regard de toutes nos occasions. C'était bien de passer par cette étape-là avant d'aller en Turquie." 

La fiche technique

Le traditionnel échange de cadeaux d'avant-match entre les présidents des deux fédérations.