COMPETITIONS

Coupe de France : les chiffres-clés

jeudi 21 janvier 2021 - 17:20 - Philippe MAYEN
Coupe France

Après le 8e tour dédié à la Ligue 2, la Coupe de France redémarre aussi pour les clubs amateurs, autorisés à préparer et jouer le 6e tour les 30 et 31 janvier. L'occasion d'un focus en chiffres sur la compétition.

104 éditions 

Un trophée, un patrimoine
La Coupe de France est la doyenne des compétitions de la FFF, elle appartient à son patrimoine historique. Créée en 1917, elle vit cette saison sa 104e édition. 33 clubs différents ont inscrit leur nom à son palmarès, inauguré par l'Olympique de Pantin. 

7 378 clubs engagés

Une Coupe toujours aussi populaire
Malgré la crise du Covid-19, le nombre de clubs engagés en Coupe de France cette saison est en hausse par rapport à la précédente, passant de 7 010 à 7 378 (+ 368) en métropole et en Outre-Mer. Le record d'inscriptions a été établi en 2012-2013 avec 7 656 clubs en lice. 

Le protocole de reprise

11,93 M€ de dotations

102 500 € pour un club amateur en 16es
Les dispositions financières de la Coupe de France ont été maintenues. Elles représentent une enveloppe de 11,93 M€. Chaque club amateur qualifié pour le 7e tour recevra 7 500 €, puis 15 000 € au 8e tour, 30 000 € en 32es de finale et 50 000 € en 16es. Au cumul, ceux qui se hisseront jusqu’en 16es de finale recevront 102 500 € chacun. Autant qu'un club de Ligue 2. Et si l'aventure continue, 70 000 € de plus en 8es de finale, 135 000 € en quarts...

29 700 maillots offerts

Equipements complets
1 857 jeux de maillots ont été offerts par la FFF en dotation aux clubs amateurs lors du 4e tour. Chaque jeu se compose de seize tenues complètes (gardiens compris) avec maillots, shorts et chaussettes. Soit plus de 29 700 maillots au total.

8 partenaires, 2 diffuseurs

Les recettes du succès
La Coupe de France séduit tout à la fois public, médias, grandes entreprises et chaînes TV. Huit partenaires de la FFF l'accompagnent et deux diffuseurs se répartissent les retransmissions en direct des rencontres. En 2018-2019, la compétition a ainsi participé à hauteur de 12,3 M€ (partenariats) et 23,9 M€ (droits TV) aux recettes de la FFF qui a reversé 86 M€ de son budget au football amateur au cours de la saison 2019-2020, hors fonds exceptionnel de solidarité dans le cadre de la crise sanitaire. 

17 amateurs, 15 pros

L'esprit de la Coupe préservé
Après avoir suivi deux voies parallèles (suivant le nouveau format imposé par la crise sanitaire) dix-sept clubs amateurs et quinze professionnels se rejoindront en 16es de finale, les 6 et 7 mars. Jamais le football amateur n’aura été autant représenté à ce stade de l’épreuve, alors que vingt-cinq clubs de l’élite (L1-L2) auront déjà été éliminés. 

 

La voie des amateurs en bref

121 matches comptant pour le 6e tour de la Coupe de France se disputeront les 30 et 31 janvier, auxquels s'ajoutent 3 matches en retard du 5e tour (deux en Ligue des Pays-de-la-Loire, le troisième en Ligue Paris-Ile-de-France). La voie des clubs amateurs se poursuivra jusqu'en 16es de finale, où elle rejoindra celle de la Ligue 1-Ligue 2. 

Samedi 30 et dimanche 31 janvier : 6e tour (124 matches, 248 équipes)
Samedi 6 et dimanche 7 février : 7e tour  (62 matches, 124 équipes)
Samedi 13 et dimanche 14 février : 8e tour (31 matches, 62 équipes)
Samedi 20 et dimanche 21 février : 32es de finale (17 matches, 34 équipes dont 3 d'Outre-Mer)

 

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo