Presque un sans-faute pour une première

Presque un sans-faute pour une première

Web main_000_1PS0B1.jpg

mardi 10 mars 2020 - 22:45 -

Les Bleues ont terminé par un nul face aux Pays-Bas (3-3) le premier Tournoi de France, qu’elles ont remporté, mardi 10 mars à Valenciennes.

Après avoir battu le Canada (1-0) à Calais le 4 mars, puis le Brésil (1-0) à Valenciennes trois jours plus tard, les Bleues ont conclu le premier Tournoi de France par un nul spectaculaire (3-3) devant les Pays-Bas (n°3 FIFA), champions d'Europe et vice-champions du monde en titre, mardi 10 mars au stade du Hainaut de Valenciennes.

Assurée de remporter l’épreuve avant cette dernière rencontre, la sélectionneure Corinne Diacre avait renouvelé son équipe, donnant notamment une première sélection à la gardienne Solène Durand et une première titularisation à la latérale Perle Morroni. Deux fois menée au score, l’Équipe de France féminine a trouvé les ressources pour revenir et terminer invaincue.

La liste

LE MATCH

Entamée sur un bon rythme, la partie a tourné à l’avantage des Néerlandaises à la demi-heure de jeu, sur un but de l’arrière Lynn Wilms (0-1, 29e) et un penalty converti par Sherida Spitse (0-2, 33e).


Photo AFP/François Lo Presti

Les Bleues ont ensuite porté le danger sur deux frappes consécutives d’Eugénie Le Sommer, repoussée par la gardienne des Oranje puis reprise par Marie-Antoinette Katoto, contrée (37e). Des tirs de Le Sommer (42e), Kadidiatou Diani (43e) et Amandine Henry ont raté la cible avant que Valérie Gauvin réduise le score juste avant la pause (1-2, 45e + 1).

Les Tricolores ont poussé dès la reprise pour se montrer dangereuses sur un coup franc de Viviane Asseyi de peu au-dessus (49e), une action litigieuse sur Katoto dans la surface (51e) et une frappe trop peu appuyée de Diani (55e). Elles sont revenues sur un penalty inscrit par Griedge Mbock (59e).

Les Françaises ont continué leurs offensives mais ont encaissé un nouveau but sur une frappe en lucarne de Lieke Martens (2-3, 72e). Mbock a eu la balle de l’égalisation sur une volée repoussée sur sa ligne par une défenseure (82e). Elles ont finalement arraché le nul dans le temps additionnel, sur un but de près d’Ouleymata Sarr (90e + 4).

LES BUTS

0-1, Lynn Wilms (29e) : un tir néerlandais des vingt mètres, contré par la défense française, revient dans les pieds de Wilms seule côté droit dans la surface, qui place la balle entre les jambes de Solène Durand.
0-2, Sherida Spitse (33e sp) : une faute d’Aïssatou Tounkara dans la surface sur Lieke Mertens entraîne un penalty, que transforme Spitse en prenant Durand à contrepied.
1-2, Valérie Gauvin (45e + 1) : Eugénie La Sommer dévie de la tête un long dégagement de Durand et trouve Valérie Gauvin, qui s’avance pour marquer d’un tir à ras de terre depuis la surface.
2-2, Griedge Mbock (59e sp) : en taclant pour contrer un centre dans la surface d’Asseyi, Spitse touche la balle de la main. Griedge Mbock marque le penalty en plaçant le ballon hors de portée à la droite d’une gardienne statique.
2-3, Lieke Martens (73e) : servie en retrait à l’entrée de la surface, Martens place une frappe imparable dans la lucarne gauche de Durand.
3-3, Ouleymata Sarr (90e + 4) : Marion Torrent récupère le ballon dans la surface sur la dernière offensive française pour un centre trouvant Sarr, qui marque de près à ras de terre.


Photo Philippe Le Brech/APL/FFF

L’AMBIANCE

Le troisième match des Tricolores restera particulier. Plus de 15 000 personnes étaient attendues, avant l’annonce que les deux dernières rencontres du tournoi seraient disputées à huis-clos afin d’éviter la propagation du virus Covid-19. Pour assurer l’ambiance, le speaker du stade du Hainaut a demandé avant la rencontre aux quelque 150 personnes présentes de scander le nom des buteuses.

L’ANALYSE DE CORINNE DIACRE

"Nous avions à cœur de réaliser un match sérieux. Même si l’on ne peut pas se satisfaire d’encaisser des buts, je retiens l’envie, l’abnégation et le courage montré par les joueuses. Elles n’ont rien lâché, jusqu’au bout, pour arracher ce match nul. C’est une preuve que ce collectif fonctionne, que le groupe est soudé. Chacune d’entre elles apporte quelque chose à cette équipe, qu’elle soit titulaire ou remplaçante. Remporter cette première édition est une bonne chose. Pour la FFF et le président, c’est également important. Les conditions étaient particulières ce soir, on ne peut que se réjouir que le match ait eu lieu. En termes de public et d’ambiance, hormis ce soir et étant donné les circonstances, on ne peut que souligner la participation des spectateurs lors des deux précédents matches, qui nous ont toujours encouragé. Le Nord nous a très bien accueillis."

STATISTIQUES

449e match de l'histoire de l'Équipe de France féminine depuis son premier contre les Pays-Bas (4-0), le 17 avril 1971 à Hazebrouck.

35e match de Corinne Diacre à la tête des Bleues (27 victoires, 4 nuls, 4 défaites, 93 buts marqués, 23 encaissés).

29e confrontation franco-néerlandaise, depuis la première en 1971. Bilan : 11 succès, 7 nuls, 11 défaites, 40 buts marqués, 33 encaissés.

15e but international pour Valérie Gauvin, son deuxième en deux matches.

1ère sélection pour Solène Durand en Équipe de France.


Photo AFP/François Lo Presti

La fiche technique

Résultats et classement final

Mercredi 4 mars 2020
- France-Canada 1-0
But : Asseyi (54e)
- Pays-Bas-Brésil 0-0

Samedi 7 mars 2020
- Canada-Pays-Bas 0-0
- France-Brésil 1-0
But : Gauvin (55e)

Mardi 10 mars 2020
- Brésil-Canada 2-2
- France-Pays-Bas 3-3
Buts : Gauvin (45e + 1), Mbock (59e, sp), Sarr (90e + 4)

Classement final
1. France,
7 points (+ 2)
2. Pays-Bas, 3 points (0)
3. Brésil, 2 points (- 1)
4. Canada, 2 points (- 1)