NATIONAL 2

Le championnat à la loupe

samedi 19 décembre 2020 - 09:45 - Raphaël RAYMOND
Image illustration terrain ballon

Neuf des trente journées ont été disputées en National 2. En attendant la reprise, voici une petite étude chiffrée et comparative des quatre groupes de la compétition.

272/288

272 matches des 288 programmés lors des 9 premières journées ont pu se dérouler. Le groupe A compte 2 matches de retard, le groupe B 6, le groupe C 5, le groupe D 3 (voir encadré ci-dessous).

► POINTS

21/27

21 points sur 27 possibles : l’AS Béziers (groupe D) est la formation qui totalise le plus grand nombre de points du National 2 à ce jour. C’est un de plus que Saint-Pryvé-Saint-Hilaire, le leader du groupe A (8 matches joués cependant), cinq de plus que Paris 13 Atlético (leader du groupe B) et quatre de plus que le GOAL FC, actuel premier du groupe C.

2,5

Vingt points en huit matches, soit 2,5 points par match en moyenne : Saint-Pryvé-Saint-Hilaire, le leader du groupe A, présente la meilleure moyenne de points, tous groupes confondus. L’AS Béziers tourne à 2,33 points par match en moyenne.

2

Avec 2 points sur 27 possibles, le Stade Montois (groupe D) présente à ce jour le moins bon bilan des quatre groupes de N2. L'Olympique Saint-Quentin, la lanterne rouge du groupe B, doit se contenter de quatre unités, soit une de moins que l'AS Poissy, celle du groupe A (9 matches) et l’Olympique de Marseille B, celle du groupe C (8 matches).

► BUTS

630

630 buts ont été inscrits dans l’ensemble des quatre groupes, ce qui donne une moyenne de 2,32 buts par match.

187

Le groupe C, avec 187 buts en 67 rencontres disputées, soit une moyenne de 2,87 buts par match, est le plus prolifique. À l’inverse, le groupe A est le plus fermé (144 buts en 70 matches, soit une moyenne de 2,05). Le groupe D n’est guère plus ouvert (144 buts en 69 matches, soit une moyenne de 2,09). Le groupe B (155 buts en 66 matches) fait un peu mieux que la moyenne globale (2,35 buts par match)

18

Grand Ouest Association Lyonnaise fait honneur à sa nouvelle appellation. GOAL FC présente en effet, avec 18 buts inscrits en 9 rencontres, la meilleure attaque de National 2, tous groupes confondus. C'Chartres Football, l’équipe de Jean-Pierre Papin, est actuellement la meilleure attaque du groupe A (13 buts en 9 matches), l'US Saint-Maur Lusitanos (13 buts en 8 matches celle du groupe B), l’AS Béziers (15 buts en 9 matches) celle du groupe D.

2

La meilleure défense, tous groupes confondus, est détenue par l’EFC Fréjus-Saint-Raphaël (groupe C, 2 buts encaissés en 8 matches). C’est un de moins que Saint-Pryvé-Saint-Hilaire (groupe A) et le SO Romorantin (groupe D). Dans le groupe B, Paris 13 Atlético détient la meilleure défense avec 4 buts encaissés en 9 sorties.

► VICTOIRES

178 sur 272

Sur les 272 matches joués, 178 ont eu un vainqueur, 94 se concluant sur un score nul.

47

C’est le groupe C qui enregistre le plus de victoires jusqu’ici (47 sur 67 matches joués). Soit deux de plus que le groupe B (sur 66 matches joués) et quatre de plus que les groupes A (70 matches joués) et le groupe D (69 matches joués).

6

Leader du groupe A, Saint-Pryvé-Saint-Hilaire affiche le meilleur ratio de succès (6 en 8 matches), devant l'AS Béziers (leader du groupe D, 6 victoires en 9 matches). Dans le groupe B, le SA Épinal a remporté cinq de ses huit matches, comme le FC Martigues dans le groupe C.

► NULS

6

6 nuls en 9 matches. EA Guingamp B, le FC Lorient B (groupe A) et l’AS Saint-Priest (groupe C) sont les trois formations qui ont le plus souvent partagés les points. Soit un nul de plus que le CS Sedan-Ardennes (Groupe B, 8 matches) et que Moulins Yzeure Foot (groupe D, 5 en 9 matches).

► DÉFAITES

0

En 8 matches, Saint-Pryvé-Saint-Hilaire ne s’est encore jamais incliné dans le groupe A. Ce n’est pas la seule formation invaincue du National 2. L’AS Béziers, le FC Trélissac (9 matches) et Le Puy Foot (7 matches) n’ont toujours pas perdu dans le groupe D. Dans le groupe B, Paris 13 Atlético (1 défaite en 9 matches), le FCSR Haguenau et le CS Sedan (1 défaite en 8 matches) sont difficiles à battre, tout comme Saint-Priest (1 défaite en 9 matches) dans le groupe C.

8

8 revers en 9 sorties : Bourges 18 connaît un début de saison compliqué dans le groupe D. Dans le groupe A, l’AS Poissy totalise six défaites en neuf matches, comme l’Entente Sannois Saint-Gratien et Schiltigheim (6 défaites en 9 matches). Dans le groupe C, le bilan des réserves de Monaco et de Marseille (5 défaites en 8 matches), à peine meilleur que celui du FC Marignane-Gignac, ex-pensionnaire de N1 (5 défaites en 9 matche), rappelle que le N2 est impitoyable.

GROUPE A

9 journées jouées
2 matches en retard (70 matches joués)
Voir le classement

Meilleure attaque : C'Chartres Football (13 buts en 9 matches)
Meilleure défense : Saint-Pryvé-Saint-Hilaire FC (3 buts en 8 matches)
Plus grand nombre de victoires : Saint-Pryvé-Saint-Hilaire FC (6 en 8 matches)
Plus grand nombre de défaites : AS Poissy (6 en 9 matches)
Plus petit nombre de défaites : Saint-Pryvé-Saint-Hilaire FC (0 en 8 matches)
Plus grand nombre de nuls : EA Guingamp B, FC Lorient B (6 en 9 matches)

Buts marqués : 144
Victoires : 43
Nuls : 54

 

Matches en retard : Blois Foot 41 - FC Rouen ; Saint-Pryvé-Saint-Hilaire FC - Vannes OC (9e journée).

GROUPE B

9 journées jouées
6 matches en retard (66 matches joués)
Voir le classement

Meilleure attaque : US Saint-Maur Lusitanos (13 buts en 8 matches)
Meilleure défense : Paris 13 Atlético (4 buts en 9 matches)
Plus grand nombre de victoires : SA Épinal (5 en 8 matches)
Plus grand nombre de défaites : Entente Sannois Saint-Gratien et SC Schiltigheim (6 en 9 matches)
Plus petit nombre de défaites : Paris 13 Atlético (1 défaite en 9 matches), FCSR Haguenau, CS Sedan-Ardennes (1 en 8 matches)
Plus grand nombre de nuls : CS Sedan-Ardennes (5 en 8 matches)

Buts marqués : 155
Victoires : 45
Nuls : 42

 

Matches en retard : FCSR Haguenau - FC 93 Bobigny-Bagnolet-Gagny (6e journée) ; GFC Ajaccio - CS Sedan-Ardennes (8e j.) ; CS Sedan-Ardennes - SA Épinal ; US Saint-Maur Lusitanos - RC Lens 2 ; FC 93 Bobigny-Bagnolet-Gagny - FC Metz 2 ; Stade de Reims 2 - AS Beauvais-Oise (9e j.)

GROUPE C

9 journées jouées
5 matches en retard (67 matches joués)
Voir le classement

Meilleure attaque : GOAL FC (18 buts en 9 matches)
Meilleure défense : EFC Fréjus Saint-Raphaël (2 buts en 8 matches)
Plus grand nombre de victoires : FC Martigues (5 en 8 matches)
Plus grand nombre de défaites : AS Monaco, Olympique Marseille (5 en 8 matches), FC Marignane-Gignac (5 en 9 matches)
Plus petit nombre de défaites : AS Saint-Priest (1 en 9 matches)
Plus grand nombre de nuls : AS Saint-Priest (6 en 9 matches)

Buts marqués : 187
Victoires : 47
Nuls : 40

 

Matches en retard : FC Louhans-Cuiseaux - Jura Sud Foot (4e journée) ; RC Grasse - Jura Sud Foot (6e j.) ; Olympique Marseille 2 - GFA Rumilly Vallières (7e j.) ;  Jura Sud Foot - FC Martigues ; Étoile Fréjus-Saint-Raphaël - RC Grasse (9e j.). 

GROUPE D

9 journées jouées
3 matches en retard (69 matches joués)
Voir le classement

Meilleure attaque : AS Béziers (15 en 9 matches)
Meilleure défense : SO Romorantin (3 buts en 8 matches)
Plus grand nombre de victoires : AS Béziers (6 en 9 matches)
Plus grand nombre de défaites : Bourges 18 (8 en 9 matches)
Plus petit nombre de défaites : AS Béziers Trélissac (0 en 9 matches), Le Puy Foot (0 en 7 matches)
Plus grand nombre de nuls : Moulins Yzeure Foot (5 en 9 matches)

Buts marqués : 144
Victoires : 43
Nuls : 52

 

Matches en retard : Le Puy Foot - FC Nantes 2 (6e journée) ; SO Romorantin - FC Bergerac-Périgord (8e j.) ; Bourges Foot - Le Puy Foot (9e j.). 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo