COUPE DE FRANCE

Angers écrit l’histoire

jeudi 11 février 2021 - 23:30 - Claire GAILLARD
Angers-Rennes 32es de finale Coupe de France Angelo Fulgini

Le SCO, porté par un doublé d’Angelo Fulgini et son collectif, s’est hissé en 16es de finale en éliminant le Stade Rennais. Une première dans son histoire.

Ce n’est peut-être pas une surprise mais cette victoire en a la saveur. En clôture des 32es de finale de la Coupe de France voie L1/L2, le SCO Angers a décroché son billet aux dépens du Stade Rennais, vainqueur en 2019 et demi-finaliste de la dernière édition. Surtout, c’est la première fois dans l’histoire de l’épreuve qu’Angers élimine Rennes. Les sept précédentes confrontations n’avaient pas souri aux Angevins, encore marqués par le scénario rocambolesque de l’an dernier (4-5 a.p. à la 110e minute en 8es de finale).  

Les fulgurances de Fulgini, 
le bijou de Guirassy

Après avoir raté l’entame de match à Nice en Championnat dimanche (0-3), Stéphane Moulin, l’entraîneur de SCO, avait insisté sur l’importance de bien commencer. Ses joueurs l’ont écouté, et notamment Angelo Fulgini. À la quatrième minute, le milieu angevin se retrouvait à l’origine d’un coup franc rapidement joué et… à sa conclusion. Servi sur un centre parfait de Vincent Manceau, Fulgini ouvrait le score de la tête (1-0). Avant de doubler la mise sur penalty après une faute de Damien Da Silva sur Pierrick Cappelle (2-0, 14e). À l’image de Saint-Étienne à Sochaux plus tôt dans la soirée, Rennes ne parvenait pas à concrétiser sa possession (19e, 35e Doku, 21e Martin) et Nayef Aguerd, auteur d’un sauvetage sur sa ligne, évitait même le 3-0 avant le retour aux vestiaires (45e+1).


53e minute : le Rennais Serhou Guirassy réduit l'écart d'une sublime frappe (2-1) - (Photo Jean-François MONIER / AFP)

L’entrée en jeu du Rennais Serhou Guirassy allait changer la donne. Quatre minutes après avoir remplacé Romain Del Castillo, l’attaquant rennais réduisait l’écart d’un bijou. Légèrement excentré, il était servi dos au but. Le reste est un régal. Guirassy contrôle, s’emmène le ballon, se retourne et arme une sublime frappe du droit imparable pour Ludovic Butelle (2-1, 53e). Rennes n’a alors pas relâché la pression par Guirassy (54e, 55e, 82e) ou Gboho (65e) mais Angers a tenu. « Il y a des gros regrets car on a fait une seconde période de qualité mais on a mal débuté ce match et c’est ce qui nous a un peu plombé », regrettait le buteur rennais au micro d’Eurosport 2. Pour Angers, direction les 16es de finale, programmés début mars.

Voir tous les résultats 

Les qualifiés des 32es de finale (voie L1/L2)

  • FC Valenciennes (L2)
  • Toulouse FC (L2)
  • FC Sochaux-Montbéliard (L2) 
  • FC Lorient
  • Olympique Lyonnais
  • Olympique de Marseille
  • AS Monaco FC
  • RC Lens
  • Montpellier HSC
  • FC Metz
  • Stade Brestois
  • OGC Nice
  • LOSC Lille
  • Paris Saint-Germain
  • Angers SCO

Avant de les retrouver en 16es, place aux amateurs !

Les 32es de finale de la voie des clubs de L1/L2 se sont achevés jeudi soir. 12 clubs de Ligue 1 et 3 clubs de Ligue 2, auxquels s’ajoute un club ultramarin (le Club franciscain), sont d’ores et déjà qualifiés pour les 16es de finale, tour de la réunification avec la voie des autres clubs. D’ici là, place aux amateurs justement. Avant la tenue des matches en retard du 7e tour et des rencontres du 8e tour ce week-end, ils connaîtront ce vendredi 12 février, à 12 heures, leur adversaire pour les 32es de finale en cas de qualification.


Vendredi 12 février : tirage au sort des 32es de finale (voie des amateurs, 12h00, en direct sur FFFtv).
Samedi 13 et dimanche 14 février : 7e (trois matches) et 8e tour (voie des amateurs).
Mardi 16 et mercredi 17 février : fin du 8e tour (trois matches, voie des amateurs).
Samedi 20 et dimanche 21 février : 32es de finale (voie des amateurs).
Dimanche 21 février : tirage au sort des 16es de finale (19h30, en direct sur Eurosport).
Samedi 6 et dimanche 7 mars : 16es de finale (réunification des deux voies)
Mercredi 7 avril : 8es de finale.
Mercredi 21 avril : quarts de finale.
Mercredi 12 mai : demi-finales.
Mercredi 19 mai : finale au Stade de France de Saint-Denis.

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo