Vers les 30 000 licenciés en Futsal

Vers les 30 000 licenciés en Futsal

Futsal

vendredi 4 octobre 2019 - 14:00 -

Les responsables du futsal français ont été réunis vendredi à la FFF pour un point d'étape du plan fédéral de développement d'une pratique qui approche les 30 000 licenciés.

Le plan fédéral de développement du futsal porte ses fruits. Entre 2014 et 2019, le nombre de licenciés a augmenté de 12 % pour atteindre 29 375 licenciés au 30 juin dernier, avec une hausse de 3,6 % en 2018-2019. C'est l'un des chiffres clés du bilan d'étape présenté vendredi aux principaux responsables du futsal hexagonal réunis au siège de la FFF, à Paris.

"Notre futsal avance, grâce au travail de tous sur le terrain, et nous allons continuer car il s'agit de l'une des priorités du plan Ambition 2020 de la Fédération", a indiqué Philippe Lafrique, membre du Comex en charge du futsal, en présence des membres de la Commission fédérale futsal, des représentants des commissions régionales et des conseillers techniques régionaux référents.

La politique mise en œuvre a ainsi permis de renforcer la pratique du futsal à la base. "Les treize ligues régionales métropolitaines possèdent désormais un championnat régional masculin, avec 324 équipes engagées, et 60 districts (sur 90) ont un championnat départemental", a souligné Pierre Jacky, sélectioneur de l'équipe de France futsal (photo ci-dessous, à gauche).

La dynamique en faveur du futsal se mesure aussi en termes de formations d'éducateurs (119 réalisées dans les ligues en 2018-2019), de sections sportives scolaires (56 en collèges ou lycées), de créations d'infrastructures (14 terrains de futsal extérieur installés, 8 en cours, 5 en projets) ou de structuration des clubs (30 clubs dotés du Label-jeunes Futsal pour la période 2019-2022).

"Il reste beaucoup de travail à faire, a expliqué Philippe Lafrique (photo ci-dessous, à droite), notamment en ce qui concerne les compétitions féminines et de jeunes, même si cinq ligues possèdent aujourd'hui un championnat régional U18. La licence-club futsal, le label-jeunes futsal et les passerelles avec l'UNSS* constituent également de vrais leviers de progrès. J'espère que tout cela pourra déboucher à l'avenir sur un plan de développement du futsal numéro 2 !".  

*Union nationale du sport scolaire.