COUPE DE FRANCE

Angers et Sochaux derniers qualifiés

jeudi 11 février 2021 - 23:07 - Raphaël RAYMOND - Richard LOYANT - Claire GAILLARD
Angers-Rennes 32es de finale Coupe de France but Fulgini

32es DE FINALE VOIE L1-L2 - Après la victoire des Doubistes face à Saint-Étienne (1-0), le SCO a éliminé Rennes jeudi soir (2-1), vainqueur de l’édition 2019. Bilan de ce tour ? 12 clubs de L1 et 3 clubs de L2 participeront aux 16es de finale début mars.

Crise sanitaire oblige, pros et amateurs avancent à leur rythme et chacun de leur côté, avant de se retrouver, à l’occasion des 16es de finale, les 6 et 7 mars. Tandis que les amateurs disputeront le 8e tour le week-end prochain, les pros, eux, ont joué les 32es de finale, cette semaine. 

5
Cinq rencontres ont opposé des clubs de L1, Nantes-Lens, Strasbourg-Montpellier, Nîmes-Nice et Dijon-Lille mercredi, Angers-Rennes jeudi.
85
85 des 102 finales disputées ont opposé des clubs de l’élite. Sur les 204 finalistes, seuls 17 n’évoluaient pas au plus haut niveau (12 de niveau 2, 4 de niveau 3, 1 de niveau 4).
100
100 des 103 éditions ont été remportées par des clubs de l’élite. Seuls Le Havre (1959) et Guingamp (2009) ont été sacrés alors qu’ils évoluaient au deuxième échelon. En 1992, la finale n’avait pas été jouée (drame de Furiani).
10
Aucun duel entre L2 lors de ces 32es de finale voie pro. Les dix formations de L2 jouent contre un club de L1, dont cinq à domicile : Auxerre contre Marseille, Grenoble contre Monaco, Amiens face à Metz, Caen face au Paris-SG, Sochaux contre Saint-Étienne.

Trois formations de Ligue 2 ont déjoué les pronostics : Valenciennes FC en déplacement au Stade de Reims (3-4), le Toulouse FC chez le FC Girondins de Bordeaux (0-2) et le FC Sochaux-Montbéliard à domicile contre l'AS Saint-Étienne (1-0). Tous les autres qualifiés sont de Ligue 1.

LES RÉSULTATS 

Mardi 9 février

Stade de Reims - FC Valenciennes : 3-4
Buts : Kaj Sierhuis (30e), Boulaye Dia (85e, 90e) pour Reims ; Baptiste Guillaume (22e, 56e), Kévin Cabral (64e, 81e) pour Valenciennes.

FC Lorient-Paris FC : 2-1
Buts : Yoane Wissa (72e s.p.), Terem Moffi (83e) pour Lorient ; Moustapha Niame (13e) pour le Paris FC.

Olympique Lyonnais-AC Ajaccio : 5-1
Buts : Memphis Depay (10e), Islam Slimani (23e), Maxwell Cornet (24e), Rayan Cherki (38e), Houssem Aouar (78e, s. p.) pour Lyon ; Riad Nouri (90e +1) pour l’AC Ajaccio.

Mercredi 10 février

AJ Auxerre (L2)-Olympique de Marseille (L1) : 0-2
Buts : Dario Benedetto (54e), Ahmadou Dieng (90e + 2).

FC Girondins de Bordeaux (L1)-Toulouse FC (L2) : 0-2
Buts : Vakoun Bayo (39e), Janis Antiste (57e).

Grenoble F38 (L2)-AS Monaco FC (L1) : 0-1
But : Stevan Jovetic (36e).

FC Nantes (L1)-RC Lens (L1) : 2-4
Buts : Abdoul Kader Bamba (24e, 62e) pour Nantes ; Corentin Jean (27e, 38e), Cheick Doucouré (36e) Arnaud Kalimuendo (58e) pour Lens.

RC Strasbourg (L1)-Montpellier HSC (L1) : 0-2
Buts : Andy Delort (45e + 1), Petar Skuletic (88e).

Amiens SC (L2)-FC Metz (L1) : 1-2
But : Alexis Blin (51e) pour Amiens ; Aaron Leya Isaka (1ère), Vagner Dias Goncalves (90e + 3 s.p.) pour Metz.

Stade Brestois 29 (L1)-Rodez AF (L2) : 2-1
Buts : Steve Mounié (34e), Jérémy Le Douaron (36e) pour Brest ; Malaly Dembélé (16e) pour Rodez.

Nîmes Olympique (L1)-OGC Nice (L1) : 1-3
Buts : Haris Duljevic (37e) pour Nîmes ; Rony Lopes (13e, 29e), Pierre Lees-Melou (82e) pour Nice.

Dijon FCO (L1)-LOSC Lille (L1) : 0-1
But : Aguibou Camara (16e).

SM Caen (L2)-Paris Saint-Germain (L1) : 0-1
But : Moise Kean (49e) pour Paris.

Jeudi 11 février

FC Sochaux Montbéliard (L2) - AS Saint-Étienne (L1) : 1-0
But : Chris Bédia (5e).

Angers SCO (L1) - Stade Rennais FC (L1) : 2-1
Buts : Angelo Fulgini (4e, 14e s.p.) pour Angers ; Serhou Guirassy (53e) pour Rennes.

44
Buts marqués en quinze rencontres (soit 2,9/match en moyenne).
3
Clubs évoluant en L2 sont qualifiés pour les 16es : Valenciennes, Toulouse et Sochaux.
0
Aucun match ne s'est achevé aux tirs au but.
5
Qualifications à domicile (Brest, Lorient, Lyon, Sochaux, Angers).

Les pros retrouveront les amateurs en 16es 

Conséquence de la crise sanitaire, le format de la Coupe de France a dû être remanié. Professionnels et amateurs se retrouveront les samedi 6 et dimanche 7 mars en 16es de finale, dont on connaît déjà le nom du premier qualifié : le Club Franciscain, qui est devenu le troisième club ultramarin de l’histoire à se hisser à ce niveau après son succès sur les Guyanais de l’US Sinnamary (R1, 1-1 et 3 tirs au but à 1, le 30 janvier). Seize autres clubs amateurs rejoindront les Martiniquais en 16es ainsi que quinze pros, dont on connaîtra l’identité dès jeudi soir.

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo