Equipe de France Féminine

Les Bleues en fête et en tête (11-0)

vendredi 23 octobre 2020 - 23:00 - Philippe MAYEN
Equipe de France Féminine

Les Bleues ont signé un festival offensif contre la Macédoine du Nord (11-0) vendredi soir à Orléans et pris la tête de leur groupe des éliminatoires de l'Euro 2022.

Soirée parfaite pour l'Équipe de France Féminine qui a signé une cinquième victoire en cinq matches dans les éliminatoires de l'Euro 2022 en se jouant de la Macédoine du Nord (129e au classement mondial de la FIFA) au stade de la Source d'Orléans, et s'est s'emparée du fauteuil de leader du groupe G.

Leur différence de buts nettement favorable (+ 29) permet en effet aux Bleues de devancer désormais l'Autriche, à laquelle elles rendront visite mardi prochain (21h00 en direct sur W9).

Les joueuses de Corinne Diacre ont traduit leur nette supériorité dans tous les domaines par un festival offensif auquel la Macédoine du Nord (déjà battue 7-0 chez elle à l'aller) n'a jamais été en mesure de s'opposer. Leur capitaine Eugénie Le Sommer a profité ce cette rencontre prolifique pour s'offrir un quadruplé, et Valérie Gauvin pour établir un record avec une ouverture du score après 11 secondes de jeu.

Et quatre buts de plus au compteur personnel d'Eugénie Le Sommer qui améliore encore son record (86). (Photo Guillaume Bigot/FFF)

LE CLASSEMENT DU GROUPE G

1. France (5 matches), 15 points (+ 29)
2. Autriche (5 matches), 15 points (+ 21)
3. Serbie (6 matches), 9 points (+ 7)
4. Macédoine du Nord (6 matches), 3 points (- 34)
5. Kazakhstan (5 matches), 0 point (- 23)

Prochains matches 
Samedi 24 octobre : Serbie-Kazakhstan (18h00)
Mardi 27 octobre : Autriche-France (21h00, W9)

LE MATCH

En ouvrant le score dès la.. onzième seconde de jeu (record !) sur la première offensive tricolore, Valérie Gauvin a donné le ton de cette partie à sens unique. Les Bleues n'ont rencontré aucune opposition pour dérouler leur jeu et ont mis à profit cette soirée pour soigner la manière et leur différence de buts. Réduite au rang de spectatrice dans sa surface, Pauline Peyraud-Magnin, la gardienne tricolore, a pu apprécier l'efficacité du jeu sur les côtés de ses coéquipières. Dix des onze buts tricolores sont venus de centres de la droite ou de la gauche avec notamment Kadidiatou Diani, Elisa De Almeida et Delphine Cascarino à la manœuvre. Éloignée de son équipe pour cause de Covid-19, la sélectionneure Corinne Diacre aura certainement tiré beaucoup de motifs de satisfaction de cette rencontre.

Kadidiatou Diani, très active sur le côté droit, passeuse et buteuse. (Photo G. Bigot/FFF)

LES BUTS

1re mi-temps

1-0 - Gauvin (1e) : sur le coup d’envoi, Bilbault alerte De Almeida d’un long ballon sur la droite. La Montpelliéraine déborde et ajuste un centre parfait pour Gauvin qui surgit au premier poteau pour placer une tête plongeante imparable.
2-0 - Le Sommer (5e) : nouvelle action côté droit, Diani combine avec De Almeida dans la surface et centre devant le but où se trouve Le Sommer dont la tête fait mouche.
3-0 - Le Sommer (21e) : nouveau centre de Diani de la droite, repris par Geyoro face au but. Son tir contré revient sur Le Sommer dont la frappe en force croisée du gauche trouve les filets adverses.
4-0 - De Almeida (39e) : Karchaoui élimine sa vis-à-vis sur la gauche et a tout le temps d’adresser un bon centre aux six-mètres. Le ballon arrive sur De Almeida qui marque du haut de la cuisse.
5-0 - Diani (45e) : long ballon de Bilbault à destination de Gauvin dans la surface. La tête de la Tricolore échoue sur la transversale et revient vers Diani qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans les filets.

2e mi-temps

6-0 - Asseyi (55e) : Diani, toute en technique, se joue de la défense nord-macédonienne sur la droite de la surface. Son centre est repris acrobatiquement par Asseyi qui trompe Panchurova.
7-0 - Geyoro (60e) : cette fois le centre de la droite vient de Delphine Cascarino, qui sert Geyoro en retrait aux vingt mètres. Sa frappe instantanée et enroulée du droit s'engouffre sous la transversale.
8-0 - Geyoro (63e) : bis repetita. Geyoro s'offre un doublé d'une reprise de volée imparable sur un centre de la droite Delphine Cascarino.
9-0 - Le Sommer (74e) : encore une action et un centre de la droite signé De Almeida. Démarquée face à la cage, Le Sommer s'offre un triplé d'une reprise de volée sans opposition.
10-0 - D. Cascarino (76e) : Delphine Cascarino enchaîne dribble, accélération et tir du gauche à l'entrée de la surface. Le ballon peu appuyé mais rasant surprend la gardienne.
11-0 - Le Sommer (78e) : centre de la gauche de Perle Morroni. Au point de penalty, Le Sommer place une reprise avec rebond synonyme de quadruplé.

Valérie Gauvin a lancé le festival offensif tricolore en marquant de la tête dès la... onzième seconde de jeu ! (Photo Guillaume Bigot/FFF)

STATISTIQUES 

455e match de l'histoire de l'Équipe de France féminine depuis son premier contre les Pays-Bas (4-0), le 17 avril 1971 à Hazebrouck (259 victoires, 86 nuls, 110 défaites, 953 buts marqués, 449 encaissés).
83e, 84e, 85e et 86e buts d’Eugénie Le Sommer, détentrice du record de réalisations en bleue, devant Marinette Pichon (81).
38e match de Corinne Diacre à la tête des Bleues (30 victoires, 4 nuls, 4 défaites, 114 buts marqués, 23 encaissés).
5e match de ces éliminatoires sans prendre de but pour les Tricolores.
10e rencontre sans défaite depuis le 31 août 2019 (France-Espagne, 2-0).
1re sélection pour Oriane Jean-François.

Hommage à Bruno Martini et Samuel Paty

Une minute d'applaudissements a salué la mémoire de Bruno Martini avant le coup d'envoi de ce France-Macédoine du Nord. L'ancien gardien de but international et ancien membre de la DTN à la FFF est décédé en début de semaine à l'âge de 58 ans. Les joueuses de l'Équipe de France portaient également un brassard noir en hommage à Samuel Paty, enseignant victime d'un attentat terroriste à Conflans-Saint-Honorine.

 

 

 

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo