11 juillet 2017, Paris aura ses jeux

11 juillet 2017, Paris aura ses jeux

Paris2024.png

samedi 11 juillet 2020 - 08:30 -

Le 11 juillet 2017, le Comité International Olympique (CIO) validait le principe de la double attribution des JO 2024 et 2028 à Paris et Los Angeles, offrant à la capitale française la garantie d'accueillir les Jeux.

C'est la fin d'une très longue attente pour Paris. Après deux tentatives infructueuses, la troisième était la bonne pour la ville lumière, désormais certaine d'accueillir une nouvelle fois les Jeux olympiques, cent ans plus tard.

Ce mardi 11 juillet 2017, Paris et Los Angeles présentaient leurs projets devant les membres du CIO, à Lausanne (Suisse). "Deux excellentes candidatures" selon Thomas Bach, président de l'instance, qui souhaitait ainsi que les deux villes se partagent les deux olympiades à venir. Un souhait exaucé à l'unanimité par les 78 votants du Comité plus tard dans la journée.

Les deux lauréats devaient ensuite s'entendre sur l'attribution des éditions 2024 et 2028. L'accord, trouvé vingt jours plus tard, sera officialisé à Lima (Pérou) le 13 septembre 2017 : Paris accueillera les Jeux en 2024 pour la troisième fois de son histoire (après 1900 et 1924), tandis que Los Angeles organisera les JO 2028.

Avant cela, les 23 et 24 juin 2017, la FFF avait pris part aux Journées olympiques afin de soutenir la candidature française. Une action renouvelée tous les ans (revoir les éditions 2018 et 2019), y compris cette année où, en raison de la crise liée au coronavirus, une Journée olympique 100% digitale s'est tenue.

Où voir le football lors des JO 2024 ?

La rétro du football français