Les Bleuets battus (2-3) et en petite finale

Les Bleuets battus (2-3) et en petite finale

Web main_ythvczldate8jncdi4ui.jpg

vendredi 15 novembre 2019 - 02:13 -

La sélection nationale U18 jouera le match pour la troisième place du Mondial U17 2019 après avoir été battue par le Brésil (2-3), jeudi 14 novembre à Brasilia (Brésil). Elle cherchera le podium face aux Pays-Bas, dimanche 17 novembre.

La sélection nationale U18 a échoué de peu face au triple champion du monde (1997, 1999, 2003) et double finaliste (1995, 2005) de la catégorie, évoluant sur son terrain. Menant de deux buts à la pause et maîtrisant leur sujet jusqu’à l’heure de jeu, les Bleuets ont cédé sous la pression des Brésiliens et d’un public – 13 587 personnes annoncées – tout acquis à la cause auriverde.

Les Tricolores joueront la troisième place de la Coupe du monde U17 de la FIFA, Brésil 2019, le dimanche 17 novembre au stade Bezerrao de Brasilia (19h00, en direct sur Canal+ Sport), face aux Pays-Bas. Les champions d'Europe en titre ont été sortis de justesse (1-1, 4 tab 3) plus tôt dans la soirée par le Mexique, double champion du monde U17 (2005, 2011).

La liste

LE MATCH
Privé de son capitaine Lucien Agoumé, suspendu, le sélectionneur Jean-Claude Giuntini a procédé à quelques changements par rapport à l’équipe qui avait débuté le probant succès contre l’Espagne en quarts de finale (6-1). Enzo Millot et Arnaud Kalimuendo-Muinga ont ainsi commencé la partie, le brassard étant confié à Adil Aouchiche.

Des choix payants d’entrée, Kalimuendo-Muinga (photo ci-dessous) ouvrant rapidement la marque sur une ouverture d’Aouchiche (1-0, 7e), délivrant sa septième passe décisive. Les Bleuets enfoncent le clou sur une percée dans la surface de Nathanaël Mbuku (2-0, 13e), la cinquième réalisation du Rémois, deuxième meilleur buteur du tournoi.

Assommés, les Brésiliens cadrent leur premier tir dix minutes plus tard, capté sans difficulté par le gardien tricolore Melvin Zinga (22e). Ils pensent revenir juste avant la pause, mais le penalty accordé dans un premier temps est annulé après recours à la VAR (45e).

Laissant la possession du ballon à leurs adversaires à la reprise, les Tricolores se font rejoindre sur des buts de Kaio Jorge (2-1, 62e) et Veron (2-2, 76e). Une égalisation qui les relance, Isaac Lihadji touche le montant (78e) et Chrislain Matsima croit leur donner un avantage décisif sur un but finalement refusé pour hors-jeu (88e). L’action suivante leur est fatale. Lazaro délivre les Brésiliens (2-3, 89e), sans que les six minutes de temps additionnel ne changent ensuite l'issue de la rencontre.

LES BUTS 
1-0, Arnaud Kalimuendo-Muinga (7e) : une ouverture plein axe d’Adil Aouchiche trouve Kalimuendo-Muinga parti à la limite du hors-jeu à l’entrée de la surface, qui se présente seul face au gardien et le trompe d’un tir croisé du gauche à ras de terre.
2-0, Nathanaël Mbuku (13e) : lancé par une courte remise de Timothée Pembélé à l’entrée du coin gauche de la surface, Mbuku s’infiltre au milieu de trois défenseurs, élimine le dernier d’un petit pont et ajuste le gardien aux six mètres entre ses jambes d’un plat du pied gauche.
2-1, Kaio Jorge (62e) : sur un corner mal repoussé par la défense française, une succession de têtes échoue sur celle, plongeante dans les six mètres, de Kaio Jorge, qui la décroise hors de portée de Melvin Zinga.
2-2, Veron (76e) : une frappe de Yan Couto repoussée par Zinga dans la surface revient sur Veron, qui marque en reprenant de volée.
2-3, Lazaro (89e) : un long dégagement de ses dix-huit mètres du gardien Matheus Donelli échappe aux Français et est récupéré aux abords de la surface par Lazaro, qui efface Brandon Soppy d’un crochet et trompe Zinga d’un tir du droit.

L’ANALYSE
Jean-Claude Giuntini (sélectionneur) : "Un résultat un peu cruel"

"L’entame de match a été bien réussie par des garçons qui ont su tenir le ballon et marquer deux buts bien amenés. La maîtrise a été moins bonne par la suite, peut-être dû à l’émotion et surtout au pressing exercé par le Brésil. Nous avons eu de plus en plus de mal à contenir leurs assauts, ils nous ont fait reculer sur des ballons profonds et nous avons connu un déficit technique en étant constamment sous pression, jusqu’à céder sous leurs vagues répétées. Nous avons pris deux buts sur coups de pied arrêtés, ce qui n’est pas dans nos habitudes. Les nombreuses et longues courses intenses qu’ils nous ont imposées nous ont usés, menant à des erreurs individuelles inhabituelles. Nous allons maintenant aller chercher une médaille après cette très forte déception des garçons, que l’on va devoir remobiliser après ce résultat un peu cruel. Je suis le premier déçu pour eux, alors qu’ils s’étaient bien préparés et qu’ils ont tout donné."

La fiche technique

Résultats et calendrier des Bleuets

Phase de groupes
Dimanche 27 octobre : France-Chili 2-0
Mercredi 30 octobre : Corée du Sud-France 1-3
Samedi 2 novembre : Haïti-France 0-2

Classement du groupe C
1. France, 9 points (+ 6)

2. Corée du Sud, 6 points (0)
3. Chili, 3 points (- 1)
4. Haïti, 0 point (- 5)

Huitième de finale
Mercredi 6 novembre : France-Australie 4-0

Quart de finale
Lundi 11 novembre : Espagne-France 1-6

Demi- finale
Jeudi 14 novembre : France-Brésil 2-3

Match pour la troisième place
Dimanche 17 novembre : Pays-Bas-France au stade Bezerrao de Brasilia (19h00, en direct sur Canal+ Sport).

Finale 
Dimanche 17 novembre : Mexique-Brésil au stade Bezerrao de Brasilia (23h00).