D1 ARKEMA

J11 : Bordeaux consolide son podium

dimanche 13 décembre 2020 - 16:15 - Philippe MAYEN - Vincent ORSINI
Khadija Shaw et Bordeaux battent Montpellier

Bordeaux s'est imposé (2-0) face à Montpellier dans le choc pour la troisième place, le Paris FC a battu Dijon (3-2) et l'OL a balayé le GPSO Issy 92 (9-0). En clôture, le Paris SG s'est aisément imposé contre Le Havre dimanche (5-0).

Les regards étaient une fois de plus tournés vers le haut du classement de D1 Arkema ce week-end. La 11e journée de championnat servait de cadre à un nouvel épisode de la lutte à distance entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique Lyonnais.

Hasard du calendrier, les deux rivaux évoluaient à domicile contre les deux promus de cette édition 2020-2021. Le PSG, leader, s'est largement imposé face au Havre dimanche (5-0), alors que l'OL a balayé le GPSO 92 Issy, samedi (9-0).

Mais l'affiche de la journée, au stade Jean-Antoine Moueix de Libourne, concernait le duel pour la troisième place, convoitée par les Girondins de Bordeaux et le Montpellier HSC. Les Bordelaises ont dominé les Montpelliéraines, confortant ainsi leur place sur le podium.

LES MATCHES DE LA 11E JOURNÉE

LES MATCHES DE SAMEDI

FC Girondins de Bordeaux - Montpellier HSC : 2-0
Les deux prétendants au podium se faisaient face, ce samedi à Libourne. Troisièmes avant le début de la rencontre, les Bordelaises prennent les devants en moins de dix minutes grâce à la douzième réalisation cette saison en championnat de la Jamaïcaine Khadija Shaw. Au retour des vestiaires, la Néerlandaise Katja Snoerijs fait le break pour les Girondines qui bouclent cette année 2020 par une victoire. Déjà battu par le PSG (4-0) et l'OL (5-0), le Montpellier HSC concède une troisième défaite face à un membre du podium.

Olympique Lyonnais - GPSO 92 Issy : 9-0
Malgré les fatigues de son 16e de finale aller de Ligue des champions contre la Juventus Turin (succès 3-2), mercredi, l'OL partait nettement favori à domicile face au promu isséen. Et le GPSO (moins bonne défense du plateau) n'a pas existé face aux championnes de France et d'Europe en titre. Grâce notamment à un quadruplé de Nikita Parris et un doublé d'Amel Majri, les Lyonnaises s'imposent et mettent la pression sur les Parisiennes.

Paris FC - Dijon FCO : 3-2
Le PFC, toujours à la recherche de sa vitesse de croisière, n'avait plus gagné depuis trois journées. C'est désormais chose faite grâce à son succès ce samedi contre le Dijon FCO. Evelyne Viens et Clara Matéo donne rapidement deux buts d'avance aux Parisiennes mais Léa Khelifi réduit l'écart peu avant la pause. Au retour des vestiaire, Evelyne Viens signe le doublé et malgré le but de Mylaine Tarrieu pour Dijon en fin de rencontre, Paris s'impose. Les Franciliennes doublent leur adversaire du jour au classement et grimpent à la sixième place.

Stade de Reims - En Avant de Guingamp : 0-1
Les Champenoises étaient à la peine sur leur terrain (une victoire, un nul, trois défaites), même s'il est vrai qu'elles avaient reçu Bordeaux, Lyon, Montpellier et Fleury. Face à Guingamp, elles ont même concédé une quatrième défaite à domicile. Faustine Robert a donné l'avantage aux Bretonnes dès le retour des vestiaires et les Rémoises, à dix après l'exclusion de Magou Doucouré pour un second carton jaune à l'heure de jeu, n'ont jamais refait leur retard. Précieux succès pour l'EAG qui compte désormais 13 points, soit deux de plus que le Stade de Reims.

FC Fleury 91 - AS Soyaux-Charente : 0-0
Malgré une attaque peu prolifique (11 buts en dix matches), trois succès de suite ont hissé le FC Fleury jusqu'à la cinquième place. Et les Essonniennes n'avaient pas envie de s'arrêter là. Mais face à l'ASJ Soyaux (moins bonne attaque) qui restait sur six défaites de rang, tout ne s'est pas passé comme prévu. Résultat : un match nul (0-0) qui fait un peu plus l'affaire des Sojaldiciennes.

LE MATCH DE DIMANCHE

Paris SG - Le Havre AC : 5-0
Meilleure attaque (41 buts), meilleure défense (2 buts), leader invaincu (neuf succès, un nul), de retour d'un voyage européen victorieux à Leczna (2-0), le PSG semblait en position de force avant d'aborder ce match des extrêmes contre le dernier du classement. D'autant que le promu havrais restait sur sept défaites mais avait fait bonne figure contre l'OL le week-end dernier (3-1). Cette rencontre a finalement été marqué par l'empreinte de Marie-Antoinette Katoto. L'attaquante parisienne a reçu avant la renconter son trophée de joueuse du mois de novembre et a célébré ça avec la manière : un quadruplé (qui lui permet de rejoindre Khadija Shaw en tête du classement des buteuses avec douze réalisations) et une passe décisive, permettant au club de la capitale de reprendre la tête du championnat.

LE CLASSEMENT AVANT LA 11E JOURNÉE

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo