D1 ARKEMA

Joueuse du mois : les nommées de mars

mercredi 7 avril 2021 - 15:31 - Claire GAILLARD
Visuel joueuse du mois D1 Arkema mars 2021

La Parisienne Irene Paredes, la Rémoise Melissa Herrera et la Lyonnaise Melvine Malard postulent au titre de meilleure joueuse du mois de mars en D1 Arkema.

Les membres du jury ont rendu leur verdict. Pour mars 2021, ils ont désigné trois nouvelles candidates qui prétendent au titre de meilleure joueuse de D1 Arkema : la défenseure Irene Paredes (Paris Saint-Germain) ainsi que les attaquantes Melissa Herrera (Stade de Reims) et Melvine Malard (Olympique Lyonnais).

Afin de les départager, le vote du public est ouvert sur les réseaux sociaux officiels de la D1 Arkema à partir de ce mercredi 7 avril et jusqu'au dimanche 11 avril :

Twitter
Instagram
Facebook

 Les nommées 

Irene Paredes (Paris Saint-Germain, défenseure) : 
À 29 ans, la défenseure centrale espagnole, arrivée dans la capitale en 2016, fait figure de cadre au sein de l’équipe parisienne dont elle est la capitaine. Depuis le début de saison, Irene Paredes n’a manqué qu’un seul match de D1 Arkema (face au GPSO 92 Issy, 8e journée). Il s’agit de la deuxième joueuse de champ la plus utilisée par son entraîneur, Olivier Echouafni, derrière l’attaquante Marie-Antoinette Katoto (statistiques footofeminin). Bien en place, solide dans le duel, expérimentée, la joueuse de la Roja est aussi un sérieux atout offensif sur coups de pied arrêtés. À Montpellier lors de la 17e journée (3-0), elle a marqué un doublé en quatre minutes à la suite de deux corners. C’est la première fois cette saison qu’une défenseure parisienne est nommée.

Melissa Herrera (Stade de Reims, attaquante) : 
Son récital à Montpellier samedi dernier (4-0) – un doublé, une passe décisive et à l’origine du 3e but – n’a pas compté pour ce vote mais il reflète l’importance de Melissa Herrera dans l’effectif du Stade de Reims. L’attaquante costaricienne (24 ans) s’illustre par sa régularité et son efficacité. Touchée aux cervicales dans un choc impressionnant lors de la 2e journée contre Lyon, elle s’est bien remise et enchaîne des prestations de qualité. Le 27 mars face au Havre, elle a notamment servi Sonia Ouchène sur son but avant d’offrir la victoire à son équipe (2-1). Herrera reste sur quatre buts et deux passes décisives lors des trois dernières journées et autant de succès pour les Rémoises. En attaque, son entente avec la Portugaise Melissa Gomes et la Française Kessya Bussy fait des étincelles et ça se voit au classement. Septième de D1 Arkema, Reims possède la 4e meilleure attaque (30 buts marqués).

Melvine Malard (Olympique Lyonnais, attaquante) : 
Actuellement en stage au CNF Clairefontaine avec la sélection féminine U23, la jeune attaquante (20 ans) reste sur une titularisation et un but à Dijon (3-0, le 27 mars). Son premier avec l’Olympique Lyonnais, son club formateur où elle vit sa première saison pleine. Après deux apparitions sous le maillot rhodanien en D1 féminine en 2018-2019, Melvine Malard était allée chercher du temps de jeu à Fleury la saison suivante (10 matches). Lors de l’exercice en cours, elle en compte déjà 14 (sur 16 possibles). Elle grappille donc du temps de jeu et se fait une place dans l’effectif lyonnais. Remplaçante pour le huitième de finale aller de Ligue des champions féminine contre Brondby (2-0), elle est entrée et a doublé la mise en fin de match. Puis a débuté le retour et a de nouveau marqué (3-1).

 Les chiffres depuis le début de la saison : 

16
Joueuses différentes nommées…
7
… Issues de 7 clubs différents (Bordeaux, Dijon, Guingamp, Lyon, Paris FC, Paris-SG et Reims)
4
Joueuses ont soulevé les six premiers trophées : Kadidiatou Diani, Marie-Antoinette Katoto, Khadija Shaw et Maëlle Garbino.
2
Marie-Antoinette Katoto et Khadija Shaw ont été sacrées à deux reprises.

 Le palmarès : 

  • Février 2021 : Maëlle Garbino (Girondins de Bordeaux)
  • Janvier 2021 : Khadija Shaw (Girondins de Bordeaux)
  • Décembre 2020 : Marie-Antoinette Katoto (Paris SG)
  • Novembre 2020 : Marie-Antoinette Katoto (Paris SG)
  • Octobre 2020 : Khadija Shaw (Girondins de Bordeaux)
  • Septembre 2020 : Kadidiatou Diani (Paris SG)

 

Trophées, mode d’emploi

Récompense individuelle créée cette saison par la FFF avec le soutien d’Arkema, partenaire du championnat, et de Canal+, détenteur des droits télévisés, le trophée de la joueuse du mois est attribué par le public qui vote sur les réseaux officiels de la D1 pour l'une des trois prétendantes désignées par un jury. Ce dernier est composé de représentants des médias télévisuel, radiophonique, presse écrite et internet, experts du football féminin. Tous les mois, chacun d’entre eux fournit son classement des cinq joueuses qui se sont illustrées, avec l’attribution de cinq points à la première, quatre à la deuxième, trois à la troisième, deux à la quatrième et un à la cinquième. L’addition des votes permet de désigner les trois joueuses soumises au vote du public.

  • Virginie Bachelier - Ouest-France
  • Romain Balland - Journaliste indépendant
  • Syanie Dalmat - L’Équipe
  • Sébastien Duret – Footofeminin
  • Xavier Giraudon - Canal+
  • Nicolas Jambou – L’Équipière
  • Dounia Mesli – Cœursdefoot
  • Anthony Rech - RMC Sport
  • Frank Simon - France Football
fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo