ÉQUIPE DE FRANCE

Hugo Lloris : "Je ne suis pas inquiet"

jeudi 25 mars 2021 - 00:20 - Philippe MAYEN
Equipe de France

Le capitaine de l'Équipe de France a réagi après le résultat nul concédé par les Bleus face à l'Ukraine (1-1) mercredi soir au Stade de France pour leur premier match des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Qu'a-t-il manqué à l'Équipe de France ce soir ?

"On aurait eu besoin d’un peu plus d’intensité, d’agressivité et de détermination dans les trente derniers mètres. On a manqué également de percussion. C’est aussi le scénario du match qui a voulu ça. En première mi-temps, et j’ai bien aimé, on est allé les chercher, on a essayé d’imposer notre rythme, on a joué très haut, en prenant des risques. Je pense qu’il y avait la place pour être à 2-0 à la mi-temps, malheureusement cela n’a pas été fait. En seconde période, on a fait une rentrée poussive et on prend un but un peu malheureux. Ensuite, les Ukrainiens sont restés derrière, avec un bloc un peu difficile à manœuvrer. On a eu trop peu d’espaces et on s’est procuré trop peu d’occasions. Face à ce genre d’équipe, il faut être capable d’être beaucoup plus direct et plus lucide dans les choix, ne pas les laisser respirer. Cela nous forcer à nous améliorer dans l’utilisation du ballon."

Etes-vous inquiet de ce résultat nul ?

"Il y a beaucoup d’enchaînement de matches, malgré ça on se devait de faire un peu mieux. À 1 partout, il ne faut pas l’oublier, les Ukrainiens ont eu quelques situations de contre, ils auraient pu nous faire beaucoup plus mal, mais cela a été plutôt bien géré. Mais c’est insuffisant et il va falloir vraiment lancer notre campagne de qualification au Kazakhstan par une victoire. Pour le moment, il y a de la déception mais ça n’est pas non plus alarmant. On va assumer ce premier match nul et répondre présent face au Kazakhstan malgré les circonstances de jeu qui nous attendent. On va axer au maximum sur la récupération pour ceux qui ont joué ce soir, et ceux qui ont moins ou pas joué vont s’entraîner et seront prêts à aider l’équipe dimanche. Je ne suis pas inquiet. On regarde devant."

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo