J23 : l'USL Dunkerque reprend les devants

J23 : l'USL Dunkerque reprend les devants

USL Dunkerque

samedi 22 février 2020 - 15:55 -

Profitant du match nul de Pau, Dunkerque reprend la tête du championnat national. Première victoire de la saison pour Toulon.

Ce vendredi de National a une nouvelle fois reservé son lot de surprises et offert un nouveau leader au championnat, l'USL Dunkerque. Cette journée sera clôturée samedi (14h30 en direct sur Canal + Sport) par la rencontre en le Red Star FC et le Stade Lavallois (9e).

À suivre sur FFF tv National et sur YouTube National officiel

Résultats/Classement/Agenda

Pau cale à Bourg-en-Bresse

Si le Football Bourg-en-Bresse Péronnas (8e, 35 points) ne constituait pas un danger immédiat pour le Pau FC (1er, 44 points) au classement, les Burgiens n’étaient qu'à cinq longueurs du podium à l’aube de cette 23e journée. Surtout, les joueurs de Karim Mokkedem pouvaient compter sur Marcellin Achille Anani, meilleur buteur du championnat avec ses 14 réalisations. L'attaquant ivoririen (25 ans), qui restait sur un triplé face l'USL Dunkerque, n’a cependant pas su faire sauter le verrou de la défense béarnaise (la deuxième du National avec 18 buts encaissés), pas plus que les attaquants palois. Résultat, un match nul 0-0 qui n’arrange aucune des deux formations.

Dunkerque reprend les devants

L'USL Dunkerque (2e, 43 points) effectuait son plus long déplacement de la saison, jusqu'à Ajaccio (17e, 16 points). L'objectif était clair pour les Nordistes, anciens leaders : se racheter de leur faux-pas à domicile devant Bourg-en-Bresse (défaite 4-3) la semaine dernière, récupérer la première place et, accessoirement, prendre leur revanche sur une équipe corse venue s'imposer au stade Tribut au match aller (1-0). Misson accomplie pour les hommes de Claude Robin, victorieux (2-0) sur l’Île de Beauté grâce à un doublé de Guillaume Bosca, son deuxième consécutif. Dunkerque profite du match nul de Pau pour reprendre la tête du championnat. Le GFC Ajaccio, plus mauvaise attaque du National (12 buts marqués), reste avant-dernier du classement.

Toulon s’impose enfin

Il aura fallu attendre vingt-trois journées pour voir le SC Toulon remporter son premier match dans ce championnat National 2019-2020. Derniers avec 10 points avant de recevoir le FC Villefranche Beaujolais (3e, 40 points), à la course pour la montée, les Varois de Victor Zvunka ont déjoué tous les pronostics et sont largement imposés (3-0) grâce à des réalisations de Rayan Philippe, Julio Bayo et Morgan Guilavogui. Fin de série en revanche pour les Rhodaniens d'Alain Pochat qui restaient sur quatorze sorties sans défaite (cinq victoires, neuf nuls) en championnat et qui voient le Red Star FC monter sur le podium et l’US Boulogne CO revenir à hauteur.

Les autres matches

►Le Red Star retrouve le podium : après trois nuls et une défaite, le Red Star avait besoin de renouer avec le succès pour la course à la montée. Opposés au Stade Lavallois, calé au milieu du classement presque sans crainte ni ambition, les hommes de Vincent Bordot se sont imposés (1-0) sur leur pelouse de Bauer grâce à un but de Diego Michel en début de partie. Une victoire qui leur permet de retrouver le podium du National avec un point d'avance sur Villefranche et Boulogne.

Avranches enchaîne à Lyon : brutalement stoppé à Concarneau (3-0), Lyon-Duchère s’est une nouvelle fois incliné face à l’US Avranches (1-4). Un cinquième succès en six rencontres pour les Normands qui passent devant leurs adversaires du soir au classement grâce notamment à un doublé de l’attaquant formé au Paris SG, Samuel Essende.

Boulogne met la pression : l'enjeu ne manquait pas dans ce match entre des Boulonnais à l'affût en haut de tableau et des Ponots en lutte pour leur maintien. À ce petit jeu, c’est finalement la meilleure défense du National (16 buts concédés par l'USBCO) qui a pris le dessus sur les Auvergnats (1-0) grâce à un but de Randal Kolo Muani.

Créteil s’impose à Béziers : l’US Créteil Lusitanos a fait un pas de plus vers le maintien en s’imposant (2-1) sur la pelouse de Béziers. Relégables, les Biterrois (16es, 20 points) s’enfoncent dans la zone rouge.   

Concarneau fait douter QRM : l’US Concarneau respire. Victorieux en terre normande sur la pelouse de Quevilly-Rouen Métropole, les Bretons se hissent à la onzième place du classement, tandis que QRM est désormais premier non relégable.

LA PROCHAINE JOURNÉE