Les Bleuettes se rachètent face à la Russie

Les Bleuettes se rachètent face à la Russie

3501339_1765833.jpg

lundi 11 novembre 2019 - 19:30 -

La sélection nationale U20 féminine s'est imposée contre la Russie (2-1) ce lundi 11 novembre en match amical, à San Pedro del Pinatar (Espagne).

Le week-end du 11 novembre s'est mieux terminé qu'il n'avait commencé pour la sélection nationale U20 féminine. Battues (2-0) samedi par l'Espagne, les Bleuettes ont bien réagi en dominant la Russie (2-1), lundi, pour leur second match amical disputé à San Pedro del Pinatar (sud-est de l'Espagne).

Une victoire très méritoire puisque les Françaises ont longtemps évolué à dix contre onze à la suite de l'expulsion (34e) de leur gardienne, Marie-Morgane Sieber, deux minutes après avoir ouvert le score par Lorena Azzaro, l'attaquante du FC Fleury 91 (1-0, 32e).

Malgré ce handicap, les joueuses de Gilles Eyquem ont réussi à doubler la mise en seconde période grâce à l'attaquante du Paris SG Sandy Baltimore (2-0, 61e). Elles ont ensuite su résister au retour des Russes, concrétisé par un penalty de Valeriia Bespanikova (2-1, 65e), pour préserver ce succès.

Cette sélection nationale U20 féminine se retrouvera du 5 au 14 décembre pour participer à un tournoi international Nike Friendlies en Floride, avec les États-Unis, le Brésil et la Chine.

La fiche technique

La réaction de Gilles Eyquem (sélectionneur)

"Nous avions plutôt réalisé un bon match contre l'Espagne (défaite 2-0) mais manqué d'efficacité devant le but. On s'attendait à une rencontre rugueuse contre la Russie, et elle le fut. Malgré cela et malgré l'expulsion de notre gardienne, cela s'est bien déroulé face à des joueuses plus âgées que les nôtres (U21 pour les Russes) qui ont pratiqué un jeu direct et physique. On a besoin de ça, aussi. J'ai vu des choses intéressantes, même si nous avons encore commis quelques maladresses et fait quelques mauvais choix avec le ballon. Le bilan d'ensemble de ce stage est assez satisfaisant, de nouvelles filles ont intégré le groupe et m'apportent de nouvelles solutions, permettant de doubler certains postes. Deux joueuses, Emmy Jezequel et Sarah Zahot, blessées, n'ont pu participé à aucun match. Mais le bilan est intéressant."