ĖQUIPE DE FRANCE FUTSAL

La Russie trop forte pour les Bleus (5-1)

mardi 9 mars 2021 - 16:55 - Philippe MAYEN
Equipe de France de Futsal

Déjà battus (2-3) vendredi à Paris, les Bleus ont concédé mardi une nouvelle défaite contre la Russie (5-1), en éliminatoires de l'Euro 2022. Mais l'espoir d'une qualification demeure.

Même adversaire et même verdict pour l'Équipe de France Futsal, défaite à deux reprises en cinq jours par la Russie, dans le groupe 2 de la phase de qualification à l'Euro 2022. Après un revers (2-3) le 5 mars dernier sur leur parquet, les Bleus ont été dominés (5-1) ce mardi après-midi à Schelkovo, dans la banlieue de Moscou.

Si les Tricolores avaient réussi à bousculer le vice-champion du monde en titre à Paris, ils n'ont cette fois tenu qu'une mi-temps (1-1 à la pause) avant de céder nettement. 

Avec quatre victoires en autant de matches, la Russie est d'ores et déjà qualifiée pour la phase finale aux Pays-Bas (du 19 janvier au 6 février) et s'apprête à jouer les arbitres dans la lutte que la France, la Géorgie et l'Arménie vont se livrer pour le second billet d'entrée à l'Euro.

L'avenir des Bleus se décidera le 9 avril prochain lors de leur déplacement en Géorgie, où un succès sera impératif pour garder l'espoir d'une deuxième participation après celle de 2018, en Slovénie. 

La sélection

Mickaël de Sa Andrade, auteur du but de l'égalisation tricolore à 1-1 en première période (photo Ludovic BRUNEAU/FFF)

LE MATCH

En regagnant leur vestiaire avec un résultat de parité au repos (1-1), les Bleus ont peut-être pu imaginer qu'il leur serait cette fois possible de "grappiller" un petit quelque chose à une Russie un peu moins pressante que cinq jours plus tôt. La preuve, avec cette égalisation concédée par les Russes 42 secondes seulement après l'ouverture du score d'Abramov, d'une frappe tendue au ras du poteau de Joévin Durot (1-0, 13e). Dans la même minute donc, une belle combinaison entre Landry N'Gala, Boulaye Ba et Mickaël de Sa Andrade, avait permis à ce dernier de battre Putilov à bout portant (1-1, 13e). Une réaction porteuse d'espoirs pour les joueurs de Pierre Jacky, bien présents sur le parquet de Schelkovo. Mais l'accélération russe en seconde période, face à des Tricolores faiblissant physiquement, a ensuite très vite dessiné un scénario et une issue inéxorables à cette rencontre, que les quatre buts signés Kotlyarov (29e et 38e), Afanasyev (32e) et Davydov (39e) n'ont fait que confirmer. 

34
tirs pour la Russie dont 17 cadrés
22
tirs pour la France dont 10 cadrés

LA RÉACTION DU SÉLECTIONNEUR

Pierre Jacky : "Une défaite en Russie n'est pas forcément une surprise. Après le premier match chez nous, on a pu penser que l'on pourrait peut-être renverser la vapeur ici. Mais avec l'absence d'Abdessamad Mohammed (suspendu) et quatre autres joueurs déjà avertis, on savait que le second match, qui plus est à l'extérieur, allait être plus difficile. Et pourtant, notre première mi-temps a été du même accabit que les deux précédentes, ce qui fait tout de même trois bonnes mi-temps face à cette équipe de Russie. Après, la fatigue s'est fait sentir avec deux rencontres en quelques jours. Le match a basculé sur quelques actions. Après, on tente le tout pour le tout avec un power-play qui avait failli nous réussir à Paris. C'est le futsal. Je crois que la Russie s'est davantage méfiée de nous, elle a retenu les leçons du premier match, et les joueurs ont dû se faire "secouer" un peu à la pause pour passer la vitesse supérieure. Ils n'étaient pas si confiants que ça. Maintenant, nous avons besoin de gagner nos deux derniers matches en Géorgie et contre l'Arménie chez nous, en espérant que la Russie fasse le plein de points contre les Géorgiens. Nous allions essayer de reproduire ce que nous avions fait en Croatie en 2017".  

Photo Ludovic BRUNEAU/FFF

LA FICHE TECHNIQUE

Le mardi 9 mars 2021 à Schelkovo (USC Podmoskovie)
Éliminatoires championnat d'Europe Futsal 2022 (groupe 2)

RUSSIE - FRANCE : 5-1 (1-1)

Match à huis clos
Arbitre principal : Vlad Nicoale Cibanu (Roumanie) - Deuxième arbitre : Bogdan Valentin Hanceariuc (Roumanie) - Troisième arbitre : Irina Velikanova (Russie)
Buts : Abramov (12’12’’), Kotlyarov (28'29" et 37'19''), Afanasyev (31'47"), Davydov (38'49'') pour la Russie ; Andrade (12’54’’) pour la France

Russie (équipe de départ) : Dimitri Putilov - Edelson Robson Robinho, Danil Davydov, Ivan Chishkala, Leandro Esquerdinha. 
Remplaçants : Albert Tsaider (gardien) - Anton Sokolov, Nikolaï Shisterov, Ivan Milovanov,  Yanar Asadov, Sergei Abramov (cap.), Artem Niyazov, Rishat Kotlyarov, Andrei Afanasyev. Entraîneur : Sergueï Skorovich. 

France (équipe de départ) : Joévin Durot - Kévin Ramirez, Nelson Lutin, Landry N'Gala, Souheil Mouhoudine.
Remplaçants : Djamel Haroun (cap.), Moussa Diagouraga (gardiens) - Sid Belhaj, Samba Kebe, Boulaye Ba, Ronny Zakehi, Samir Alla, Mickaël De Sa Andrade, Steve Bandali. Entraîneur : Pierre Jacky

Le point du groupe 2 : la Russie qualifiée

- Mardi 8 décembre 2020 : France-Géorgie 4-4
- Mercredi 3 février 2021 : Arménie-France 4-4
- Vendredi 5 mars 2021 : France-Russie 2-3
- Mardi 9 mars 2021 : Russie-France 5-1
- Vendredi 9 avril 2021 : Géorgie-France (Tbilissi)
- Mercredi 14 avril 2021 : France-Arménie (Paris)

Classement : 1. Russie, 12 pts (+ 15, 4 matches) ; 2. Géorgie, 4 pts (+ 1, 3 matches) ; 3. France, 2 pts (-5, 4 matches) ; 4. Arménie, 1 pt (- 11, 3 matches).

Le vainqueur du groupe se qualifie pour la phase finale. Le deuxième se qualifie également s'il fait partie des six meilleurs deuxièmes des huit groupes éliminatoires ou devra jouer un match de barrage (14 et 17 novembre 2021).

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo