NATIONAL

J34 : au bonheur de Martigues

samedi 18 mai 2024 - 20:34 - Philippe MAYEN
Martigues joie

Le FC Martigues a conquis son billet pour la Ligue 2 à l'issue de la 34e et dernière journée de National disputée, samedi. Un moment attendu depuis 2002 par le club provençal.

Vingt-deux ans après l'avoir quittée, le FC Martigues retrouvera la Ligue 2 la saison prochaine, où il accompagnera le Red Star FC. Le club provençal a décroché son billet au terme de la 34e et dernière journée du National 2023-2024, décisive dans la lutte qui l'opposait à Niort pour la conquête de la deuxième place, synonyme de montée. 

Grâce à une victoire (1-0) à domicile face au Nîmes Olympique, les Martégaux ont conservé le point d'avance (59 contre 58) qu'ils possédaient sur les Chamois, vainqueurs (3-1) à l'US Avranches de leur côté. Ils vivent ainsi leur deuxième accession en trois saisons, après être passés du National 2 au National au printemps 2022. 

29
buts ont été marqués lors de cette dernière journée (3,22 par match en moyenne)
7
victoires ont été enregistrées, dont 3 à l'extérieur, pour 2 nuls
15
Diawoye Diarra (Marignane) a signé son quinzième but et rejoint Alan Kérouédan (Avranches) en tête des buteurs

 ET TURCAN A  ÉTÉ  ENVAHI... 

Ils n'attendaient que ça, certains depuis 2002. Au coup de sifflet final, les supporters martégaux, ivres de joies, ont envahi comme un seul homme la pelouse du stade Francis-Turcan pour venir fêter leur héros et partager leur bonheur. Si son dernier match de la saison ne restera pas inoubliable, le retour en Ligue 2 du club provençal méritait bien d'être salué comme un moment historique. Peu importait la manière, seul le résultat comptait. Tous auraient signé des deux mains, avant coup, pour ce 1-0 étriqué obtenu face au Nîmes Olympique. Les joueurs de Grégory Poirier ont su s'éviter une soirée piège en inscrivant le but libérateur dès la 6e minute, grâce à une magnifique tête plongeante en extension de Milan Robin au point de penalty sur un centre de la gauche d'Alain Ipiélé. La suite s'est écrite un oeil sur le chrono et une oreille à Avranches où Niort ne s'est jamais avoué vaincu. Mais le bonheur était bien dans le pré de Turcan. 

 LA DÉCLA' 

C'est une grande fierté, c'est une saison exceptionnelle après ce qui nous est arrivé l'année dernière. Peu avaient parié sur nous avec l'adversité. On a souffert jusqu'au bout, et au bout du bout on a fini par décrocher cette Ligue 2. C'est un collectif, un groupe, et je pense à tous ceux qui nous ont aidés pour en arriver là. Cela a été très difficile, mais aujourd'hui c'est mérité.

Grégory Poirier, entraîneur du FC Martigues

 

 

 NIORT FAIT LE TRAVAIL 

Faire le travail. Pour ne rien regretter, ou presque. Tel était le leitmotiv des Niortais en déplacement à l'US Avranches, à la recherche d'un succès obligatoire mais peut-être pas suffisant, les Chamois n'ayant pas tout à fait leur destin entre leurs pieds. Gagner et espérer un faux pas martégal. Gagner, les Niortais l'ont fait, sans panache mais avec orgueuil. Ils ont longtemps vécu avec l'avantage du but marqué par Marks Inchaud dès la 12e minute, qu'ils ont cru suffisant face à des Avranchinais réduits à dix à la suite de l'expulsion de Remars (64e). Et pourtant les Normands sont revenus par Damon Bansais (1-1, 85e). Mais puisqu'ils étaient venus pour faire le travail, les Chamois ont tenu parole, avec un doublé de Nesta Elphege (88e et 90e+5) pour arracher une victoire et quelques secondes d'espoir... En vain. 

L'attaquant niortais Marks Inchaud (maillot orange) a lancé les Chamois vers le succès à Avranches (photo Pauline CARRÉ/APL/FFF).

 EN LISTE D'ATTENTE

Et si les dés n'étaient pas encore définitivement jetés ? C'est avec cette idée et cet espoir en tête qu'une partie du peloton des relégués déjà désignés pour rejoindre le N2 la saison prochaine ont abordé cette dernière journée. Ils étaient ainsi quatre à vouloir se hisser au meilleur rang possible et à ce jeu, le FC Villefranche s'est positionné en tête de la liste d'attente... 

Le FC Villefranche a conservé la 13e place qui était la sienne en renversant la situation contre l'AS Nancy Lorraine. Menés 0-1 chez eux à la 72e minute, les Caladois ont trouvé leur salut grâce à un doublé de Bakari Camara (79e et 90e+5) dont une frappe lumineuse au bout du temps additionnel (voir vidéo-ci-dessous). 

►Le GOAL FC a gagné un rang (du 15e au 14e) après son résultat nul (1-1) à domicile contre l'US Orléans. Les Rhodaniens n'ont pas su conserver l'avantage pris sur un but de Thibaut Rambaud (7e), voyant les Orléanais revenir par Lucas Bretelle (56e). 

►L'US Avranches descend d'un cran (du 14e au 15e) à la suite de sa défaite à la maison contre Niort (1-3).

►Le Marignane-Gignac CBFC reste à la 16e place, conséquence de son revers au Mans FC (2-1) concédé dans les dernières secondes sur un but sarthois de Dame Guèye (90e+4), alors que Diawoye Diarra avait égalisé sur un beau coup franc (85e), sans oublier un penalty raté par Karim Bouhmidi à 0-0. 

 

 LES AUTRES MATCHES 

Le Red Star finit en beauté à Bauer : après quatre défaites, le champion audonien avait à coeur de bien finir la saison devant son public, à l'heure de recevoir son trophée. Épinal a failli gâcher la fête en prenant deux buts d'avance (21e et 25e). Mais à la pause, le Red Star avait remis les pendules à l'heure (3-2) avec notamment un but de son capitaine Cheick N'Doye (38 ans) avant que Ivann Botella ne vienne parachever la saison des Verts (4-2, 80e). 

Dijon cartonne à Rouen : le Dijon FCO a profité des déboires du FC Rouen pour s'offrir une large victoire (5-0) au stade Robert-Diochon, avec cinq buteurs différents (N'Chobi, El Khamali, Moco, Durville-Parsemain et Fdaouch). Les Bourguignons terminent ainsi à la 4ème place du championnat. 

Cholet avive les regrets : avec quinze points pris en neuf rencontres, le SO Cholet aura signé une fin de parcours synonyme de regrets. La preuve, avec une dernière victoire obtenue à La Berrichonne Châteauroux (2-1), après avoir été mené 1-0. 

Sochaux et Versailles dos-à-dos : malgré la présence de plus de 15 000 spectateurs au stade Bonal, le FC Sochaux a bouclé sa saison par un résultat nul (1-1) concédé au FC Versailles. 

Le Red Star FC a reçu son trophée de champion du National samedi soir au stade Bauer (photo Philippe LE BRECH/APL/FFF).

Tableau d'honneur

  • Promus en Ligue 2 : Red Star FC (1er), FC Martigues (2e)
  • Relégués en National 2 : FC Villefranche Beaujolais (13e), GOAL FC (14e), US Avranches MSM (15e), Marignane-Gignac CBFC (16e), SA Épinal (17e), SO Cholet (18e)
  • Meilleur buteur : Diawoye Diarra (Marignane-Gignac CBFC) et Alan Kérouédan (US Avranches MSM), 15 buts
  • Meilleure attaque : Chamois Niortais FC (58 buts)
  • Meilleure défense : FC Martigues (29 buts)

*Sous réserve d'homologation des résultats et des éventuelles procédures en cours ou à venir.

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Uber Eats logo Volkswagen logo