Confirmation contre les Pays-Bas (2-1)

Confirmation contre les Pays-Bas (2-1)

Rafik Guitane

mardi 19 novembre 2019 - 16:45 -

Vainqueurs de la Turquie (4-0) quatre jours plus tôt en amical, les U20 tricolores ont récidivé contre les Pays-Bas (2-1) ce mardi 19 novembre à Clairefontaine.

Les matches amicaux se suivent et se ressemblent pour la sélection nationale U20. Après un double rendez-vous victorieux contre la Norvège (2-1) et la Suède (1-0) au mois d'octobre, jeunes Tricolores ont enchaîné deux nouveaux succès à l'occasion du rassemblement organisé du 11 au 19 novembre.

Déjà vainqueurs de la Turquie (4-0) le vendredi 15 novembre, les joueurs de Bernard Diomède se sont ainsi imposés contre les Pays-Bas (2-1), mardi sur le stade Pierre-Pibarot du CNF Clairefontaine.

Tout s'est décidé en seconde période lors de cette rencontre de très bon niveau. Amine Gouiri (photo ci-dessous), l'attaquant de l'Olympique Lyonnais, a donné l'avantage aux Bleuets au retour des vestiaires (1-0, 50e). La réponse néerlandaise est venue par Jürgen Ekkelenkamp, auteur du but de l'égalisation des Oranje (1-1, 70e). Le dernier mot est finalement revenu aux Français, grâce à Rafik Guitane (photo ci-dessus), le milieu de terrain du Stade Rennais (2-1, 81e).

La liste des U20

La fiche technique

La réaction de Bernard Diomède (sélectionneur)

"Le bilan des résultats est bon, et le bilan du contenu est très intéressant. Je retiens de ce second match, difficile contre une sélection des Pays-Bas plus aguerrie, les ressources mentales et l'esprit collectif affichés par les garçons. Ils sont restés concentrés jusqu'au bout. Ainsi que je l'avais dit après notre précédent stage, nous avions peu de temps pour trouver un équilibre, mettre en place un projet de jeu, donner du temps d'expression à ces joueurs et leur permettre d'être performants. Trois d'entre eux - Obite Evan Ndicka, Youssouf Fofana et Mounir Chouiar - ont d'ailleurs rejoint les Espoirs en cours de rassemblement. C'est pour cela que nous travaillons avec cette génération mixte 1999-2000. Je suis très content, c'est un travail collectif avec les collègues de la DTN, Lionel Rouxel et Sylvain Ripoll notamment, avec lequel j'échange beaucoup. Je retrouverai le groupe en mars, d'ici là, on va suivre les joueurs et garder le contact avec eux."