COUPE DE FRANCE

Tout sur les 16es de finale

vendredi 19 janvier 2024 - 22:40 - Richard LOYANT
Rouen-Toulouse 16es Coupe de France

Les résultats et le programme des 16es de finale de la 107e Coupe de France, disputés les vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21 janvier.

Neuf Ligue 1, deux Ligue 2, deux du National, une formation du National 2 et le Petit Poucet Intermarché du National 3, l’AS Saint-Priest, sont en 8es de finale de la 107e Coupe de France, après les matches joués vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21 janvier. Samedi, Le Puy (N2), tombeur (2-1) de Dunkerque (L2), et Laval (L2), qui a sorti (0-1) Nantes (L1, photo principale), ont créé les surprises.
Dimanche, Saint-Priest a largement écarté (4-1) Romorantin (N2), et le National s’est illustré en sortant deux L1 : Rouen le tenant du trophée Toulouse (3-3, 12 tab 11, photo principale) et Sochaux le Stade de Reims (2-3, 5 tab 4).
Le dernier match des 16es, Entente Feignies Aulnoye FC (N2)-Montpellier HSC (L1), sera disputé le mercredi 24 janvier (18h30, beIN SPORTS).

La fête dans le vestiaire du Puy (Sébastien RICOU/APL/FFF).

Les 16es de finale en chiffres

 LE MATCH DE VENDREDI 
L’OL sort Bergerac sans briller

L’Olympique Lyonnais s'est le premier qualifié pour les 8es de finale après sa courte victoire sur le Bergerac PFC (2-1), vendredi 19 janvier au stade de Beaublanc de Limoges. Mais le 16e de la Ligue 1 a souffert contre le 11e de la poule B du National 2, l’ex-Lyonnais Romain Escarpit (45e +1) répliquant à Malick Fofana (37e) pour un score de parité à la pause (1-1). L’exclusion directe de Christian Gyeboaho (65e) a facilité la tâche des Lyonnais, avant que Maxence Caqueret les soulage d’une demi-volée (1-2, 78e).

Malgré trois divisions d'écart, Bergerac a donné du fil à retordre à l'OL (photo Sulyvan MANFROI/APL/FFF).

 LES MATCHES DE SAMEDI 
Nantes et Dunkerque éliminés

Un doublé d’Issiaka Karamoko (13e et 32e) en première mi-temps a permis au Puy F43A d’éliminer l’USL Dunkerque (2-1), qui a y pourtant cru après la réduction du score de Gaëtan Courtet (77e). Une deuxième surprise est intervenue avec la chute du FC Nantes sur son terrain face à Laval (0-1), victime d’une tête de Malik Tchokounté (60e).

Le Puy et Laval héros du jour

Le Stade Brestois a craint le pire lorsque Trélissac-Antonne PFC a ouvert le score par Benoît Bisson (75e). Mais les Bretons ont égalisé dans la foulée sur un penalty de Kenny Lala (78e, photo ci-dessous en rouge), avant de s’en sortir (1-2) grâce à Martin Satriano (88e).

Mené au score, Brest a inversé la tendance en dix minutes (photo Pierrick CHASSINE/APL/FFF).

Wissam Ben Yedder (10e, 50e, 58e) a porté l’AS Monaco FC face au Rodez AF (3-1), qui avait pourtant égalisé en première période par Stone Mambo (21e). L’OGC Nice a dominé le FC Girondins de Bordeaux dans une partie à rebondissement (2-3) grâce à Evann Guessand (35e) et un doublé de Morgan Sanson (47e, 60e) contre des réalisations de Jérémy Livolant (59e) et Gaëtan Weissbeck (76e).

Le Valenciennes FC (photo ci-dessous) s’est imposé face au Paris FC (2-1) dans la confrontation entre Ligue 2 sur des buts de Manga Foe Ondoa (15e) et Julien Masson, répondant à Ilan Kebbal qui avait ouvert le score (10e).

La joie des Valenciennois (photo Victor ORGAER/FFF).

Le Paris Saint-Germain s’est montré sérieux au stade de la Source pour passer face à l’US Orléans LF (1-4). Une frappe à ras de terre de Kylian Mbappé (16e) l’a placé devant à la pause, un doublé sur penalty du capitaine des Bleus l'a mis à l’abri en seconde période (63e). Une tête de Gonçalo Ramos sur un centre de Mbappé a éteint tout suspense (72e), en dépit de la réduction du score d'Orléans par son capitaine Nicolas Saint-Ruf (86e). Un piqué de Senny Mayulu, décalé par Mbappé, a clos le score (88e).

