D1 ARKEMA

Les petites histoires de PSG-Bordeaux

jeudi 14 janvier 2021 - 12:30 - Claire GAILLARD
D1 Arkema Bordeaux joie saison 2020-2021 Charlotte Bilbault

Le choc de la 12e journée de D1 Arkema entre le leader parisien et les Bordelaises, troisièmes, offre, vendredi 15 janvier, des retrouvailles et des duels à distance.

LE JOUR OÙ…
Bordeaux s’est sauvé à Paris

C’était un après-midi ensoleillé de mai 2017 au Stade Charléty. Les supporters parisiens s’étaient donné rendez-vous pour saluer la retraite de leur capitaine Sabrina Delannoy. Promu en début de saison, Bordeaux, 19e et relégable avant la dernière journée, joue gros face au Paris-SG, 3e du Championnat. Bien en place, les Bordelaises accrochent leurs hôtes (0-0 à la mi-temps) avant de les surprendre au retour des vestiaires en six minutes grâce à Ghoutia Karchouni (1-0, 48e) et Emelyne Laurent (2-0, 54e). Le club de la capitale répond en fin de match par Marie-Laure Delie (2-1, 75e) puis Ève Perisset (2-2, 85e). Ce nul, combiné au revers de Saint-Étienne à domicile face à Guingamp (0-1), permet à Bordeaux de sauver sa place dans l’élite. Où il s’est depuis solidement installé : 7e en 2017-2018, 4e en 2018-2019 et 3e en 2019-2020.


PSG - Bordeaux, comptant pour la 22e journée de D1, le 25 mai 2017. (Photo Claire GAILLARD)

LA RECRUE
Perisset, de Paris à Bordeaux

Sept mois après son départ du PSG, Ève Perisset revient dans la capitale avec Bordeaux. Pour elle, ce choc entre le 1er et le 3e de D1 Arkema aura une saveur particulière. Ce n’est pas tant l’ex qui retrouve son ancien club mais plutôt l’impact de celui-ci dans sa carrière. Quand la latérale droite rejoint Paris à l’été 2016, Perisset, 21 ans, vient de réaliser le triplé Ligue des champions-Championnat-Coupe de France avec l’Olympique Lyonnais en ayant disputé six matches dans la saison (deux dans chacune des compétitions). À la recherche de temps de jeu, elle choisit Paris où Patrice Lair, alors entraîneur, en fait une titulaire incontournable (21 matches de D1, 6 en Coupe de France, 9 en Ligue des champions). Une régularité qui lui permet d’être appelée dès sa première saison en équipe de France par Olivier Echouafni, alors sélectionneur et qu’elle retrouvera au PSG entre 2018 et 2020. En fin de contrat l’été dernier, Perisset (26 ans) a opté pour le projet bordelais. Sur la phase aller, elle est la 4e joueuse la plus utilisée de l’effectif.

LE FACE-À-FACE BLEU
Geyoro-Bilbault, milieux opposées 

Paris-SG – Bordeaux donnera lieu à un duel à distance entre Grace Geyoro et Charlotte Bilbault, associées dans le milieu à trois de l’Équipe de France lors des derniers matches qualificatifs à l’UEFA Euro 2022. Dans des registres différents - plus défensif pour la Bordelaise, plus créatif pour la Parisienne -, elles sont des pièces maîtresses de leur équipe. L’expérimentée capitaine girondine (30 ans) a pris part à 9 des 11 matches lors de la phase aller. Geyoro (23 ans), elle, a retrouvé sa place après avoir soigné une fissure à un tibia en début de saison. Elle reste sur six titularisations lors des six dernières journées, signant deux buts à Soyaux (3-0) et face au Havre (5-0).


Grace Geyoro et Charlotte Bilbault avec les Bleues avant le coup d'envoi de France - Macédoine du Nord en octobre 2020 (Photo Guillaume BIGOT / FFF).

LA COURSE-POURSUITE
Shaw-Katoto, sur le même tempo

Quel est le point commun entre Khadija Shaw et Marie-Antoinette Katoto ? Au-delà de leur poste d’attaquante et du sens du but qui les caractérise, la Bordelaise et la Parisienne ont marqué lors des mêmes journées de D1 Arkema. Pas forcément le même nombre de buts mais quand l’une marque, l’autre lui répond (1re, 5e, 7e, 8e, 9e, 10e et 11e journées). Et lorsque l’une ne trouve pas le chemin des filets, l’autre reste muette. Comme lors du match aller, Bordeaux-Paris-SG (0-0, le 13 septembre 2020). Les deux gâchettes du Championnat, en tête du classement des buteuses avec 27 réalisations cumulées, ont marqué lors des cinq dernières journées. Une série qu’elles espèrent prolonger en 2021.

 

Les autres matches de la journée :

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo