NATIONAL

Villefranche, un pied en barrage

samedi 1 mai 2021 - 22:55 - Claire GAILLARD
Villefranche Beaujolais Maxime Blanc

Avec quatre matches samedi, la 32e journée de National a été marquée par la belle opération du FC Villefranche-Beaujolais, vainqueur d’Avranches et qui creuse l’écart vis-à-vis de ses poursuivants.

 FC VILLEFRANCHE-BEAUJOLAIS - US AVRANCHES MSM : 2-1 
Villefranche s’accroche à son Bouet 

Ils ont souffert mais ils ont tenu. Trois jours après leur belle victoire à Orléans (3-1), un concurrent direct pour la 3e place, les joueurs de Villefranche-Beaujolais ont enchaîné sur un précieux succès contre Avranches. Une victoire qui s’est dessinée en six minutes à la demi-heure de jeu grâce à un Maxime Blanc, buteur sur penalty (1-0, 27e) puis passeur pour Timothée Taufflieb sur une contre-attaque rapidement menée (2-0, 33e). Villefranche semblait à l’abri mais Azzedine Ounahi réduisait l’écart à la suite d’un coup franc joué en deux temps (2-1, 42e). Et puis ? Ce fut la soirée de Jean-Christophe Bouet. Le gardien caladois a sorti plusieurs parades de grande classe et mis en échec les Manchois (claquette 72e, sortie dans les pieds 73e, intervention décisive 85e), confirmant le statut de co-meilleure défense du Championnat de son équipe. Avec cette victoire, le FC Villefranche étire son invincibilité à 9 matches (6 succès, 3 nuls) et conforte sa place sur le podium. Avec quatre points d’avance sur l’US Concarneau et six sur l’US Orléans, qui compte un match en retard, il semble avoir les cartes en main pour se hisser en barrage contre le 18e de Ligue 2. 

C'était une équipe difficile à contenir offensivement. On savait qu'ils allaient jouer à fond de leur côté mais Jean-Christophe (Bouet) nous a maintenus dans le match avec des arrêts déterminants, tout le monde a joué son rôle.

Hervé DELLA MAGGIORE, entraîneur du FC Villefranche-Beaujolais

 US CONCARNEAU - US CRÉTEIL-LUSITANOS : 3-0 
Concarneau a du caractère 

En attendant Red Star - Quevilly-Rouen Métropole prévu lundi, l’US Concarneau a signé le plus large succès de la journée. Les Thoniers ont pris l’avantage tôt dans la rencontre sur une magnifique reprise lointaine de Thibault Sinquin (1-0, 5e). Ils n’ont ensuite jamais vraiment tremblé, se mettant à l’abri par Fahd El-Khoumisti, auteur d’un bel enchaînement contrôle pied droit-frappe enroulée du gauche (2-0, 50e) avant de signer un doublé (3-0, 90e+2). Après s’être inclinés à Laval lors de la précédente journée (0-1, le 24 avril), les joueurs de Stéphane Le Mignan ont montré du caractère. Concarneau, quatrième, est à quatre points de Villefranche. De son côté, Créteil-Lusitanos ne décolle pas du bas de tableau (16e). Les Cristoliens n’ont plus gagné depuis le 27 février (7 défaites, 2 nuls). Ils comptent cependant un match en retard, programmé mardi au Mans. 

 

 FC SÈTE 34 - US ORLÉANS : 1-0 
Sète surprend Orléans

C’est ce qu’on appelle une sale semaine. Battu à domicile par le FC Villefranche-Beaujolais mercredi (1-3), l’US Orléans n’est pas parvenu à se relever et a enchaîné une deuxième défaite face au FC Sète 34. Tenus en échec à la mi-temps, les joueurs de Claude Robin se sont inclinés sur un penalty concédé pour une faute dans la surface. Oumar Camara s’avançait devant Franck L’hostis. Le gardien orléanais, qui avait pourtant longtemps repoussé l’échéance (57, 62e), s’inclinait, pris à contre-pied (1-0, 66e). Grâce à cette victoire, la troisième d’affilée, les Sétois remontent à la 8e place du classement à un point de leur adversaire du soir. Avec 42 unités, ils ont assuré leur maintien. Pour l'USO, qui compte encore un match en retard, le podium, à 6 longueurs désormais, semble sérieusement s'éloigner.

 

 US BOULOGNE CO - SO CHOLET : 1-2 
Boulogne voit rouge

Les séries sont faites pour s’interrompre et l’US Boulogne CO en a fait la malheureuse expérience face au SO Cholet. Les joueurs de Laurent Guyot restaient sur une série de 11 matches sans défaite depuis février, après avoir connu la dynamique inverse à l’automne (12 rencontre sans victoire entre septembre et décembre). Les Choletais les ont fait vaciller. Plus mordants d’entrée, ils ont ouvert le score rapidement par Julien Maggiotti à la conclusion d’un double une-deux (1-0, 11e). Neuf minutes plus tard, Nianankoro Doumbia, lancé en profondeur côté droit, centrait pour Yankuba Jarju qui doublait la mise d’une reprise instantanée (2-0, 20e).

Peu après, Guillaume Beghin, recevait un second avertissement, synonyme d’expulsion, et laissait ses coéquipiers à dix contre onze à la demi-heure de jeu. Piqué au vif, l’USBCO réagissait. Oussama Abdeljelil reprenait de la tête un centre parfait (1-2, 33e) mais le score en restait là. Quinzième de National, Boulogne ira à Annecy, qui le devance de deux points depuis son succès à Bastia vendredi (1-0), lors de la prochaine journée. Un choc qui s’annonce décisif avant la réception de Quevilly-Rouen Métropole. Pour Cholet, avec 42 points, le maintien est assuré. 

 LES RÉSULTATS 

 LE CLASSEMENT 

 

Tout savoir sur le National

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo