Accord avec la fédération centrafricaine

Accord avec la fédération centrafricaine

Accord-FIFA-FFF-RCA

jeudi 12 mars 2020 - 18:40 -

La FIFA, la FFF et la Fédération de football centrafricaine ont signé ce jeudi 12 mars au siège de la Fédération à Paris un accord tripartite de coopération.

Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football (FFF), a signé jeudi au siège de la Fédération un accord de coopération avec la FIFA et la Fédération de football centrafricaine (FCF). Cet accord entre dans le cadre du Protocole conclu entre la FIFA et la FFF en décembre 2018 en matière de développement du football (Programme Forward).

L'aide de la FFF en faveur de son homologue centrafricaine se traduira en particulier par un soutien technique, assuré par la Direction technique nationale (DTN), en matière de formation des entraîneurs et des jeunes, et de développement de la pratique de base.  

Cet accord tripartite a été signé en présence de Véron Mosengo-Omba, directeur de la division "Associations Membres" de la FIFA, Célestin Yanindji, président de la Fédération de football centrafricaine, Régis Lionel Privat Dounda, ministre de la Jeunesse et des Sports de la République Centrafricaine et Laurence Fischer, ambassadrice pour le sport au Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (photo ci-dessous).

Devant l'ensemble des membres du Comité exécutif de la FFF également réunis, Célestin Yanindji a salué "l'immensité du savoir-faire du football français, double champion du monde. Notre football va pleinemement profiter de cet accord de coopération et de la grande technicité de la FFF. C'est un peu comme si nous signions ce matin l'acte de naissance du développement du football centrafricain."

Noël Le Graët, entouré (de gauche à droite) de Véron Mosengo-Omba (FIFA), Célestin Yanindji (FCF), Laurence Fischer (ministère de l'Europe et des Affaires étrangères) et Régis Lionel Privat Dounda (ministre de la Jeunesse et des Sports de la République Centrafricaine).

Réaction de Noël Le Graët (président de la FFF)

"C’est une fierté et un plaisir de mettre en œuvre cette coopération avec la Fédération de football centraficaine. Cette coopération vient concrétiser pour la FFF le protocole signé avec la FIFA et son président Gianni Infantino en décembre 2018 à Paris. C’est une reconnaissance du savoir-faire français en matière de formation. Le football africain et français entretiennent des rapports de collaboration et d’échanges constructifs et naturels, des rapports de proximité, d’estime et d’amitié réciproques".