COUPE DE FRANCE

Vincent Bordot : "Les vertus qu'il fallait"

samedi 6 mars 2021 - 20:15 - Philippe MAYEN
Coupe de France National

Tout en rappelant que le championnat reste la priorité, l'entraîneur du Red Star (National) savoure la qualification de son équipe contre le RC Lens (3-2) en 16e de finale, samedi.

"Éliminer le cinquième de Ligue 1, c'est une belle performance...
On est heureux, oui. Je trouve que l’on a fait un bon match, sans subir trop, ni concéder beaucoup d’occasions et en réussissant à s’en créer. On est resté cohérents, avec l’état d’esprit qu’il fallait et en montrant les valeurs nécessaires à un match de football. Donc pas mal de satisfactions. Le scénario a été assez extraordinaire, en se retrouvant menés 2-1 à dix minutes de la fin. On était déjà très contents de revenir au score, on se préparait aux tirs au but. Et finalement on parvient à gagner ! C’est la Coupe de France ! 

Vous y avez cru jusqu'au bout ? 
Même a vingt minutes de la fin, alors que les joueurs avaient la tentation de tous partir à l’attaque, je leur disais que l’on avait le temps. L’important était de ne pas prendre un troisième but. On est resté dans ce que l’on voulait faire. Je suis content pour les joueurs, le club, les supporters. Ils méritent cette qualification, ils nous ont toujours soutenus, même dans les moments difficiles. C’est une bonne sensation et une bonne énergie pour les joueurs. 


Benjamin Gomel, à l'origine du premier but du Red Star inscrit par Pape Meïssa Ba à la 25e minute (photo Philippe LE BRECH/FFF). 

Championnat et Coupe, vous êtes présents sur tous les fronts.
On a un match de championnat dès mardi contre Sète. Il faut vite basculer vers ce rendez-vous. Je ne sais pas si l’on pourra jouer longtemps sur les deux tableaux, mais le plus important des deux c’est le championnat, c'est notre priorité. On a bien fait tourner l’effectif sur les deux compétitions. Le Covid, avec six joueurs touchés, nous a fait prendre du retard*, tout en nous permettant aussi de nous régénérer après avoir disputé cinq matches en quatorze jours. Il faut vite recoller à Quevilly et Bastia, reprendre la troisième place. Les matches ne sont pas les mêmes en championnat, le contexte est différent, il fait conserver le même état d'esprit.

Le tirage des 8es de finale sera effectué lundi soir. Un vœu particulier ? 
Je n'ai pas de souhait particulier, non. Je veux seulement que l’on mette à chaque fois sur le terrain les vertus qu’il faut pour gagner un match. Peu importe le tirage et l’adversaire, L1, L2 ou autre. Après, si l’on peut jouer à domicile, c’est toujours mieux."

*Le Red Star FC est actuellement sixième du championnat avec quatre matches de moins que le SC Bastia, Le Mans et Cholet, et trois matches de moins que Quevilly-Rouen.

Photo Philippe LE BRECH/FFF

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo