National

Mercato : des relégables actifs, des cadors patients

vendredi 22 janvier 2021 - 16:00 - Vincent Orsini
National photo illustration saison 2020-2021

Les clubs engagés dans la course au maintien se sont montrés le plus actifs pour le moment sur le marché des transferts, là où les leaders ont préféré miser sur la continuité. Le point sur le marché des transferts du National.

Annecy et Bourg-en-Bresse en reconquête 

Respectivement quinzième et dernier du championnat, le FC Bourg-en-Bresse Péronnas 01 et le FC Annecy se sont montrés le plus actifs sur le marché de transferts jusqu'ici. Deuxième pire attaque du championnat (13 buts inscrits jusqu'ici), le club bressan s'est renforcé dans le secteur offensif avec les signatures de Sloan Privat, arrivé de Sochaux, et de Benjamin Corgnet, sans club depuis la fin de son contrat au RC Strasbourg Alsace. Le FBBP a terminé son mercato par le recrutement d'un gardien, Anthony Maisonnial, barré au Paris FC par Vincent De Marconnay. 


Pire défense du championnat (29 buts concédés), Annecy a tout fait pour renforcer son arrière garde. Comme pour Bourg-en-Bresse, trois arrivées sont à noter : celle du défenseur central sénégalais Cheikh Cory Sene en provenance de Lens ; celle de Jordan Adéoti qui évoluait à Auxerre, capable de jouer dans l'axe ainsi qu'au milieu de terrain ; et enfin le gardien de but Paul Delecroix (photo ci-dessous) qui vient de résilier son contrat avec le FC Metz où il était troisième portier dans la hiérarchie. « Je viens ici pour reprendre du plaisir sur le terrain mais surtout pour aider le FC Annecy à sauver sa place en National. C’est important de pérenniser le club à ce niveau, car il y a un beau projet ici » a confié ce dernier lors de sa présentation. 

Crédit FC Annecy

Au milieu de tableau, des ajustements et des changements

Si Annecy et Bourg-en-Bresse se sont montrés particulièrement actifs, les autres clubs de National ont été plus calme sur le marché, ne procédant qu'à un voire deux ajustements. C'est le cas notamment du FC Sète 34 qui a profité de cette fenêtre hivernale pour récupérer l'attaquant sénégalais Daouda Gueye, prêté par Rodez AF (L2). Après sa défaite (4-0) dans le derby bastiais, le FC Bastia-Borgo a quant à lui acté la signature du milieu offensif de 27 ans Clément Couturier en provenance de Virton (Belgique). 


À noter quelques mouvements entre clubs de National. C'est le cas de Fahd El Khoumisti qui quitte l’US Orléans et rejoint l’US Concarneau, ou encore de Yoann Le Méhauté (photo ci-dessous) qui s'engage avec le SO Cholet après six saisons passées au Stade Briochin. Ces deux clubs ont continué à animer le marché des transferts puisqu'Orléans a acté le prêt de Fulgency Kimbembe à Saint-Pryvé-Saint-Hilaire (N2) et que Saint-Brieuc a perdu Birame N’Diaye, qui s’entraînait jusque-là avec le groupe N3 et qui a préférer quitté le club à en raison de « l’absence de perspective de reprise du championnat N3 et l’éloignement de sa famille ». 


Crédit Philippe Le Brech / APL

En tête, le choix de la continuité

Dans le haut du classement, ce mercato est plutôt calme : parmi les équipes du top 6, seul le SO Cholet s'est montré véritablement actif. Outre la signature de Yoann Le Méhauté, les Choletais ont également officialisé l'arrivée du grand (1,91m) attaquant gambien Yankuba Jarju en provenance de Pau (L2). L'an dernier, il avait inscrit 5 buts en 18 apparitions, participant à la montée des Palois en deuxième division. 

Champion d'automne, le SC Bastia a mis à l'essai le latéral Pierre Daniel N’Guinda, formé à l'AS Monaco. Mais après une semaine de test, le staff de Mathieu Chabert a finalement choisi de ne pas le conserver. D'autres mouvements pourraient intervenir, puisque le marché des transferts prendra fin le 1er février. 

Tout savoir sur le National

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo