Hombourg de plus en plus haut

Hombourg de plus en plus haut

Web main_7O2A9793.jpg

samedi 7 décembre 2019 - 19:40 -

La SSEP Hombourg-Haut, club de Régional 3 et Petit Poucet du 8e tour de la Coupe de France disputé ce week-end, a réalisé l’exploit en sortant (2-1) l’AJ Auxerre (L2).

Le 8e de la 103e Coupe de France a démarré samedi, avec déjà de grosses surprises dont la plus retentissante a été celle de la SSEP Hombourg-Haut (R3), Petit Poucet à ce stade de l’épreuve, qui a sorti (2-1) l’AJ Auxerre (L2), quadruple vainqueur du trophée (1994, 1996, 2003 et 2005).

Au stade de la Blies de Sarreguemines, les Mosellans ont très vite pris les devants grâce à Hassan M’Barki (1-0, 7e), avant d’être rejoints en seconde période sur un but de Mickaël Le Bihan (1-1, 58e). Cette égalisation n’a pas coupé les jambes des amateurs, qui ont repris un avantage définitif sur une tête de Khalid Benichou (2-1, 76e) pour éliminer une formation évoluant six divisions au-dessus d’eux.

L'exploit des Spartiates d'Hombourg-Haut en vidéo

Azad Sanak, président de la SSEP Hombourg-Haut : "Bien sûr très heureux mais j’ai un pincement au cœur, de la peine pour Auxerre qui aurait bien eu besoin de cette victoire, mais on ne leur pas laissé le choix. Cela ne fait que trois mois que je suis président et je suis un peu gêné de marquer ainsi l’histoire, comme on nous le répète depuis quelques heures, face à un club pour lequel j’ai le plus grand respect pour tout ce qu’il a apporté au football français. C’est un club mythique et exploser de joie serait lui manquer de respect. Notre succès est le résultat d’une cohésion quadripartite et d’une belle histoire entre la direction, les joueurs, le staff et le public, qui ont constitué un carré gagnant. C’est un exploit que l’on mesure quand même, le reste ne sera que du bonus plus, plus. Mais comme je l’ai dit à Zoumana Camara [entraîneur adjoint du Paris Saint-Germain] lors du tirage au sort de ce 8e tour, le destin et le sort vont faire que l’on va tomber sur le PSG au tour suivant. En attendant, je suis ému parce que je vois la joie de mes joueurs, des partenaires, des supporters, avec un sentiment de devoir accompli".


Photo FFF/Bastien Lhéritier

Ali Dehaba, capitaine de la SSEP Hombourg-Haut : "C’est encore à chaud mais on sent que l’on a réalisé quelque chose d’exceptionnel et d’historique, face à un grand club qui a marqué la Coupe de France en la gagnant quatre fois. Dès la mi-temps dans les vestiaires, alors que l’on menait 1-0, le coach nous a dit qu’il fallait avoir conscience que l’on effectuait, j’emploie ses mots, « un truc de malades » et qu’il fallait continuer pour ne pas avoir de regrets. On s’est fié à ses consignes et on s’est appuyé sur nos valeurs de solidarité et de combativité, qui ont fait la différence. Nous sommes ce soir super fiers pour cette ville minière qui a beaucoup souffert, de donner du baume au cœur à tous ces gens qui nous ont soutenus. Pour la suite, quand on est amateur, on souhaite tomber sur une équipe avec de grands noms, pour nous et nos supporters".