Noël Le Graët : "Cette décision s'imposait"

Noël Le Graët : "Cette décision s'imposait"

Conf.jpg

mardi 10 décembre 2019 - 16:20 -

Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, a annoncé mardi 10 décembre sa décision de prolonger jusqu'en décembre 2022 le contrat de Didier Deschamps au poste de sélectionneur de l'Équipe de France.

Noël Le Graët, président de la FFF : "Important que Didier reste"

"Il me paraît d'abord important pour le football français que Didier Deschamps reste à la tête de notre équipe nationale jusqu'au 31 décembre 2022, c'est-à-dire jusqu'à la fin de la Coupe du monde au Qatar. Ensuite, les résultats ne se discutent même pas, c'est une décision très logique. Les résultats sont probants, les résultats sont positifs (...) La nomination s'imposait, ce n'est pas un vrai scoop. Didier a affimé sa volonté de rester à la tête de l'Équipe de France. Qui aurait changé en fait ?".  

Euro 2020 : "Objectif dernier carré"

"L'objectif du dernier carré à l'Euro 2020 paraît aujourd'hui un objectif possible pour notre équipe, de par sa qualité. Ce n'est jamais facile d'y arriver. Vous avez vu que les premiers matches ne sont pas évidents, le tirage au sort n'a pas été extrêmement favorable à notre équipe, sur le papier tout au moins. Il faut déjà passer les trois matches du premier tour pour être dans la compétition. Notre équipe est aujourd'hui dans les meilleures équipes mondiales, elle reste deuxième au classement de la FIFA. Ne pas avoir un objectif élevé ne serait pas très sérieux (...) Lorsque l'on a une compétition importante comme l'Euro, il est important que le sélectionneur et les joueurs soient rassurés sur l'avenir."

Didier Deschamps, sélectionneur national : "Toujours une fierté"

"C'est toujours une fierté, un honneur et un privilège pour moi d'être sélectionneur de l'Équipe de France. Vous savez très bien l'attachement que j'ai toujours eu et que je continuerai d'avoir pour ce que représente ce maillot. Je remercie le président de sa confiance, j'apprécie beaucoup la qualité de notre relation, qui est très importante pour moi. Donc, très fier et très heureux de pouvoir poursuivre l'aventure, même si notre objectif commun et notre énergie sont bien évidemment focalisés sur l'objectif le plus proche, à savoir l'Euro 2020, le mois de mars, et la préparation d'avant-compétition pour être le plus performant durant cet Euro".

"De belles choses à faire"

"C’était le choix de mon président en 2012, aujourd’hui avec le recul, beaucoup de choses ont été bien faites et plutôt très bien faites vu les résultats. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétroviseur, le plus important c'est ce qu'il y a devant nous, cet Euro. Il y a une forte attente autour de nous, nous sommes les champions du monde. À partir du moment où l'envie et la détermination sont toujours aussi fortes chez moi, je considère qu'il y a encore de belles choses à faire. Mon énergie, avec tout mon staff, est focalisée sur la préparation de cette compétition, avec beaucoup d'ambition.Je suis heureux et épanoui dans cette fonction de sélectionneur. J'ai la chance de travailler dans de très bonnes conditions".

Quatre matches avant l'Euro 2020

Noël Le Graët et Didier Deschamps ont annoncé que les Bleus disputeront quatre matches dans la perspective de l'Euro 2020 (12 juin-12 juillet). Deux matches lors de période internationale au mois de mars contre l'Ukraine et la Finlande, puis deux autres les lundis 1er et 8 juin (face à des adversaires qui restent à officialiser). Ces quatre rencontres auront lieu en France.