ÉQUIPE DE FRANCE ESPOIRS

Sylvain Ripoll : "Un groupe le plus consistant possible"

lundi 15 mars 2021 - 17:49 - Philippe MAYEN
Equipe de France Espoirs

Le sélectionneur des Espoirs a dévoilé ce lundi 15 mars la liste des joueurs pour l'Euro 2021 des U21. Retour sur la visio-conférence de presse du coach des Bleuets.

Vingt-trois joueurs composent la liste des Espoirs pour la phase de groupes du championnat d'Europe 2021 des U21 qui se disputera du mercredi 24 au mercredi 31 mars en Hongrie et en Slovénie. 

Le sélectionneur Sylvain Ripoll a commenté cette liste et évoqué la compétition où les Bleuets seront opposés au Danemark, à la Russie et à l'Islande les 24, 27 et 31 mars. 

La sélection

LA LISTE DES VINGT-TROIS

"Les choix n'ont pas été faciles"

"Le réservoir est important, notamment à certains postes. Je suis forcément obligé de laisser de très bons joueurs sur le côté. Certains auraient pu être là, c’est une évidence. Les choix n’ont pas été faciles. L’idée était de construire un groupe qui soit le plus consistant et qualitatif possible, à-même de démarrer cet Euro de façon très tonique, en étant tout de suite concerné. Le premier match aura lieu trois jours après le début du rassemblement. Il n’y aura pas de round d’observation, il faudra être opérationnel tout de suite. En termes de potentiel on est armé et j’espère que ce potentiel parlera très rapidement sur le terrain. On va jouer trois fois en l’espace de 6-7 jours. On sait que cela va être dense, que l’on aura besoin de fraîcheur. L’idée était aussi de constituer un groupe avec lequel on puisse procéder à des rotations sans baisser de niveau collectif.  Avec le staff, on voulait également préserver ce qui s’est passé depuis un an et demi, les performances et l’état d’esprit. Il y a eu des bonnes choses bien faites. Ce groupe a créé une histoire. Après, il a aussi fallu tenir compte de la performance du moment."

LES CAS INDIVIDUELS

"Beaucoup d'échanges avec Didier Deschamps"

L'absence du capitaine Jeff Reine-Adélaïde (blessé) : "Dès sa blessure, j’avais signalé que c’était une lourde perte. Il constituait un cadre de cette équipe, il a connu la campagne précédente, il avait donc une certaine expérience du niveau requis. Il apportait aussi une caution technique. Cela a conduit à bien réfléchir pour rééquilibrer ce groupe. Je pense que nous avons des gens qui sont à la fois à-même de prendre le leadership mais aussi d’amener cette empreinte technique pour ce que l’on souhaite faire sur un plan collectif."

Pierre Kalulu et Aurélien Tchouameni, les nouveaux venus : "Pierre Kalulu est dans un grand club italien, l'AC Milan, qui joue le haut du tableau. Il a réussi à gratter du temps de jeu et a su se faire une place. Il fait, à mon goût, de très bonnes choses depuis le début de saison. De son côté Aurélien Tchouameni (AS Monaco), confirme et est régulier. Il progresse à vitesse grand V."

La présence de joueurs venus des A : "On avait à donner la liste des Espoirs avant celle des A, ce qui n’est jamais le cas habituellement. Le règlement nous y obligeait. Il y a eu forcément beaucoup d’échanges avec Didier Deschamps et le staff des A. Les priorités restent toujours les mêmes. Ceci étant, Didier m’a fait part des joueurs qui pouvaient être sélectionnables en Espoirs. Il fait aussi des choix. C’est la raison pour laquelle des éléments qui ont déjà côtoyé les A sont avec nous cette fois. On veut aussi être costaud sur ce championnat d’Europe. Ces joueurs vont amener leur expertise du haut niveau auquel ils ont goûté. On aura besoin de ces forces-là."

Eduardo Camavinga (3 sélections en A) appelé en Espoirs pour cet Euro U21 "Je suis heureux de pouvoir compter sur un garçon de ce talent-là et avec cet état d'esprit", a souligné Sylvain Ripoll (photo Simon Morcel). 

"L'OBJECTIF POUR L'EURO

"Se qualifier avant de penser à la suite"

"Sans être banal, il faut y aller étape par étape. J’ai pu me rendre compte du niveau d’un Euro Espoirs il y a deux ans en Italie. Je l’ai dit, j’ai été assez impressionné par le niveau général. Bien évidemment, on a de la qualité et on est ambitieux, c’est normal, mais il faut vraiment respecter tous nos adversaires. Ce groupe est très dense, avec des équipes très homogènes, très bien organisées et avec des joueurs de qualité. L’idée est de se qualifier pour les quarts de finale. Ainsi pour la liste, j’ai raisonné sur le court terme, sans penser à ce qui se passera plus tard. L’enjeu est d’abord de se qualifier. Il serait bien prétentieux de penser à la suite avant de faire ce qu’il faut pour sortir de cette phase de poules. Et pour les joueurs, être individuellement performants maintenant, être réguliers, c’est la meilleure chance de pouvoir continuer ensuite l’aventure."

Euro Espoirs mode d'emploi

La 23e édition du championnat d'Europe Espoirs se disputera du 24 au 31 mars (phase de groupes) et du 31 mai au 6 juin (phase à éliminattion directe) en Hongrie et en Slovénie. La compétition réunira seize équipes, réparties en quatre groupes, et comprendra trente et un matches. 

Placée dans le groupe C, la France sera opposée au Danemark, à la Russie et à l'Islande. Les Bleuets de Sylvain Ripoll joueront leur trois matches du premier tour à Szombathely et Györ, en Hongrie. 

- Jeudi 25 mars (21h00) : France-Danemark, à Szombathely (Haladas Stadion)
- Dimanche 28 mars (21h00) : Russie-France, à Szombathely (Haladas Stadion)
- Mercredi 31 mars (18h00) : Islande-France, à Györ (Gyirmoti Stadion)

Les deux premiers du groupe accèderont aux quarts de finale, prévus le lundi 31 mai 2021. Les demi-finales auront lieu le jeudi 3 juin et la finale le dimanche 6 juin, à Ljubljana (Slovénie). 


fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo