11 mai 2003 : Diacre première centenaire

11 mai 2003 : Diacre première centenaire

Corinne Diacre

lundi 11 mai 2020 - 08:30 -

Corinne Diacre est la première joueuse tricolore à avoir atteint les cent sélections. Un cap rejoint le 11 mai 2003, lors d'un match en Hongrie.

Le 28 juin 2000, Didier Deschamps devient, à 31 ans, le premier joueur de l'Équipe de France à atteindre le cap des 100 sélections, à l'occasion de la demi-finale du championnat d'Europe 2000 contre le Portugal (2-1), à Bruxelles. Le capitaine des Bleus de la génération dorée 1998-2000 sera ensuite successivement imité par Marcel Desailly (12 octobre 2002), Lilian Thuram (13 juin 2004), Zinédine Zidane (27 mai 2006), Patrick Vieira (15 novembre 2006), Thierry Henry (3 juin 2008) et Hugo Lloris (21 juin 2018), dernier "centenaire" en date.

Le 11 mai 2003, une joueuse de l'Équipe de France féminine vient se glisser parmi ce glorieux aréopage, et l'honneur d'être la première Bleue centenaire échoit à Corinne Diacre. Ce jour-là, dix ans et deux mois après ses débuts internationaux (Suède-France, 9 mars 1993), la défenseure de l'ASJ Soyaux conduit les Tricolores en Hongrie pour leur premier match des éliminatoires de l'Euro 2005 (phase finale en Angleterre).

Á 28 ans, Corinne Diacre, promue capitaine par Aimé Mignot en 1997, ne mesure alors pas réellement l'importance de cette première: "Je ne me rends pas bien compte de ce chiffre, reconnaît-elle à l'époque dans les colonnes du journal "Foot", l'hebdomadaire de la FFF. Je sais que c'est historique pour le football féminin français, mais je n'y ai pas pensé au moment du coup d'envoi. Ce qui m'importait avant tout, c'était de nous imposer afin de bien commencer les éliminatoires du championnat d'Europe 2005".


Le 24 mai 2003, Corinne Diacre la "centenaire" fait la "une" du journal "Foot".

Mission accomplie. Les protégées d'Élisabeth Loisel l'emportent nettement (4-0) au stade Szétkoi de Kecskemet, devant 210 spectateurs, grâce à deux doublés de Marinette Pichon (2e, 56e) et Hoda Lattaf (45e, 86e). Bien lancées, elles se qualifieront pour l'Euro (leur troisième après 1997 et 2001) au terme d'un parcours jalonnés de sept succès (pour une défaite). en devançant la Russie, l'Islande, la Hongrie et la Pologne.

Cette rencontre en Hongrie survient trois semaines après la première victoire de l'histoire des Bleues contre l'Allemagne (1-0), quintuple championne d'Europe en titre, le 17 avril 2003, en match amical. Stéphanie Mugneret-Béghé et Sandrine Soubeyrand y participent. Elles seront les deux Bleues suivantes à compter cent sélections à leur palmarès, le 20 mars 2004 (France-Italie, 3-3) et le 24 septembre 2005 (France-Pays-Bas, 0-1), respectivement.

Corinne Diacre poursuivra ensuite sa carrière tricolore jusqu'au 12 juin 2005 (Allemagne-France, 3-0, Euro), comptabilisant 121 sélections au total (dont 119 en tant que titulaire et 114 matches complets), 14 buts et 10 552 minutes de jeu sous le maillot bleu.

Les "premières" de Corinne Diacre :

- Première sélection (sur 121) : Suède-France, 9 mars 1993 (3-1, Agia-Napa, Tournoi de Chypre).

- Première victoire (sur 66) : France-Russie, 28 mai 1993 (5-0, Caluire, amical).

- Premier but (sur 14) : France-Finlande (30e sur penalty), le 28 septembre 1996 (3-0, Avranches, éliminatoires Euro 1997).

- Premier capitanat (sur 69) : Belgique France, 12 avril 1997 (0-3, Mouscron, amical).

- Premier match de championnat d'Europe (sur 9) : France-Espagne, 20 juin 1997 (1-1, Karlskoga, Euro 1997).

- Premier match de Coupe du monde (sur 3) : Norvège-France, 20 septembre 2003 (2-0, Philadelphie, CM 2003).

Le club des centenaires

Seize joueuses figurent dans le club des "centenaires" de l'Équipe de France féminine, inauguré par Corinne Diacre en 2003 :

  • Sandrine Soubeyrand (198 sélections, record, 17 buts)
  • Élise Bussaglia (192 sélections, 30 buts)
  • Laura Georges (188 sélections, 7 buts)
  • Camille Abily (183 sélections, 37 buts)
  • Eugénie Le Sommer (170 sélections, 80 buts)
  • Gaëtane Thiney (163 sélections, 65 buts)
  • Sonia Bompastor (156 sélections, 19 buts)
  • Sarah Bouhaddi (149 sélections)
  • Louisa Cadamuro-Nécib (145 sélections, 36 buts)
  • Elodie Thomis (141 sélections, 32 buts)
  • Marie-Laure Delie (123 sélections, 65 buts)
  • Corinne Diacre (121 sélections, 14 buts)
  • Wendie Renard (120 sélections, 24 buts
  • Stéphanie Mugneret-Béghé (115 sélections, 14 buts)
  • Marinette Pichon (112 sélections, 81 buts, record)
  • Hoda Lattaf (111 sélections, 31 buts)

Côté masculin, ils sont sept, tous champions du monde en 1998 ou 2018 :

  • Lilian Thuram (142 sélections, record, 2 buts)
  • Thierry Henry (123 sélections, 51 buts, record)
  • Marcel Desailly (116 sélections, 3 buts)
  • Hugo Lloris (114 sélections)
  • Zinédine Zidane (108 sélections, 31 buts)
  • Patrick Vieira (107 sélections, 6 buts)
  • Didier Deschamps (103 sélections, 4 buts)

Le 17 novembre dernier en Albanie, Didier Deschamps a aussi rejoint la barre des cent capes en tant que sélectionneur national. Une première, là encore.