 LES MATCHES DE DIMANCHE 
Saint-Priest continue, Reims et Toulouse chutent

Le FC Sochaux-Montbéliard (photo ci-dessous) a gommé les deux divisions qui le séparent du Stade de Reims, qui avait pourtant ouvert le score par Emmanuel Agbadou (6e). Les Doubistes ont pris l’avantage grâce à Diego Michel (21e) et un penalty converti par Alex Daho (45e), avant d’être rejoints par le doublé d’Agbadou (82e). Et de se montrer plus solides aux tirs au but, leur gardien Mathieu Patouillet sortant la tentative de Joseph Okumu (2-2, 5 tab 4).

Les Sochaliens rugissent de bonheur après leur qualification face à Reims (photo Emma DA SILVA/ICON SPORT). 

Le FC Rouen s’en est remis à une séance plus interminable pour sortir le Toulouse FC, tenant du trophée (3-3, 12 tab 11). Omar Bezzekhami (16e), Valentin Sanson sur penalty (43e) et une tête plongeante de Sofyane Bouzamoucha (64e) qualifiaient les Normands après que les Hauts-Garonnais soient d’abord revenus au score par un penalty de Vincent Sierro (19e) puis aient pris l’avantage sur une volée de Yann Gboho (32e). Rattrapé dans le temps additionnel sur une puissante frappe de Rasmus Nicolaisen (90e + 2), Rouen a réussi tous ses tirs au but alors que celui de Gabriel Suazo a échoué sur un poteau.

Le Petit Poucet Intermarché n’a fait qu’une bouchée du SO Romorantin (4-1), pourtant d’une division supérieure. L’AS Saint-Priest (photo ci-dessous) va poursuivre son aventure inédite grâce à un doublé de Morgan Pottier (36e et 70e), encadrant des réalisations de Marco Essimi (40e) et Sacha Mila (50e). Yoann Beaka a allégé la note en fin de match (89e).

Saint-Priest sera au rendez-vous des 8es de finale (photo Julien BOUARD/APL/FFF).

Saint-Priest, Rouen et Sochaux à l’honneur

Entre L1, le RC Strasbourg Alsace a maîtrisé son sujet au Clermont F63 (1-3). Les Alsaciens se sont détachés par Abakar Sylla (32e), Habib Diarra (48e) et Dilane Bakwa (60e), Mehdi Zeffane a réduit l’écart en fin de rencontre (88e).

Le LOSC Lille s’est contenté du minimum (0-1) pour écarter le Racing CFF à Chambly, sur un coup franc d’Hakon Haraldsson (33e). Le Havre AC l’a imité aux dépens de Châteauroux, grâce à Steve Ngoura (45e + 1).

Le Stade Rennais est passé difficilement face à l’Olympique de Marseille, aux tirs au but (1-1, 9-tab 8, photo ci-dessous). Sur leur pelouse, les Bretons ont été menés sur une frappe croisée de Jordan Veretout (29e) avant d’égaliser par Martin Terrier de la tête (53e).

Benjamin Bourigeaud et Rennes ont eu le dernier mot face à l'OM (photo Philippe LE BRECH/APL/FFF).

Les 16es de finale en images

Le tirage des 8es de finale

Résultats et programme des 16es de finale

Vendredi 19 janvier 2024

  • Bergerac PFC (N2) - Olympique Lyonnais (L1) 1-2

Samedi 20 janvier 2024

  • FC Nantes (L1) - Stade Lavallois MFC (L2) 0-1
  • FC Girondins de Bordeaux (L2) - OGC Nice (L1) 2-3
  • Le Puy F43A (N2) - USL Dunkerque (L2) 2-1
  • Trélissac-Antonne PFC (N2) - Stade Brestois 29 (L1) 1-2
  • Rodez AF (L2) - AS Monaco FC (L1) 1-3
  • Valenciennes FC (L2) - Paris FC (L2) 2-1
  • US Orléans LF (N) - Paris Saint-Germain (L1) 1-4

Dimanche 21 janvier 2024

  • Clermont F63 (L1) - RC Strasbourg Alsace (L1) 1-3
  • Racing CFF (N2) - LOSC Lille (L1) 0-1
  • FC Sochaux-Montbéliard (N) - Stade de Reims (L1) 2-2, 5 tab 4
  • LB de Châteauroux (N) - Le Havre AC (L1) 0-1
  • FC Rouen (N) - Toulouse FC (L1) 3-3, 12 tab 11
  • AS Saint-Priest (N3) - SO Romorantin (N2) 4-1
  • Stade Rennais FC (L1) - Olympique de Marseille (L1) 1-1, 9 tab 8

Mercredi 24 janvier 2024

  • 18h30 (à Maubeuge) : Entente Feignies Aulnoye FC (N2) - Montpellier HSC (L1)

Qualifiés en gras.

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Uber Eats logo Volkswagen logo