LIGUE DES CHAMPIONS FÉMININE

Lyon piégé par le talent barcelonais

samedi 25 mai 2024 - 20:28 - R. R.
Les Lyonnaises battues en finale de la Ligue des Champions

Les Lyonnaises se sont inclinées en finale sur deux buts inscrits en seconde période par les deux ballons d’or barcelonaises, Bonmati et Putellas.

Un stade plein et une magnifique ambiance, un duel entre une équipe qui a remporté six des huit dernières éditions de la Ligue des Champions et une autre qui s’est adjugée les deux autres lors des trois dernières années…  Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce Barcelone-Lyon, une finale de Ligue des Champions exceptionnelle.

Sans réaliser un grand match, les Lyonnaises ont eu l’occasion d’accrocher une septième étoile à leur impressionnant palmarès. Mais ce sont finalement les Barcelonaises qui conservent leur titre après avoir fait la différence au cœur d’une rencontre indécise grâce au talent de Bonmati d’abord (63e) puis celui de Putellas dans le temps additionnel (90e +5).

  LE MATCH  

Soutenues par plus de 4000 supporters dans un stade San Mamés largement et logiquement acquis à la cause barcelonaise, les Lyonnaises tentaient de mettre le Barça sous pression d’entrée, à l’image de ce centre de Diani dégagé in extremis par Bronze (5e) ou celui de Bacha, dévié involontairement, toujours par l’ancienne lyonnaise, sur la barre transversale catalane (14e).

Mais les Espagnoles cherchaient quand même à imposer leur jeu de possession, obligeant les Lyonnaises à reculer. A la 28e minute, Bacha effectuait un sauvetage décisif sur sa ligne, après un tir de Patri repoussé par Endler sur Engen. Intenable sur son aile droite, Graham Hansen faisait frissonner la défense rhodanienne juste avant le repos mais son tir du droit était un peu trop croisé (43e).

Dominées, les Lyonnaises demeuraient dangereuses, à l’image de cette tête piquée de Renard (39e). Ce sont elles qui attaquaient le mieux la seconde période. Mais peu après l’heure de jeu, Bonmati, lancée plein axe légèrement sur la gauche, s’engouffrait dans la surface lyonnaise et trompait Endler grâce à l’involontaire complicité de Gilles (1-0, 63e).

Sonia Bompastor lançait Amel Majri (64e) et cette dernière apportait tout son dynamisme au collectif lyonnais. Les « Feunottes » se révoltaient mais finissaient mal leurs attaques à l’image de Majri (centre mal assuré, 65e ; reprise dévissée, 87e), Horan (centre mal ajusté, 67e), Diani (frappe mal cadrée, 76e ; reprise mal assurée, 83e), Hegerberg (tête non cadrée, 88e).

Repliées, les Barcelonaises se montraient toutefois dangereuses en contre et Bacha réalisait un retour exceptionnel dans les pieds de Graham Hansen (75e). Mais dans le temps additonnel, Putellas, qui venait d’entrer en jeu, doublait la mise, mettant fin aux espoirs lyonnais.

  LA FICHE TECHNIQUE  

FC Barcelone - Lyon : 2-0 (0-0)

50127 spectateurs. Arbitre : R. Welch (ANG).

Buts : Bonmati (63e), Putellas (90e +5)

Avertissements. - Lyon : Renard (70e) et Endler (97e) ; Barcelone : Putellas (96e).

FC Barcelone : Cata Coll – Bronze, Paredes, Engen, Rolfö (Battle, 67e) - Bonmati, Walsh (Putellas, 90e +2), Guijarro (cap.) – Graham Hansen, Paralluelo (Brugts, 85e), Caldentey (Pina, 90e +2). Entraîneur : J. Giraldez. 

Lyon : Endler – Carpenter, Gilles (Hegerberg, 81e), W. Renard (cap.), Bacha – Horan, Egurrola, Van De Donk (Becho, 81e) – Diani, Dumornay, D. Cascarino (Majri, 64e). Entraîneure : S. Bompastor.

 

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Uber Eats logo Volkswagen logo