Les quarts de finale sont avancés

Les quarts de finale sont avancés

Dijon FCO-Lyon

vendredi 14 février 2020 - 14:00 -

Les quarts de finale de la Coupe de France Féminine se disputent samedi et dimanche. Dijon-Lyon et Montpellier-Bordeaux sont à suivre en priorité.

D1 ou L1, Dijon face au leader (samedi 13h00, Eurosport 2)

À Dijon, le tirage au sort des quarts de finale de Coupe de France n’a épargné ni l’équipe féminine, ni l’équipe masculine : aux deux a été donnée la réception du leader du championnat, respectivement l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain – ce dernier l’ayant emporté (6-1) au stade Gaston-Gérard.

Dijon, qui effectue sa deuxième année en D1 Arkema, signe deux quarts de finale de Coupe de France d’affilée. L’année dernière, les joueuses avaient dû s’incliner face au Petit Poucet grenoblois (0-0, 5-4 tab), lui-même défait au tour suivant…par l’Olympique Lyonnais, futur vainqueur de la compétition. Si Dijon n’est que 10e du championnat féminin, il affronte un adversaire privé de sa meilleure buteuse, la Norvégienne Ada Hegerberg, blessée, et peut se targuer d’être la première équipe à lui avoir tenu tête. En octobre, les Dijonnaises ont obtenu le nul (0-0, photo ci-dessus).

Programme/Résultats               Le calendrier

Le choc Bordeaux-Montpellier (samedi 13h00, Eurosport 2)

Au pied d’un podium qu’il a longtemps occupé, Montpellier accueille Bordeaux samedi à 13h00 (en direct sur Eurosport 2), au stade Bernard-Gasset. Les joueuses de Frédéric Mendy avaient mal entamé la nouvelle année. Elles s’inclinaient (1-2) face au Paris FC avant de retrouver la confiance contre Fleury (3-0). Depuis, elles ont ajouté deux victoires à leur compteur, d’abord en 8e de finale de Coupe de France face à Metz puis en championnat face à Reims, sur le même et large score : 7-1. Si Bordeaux (photo ci-dessous) reste également sur trois victoires consécutives, le club de l’Ouest s’est qualifié pour les quarts non sans mal, après une séance de tirs au but face à Montauban (1-1 ; 4-2 tab). Outre l’accès au dernier carré, une victoire ce samedi permettrait au MHSC de mettre la pression sur son concurrent direct en D1.

Photo FCGB

Arras, pour la D2 (samedi, 16h00)

Lors des quarts de finale de la Coupe de France 2018-2019, Grenoble Foot 38 représentait seul le championnat de D2 féminine. En 2020, le FCF Arras reprend le flambeau. 9e du groupe B, avec seulement 3 points d’avance sur le premier reléguable, le club nordiste a créé la surprise dans la compétition en disposant de son adversaire, le GF 38 au tour précédent (1-0). Arras n’en est pas à son coup d’essai. En 2018, il avait déjà atteint ce palier avant d’être sèchement éliminé par l’OL (0-11). Il affrontera cette fois-ci le Paris Saint-Germain, concurrent direct de l’OL en championnat et qui compte dans ses rangs le prolifique duo Kadidiatou Diani-Marie Antoinette Katoto.

Guingamp-Reims : la der du week-end (dimanche 14h30)

En clôture du week-end de Coupe, Guingamp reçoit le Stade de Reims. Le SDR, promu cette saison, n’avait pas fait de la Coupe de France un objectif principal. Pourtant, les joueuses savourent. Et considèrent ce match face à Guingamp comme une revanche. "Lors du match aller en championnat, nous avons perdu 1 à 0, à domicile, confie la gardienne rémoise Phallon Tullis-Joyce. Nous étions très déçues car ce but est venu dans les dernières minutes. Le match retour n’est pas encore joué, mais ce quart de finale, chez elles, en a tout l’air !".

Le palmarès