D1 ARKEMA

Paris signé Bruun

jeudi 6 mai 2021 - 20:45 - Claire GAILLARD
Signe Bruun Paris Saint-Germain D1 Arkema

Grâce notamment à un doublé de son attaquante danoise, le PSG, toujours invaincu en D1 Arkema, a remporté jeudi soir le derby face au Paris FC (3-2) et récupéré son fauteuil de leader.

Les Parisiennes savaient que leur réaction serait scrutée. L’élimination en Ligue des champions à peine digérée, elles se devaient d’être à la hauteur jeudi soir au moment de retrouver la D1 Arkema face au Paris FC, d’autant que l’Olympique Lyonnais avait mis la pression en l’emportant contre le Havre AC vendredi dernier (5-1).

Toujours privé de Kadidiatou Diani, le PSG alignait au coup d’envoi trois internationales françaises Grace Geyoro, Sandy Baltimore et Marie-Antoinette Katoto, Perle Morroni prenant place sur le banc. Côté Paris FC, Clara Matéo était titulaire au côté notamment de sa capitaine Gaëtane Thiney. En avant-match, Sandrine Soubeyrand, l’entraîneure du Paris FC, avait dit se méfier de son adversaire du jour : « On va jouer notre jeu. On dit qu’une bête blessée peut être encore plus dangereuse. On espère poser des problèmes à cette équipe du PSG. »

Un Paris FC accrocheur, Bordeaux en Ligue des champions

Durant les vingt premières minutes, ses joueuses ont tenu mais celles d’Olivier Echouafni ont appuyé un peu plus fort et Signe Brunn (photo principale face à l'OL), qui avait manqué le cadré après avoir éliminé Chiamaka Nnadozie plus tôt (12e), s’est rattrapée en ouvrant le score (0-1, 21e). Avec plus de réalisme, les Parisiennes auraient pu mener plus largement dès la mi-temps (Brunn 24e, poteau de Däbritz 32e). C’est à l’heure de jeu qu’elles ont définitivement assuré leur succès. D’abord sur un penalty signé Däbritz (0-2, 67e), consécutif à une faute sur Katoto, puis sur un second but de Bruun (0-3, 72e). De quoi se mettre à l’abri... et se relâcher. En fin de match, Camille Catala sur penalty (1-3, 79e) et Coumba Sow (2-3, 90e) réduisaient la marque mais sans toutefois empêcher la défaite du PFC, la première depuis celle concédée face à Lyon fin janvier (0-5). Un revers qui valide la qualification des Girondins de Bordeaux en Ligue des champions la saison prochaine. 

Dans ce championnat de France féminin 2020-2021, le PSG demeure, lui, toujours invaincu (voir chiffres). Grâce à ce succès, il récupère le fauteuil de leader, avec un point d’avance sur l’OL à trois journées de la fin de la saison et encore un choc Lyon-PSG à disputer (le 30 mai). Prochain rendez-vous ? La 20e journée planifiée samedi 8 et dimanche 9 mai.

 LES CHIFFRES 

1
Le Paris FC a concédé sa première défaite en D1 depuis le 22 janvier 2021, soit cinq matches (4 victoires, 1 nul).
2
Le Paris-SG a encaissé deux buts en 11 minutes. C’est autant que lors des 1 530 minutes disputées au cours de ses 17 matches précédents en D1.
18
Rencontres. La série d’invincibilité du PSG en championnat cette saison (17 victoires, 1 nul).
20
Buts marqués par Marie-Antoinette Katoto, au duel pour le titre de meilleure buteuse de l’exercice avec la Bordelaise Khadija Shaw. Face au Paris FC, elle n’a pas marqué mais a obtenu un penalty.

 

 LA PROCHAINE JOURNÉE 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo