D1 Arkema

Le PSG reste devant en tenant tête à l’OL (0-0)

dimanche 30 mai 2021 - 23:10 - Richard LOYANT
OL-PSG D1 Arkema 30 mai 2021

Le choc entre l’Olympique Lyonnais et le Paris SG n’a pas connu de vainqueur (0-0), le 30 mai à Lyon. Paris a son destin en main pour le titre avant la dernière journée.

L’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain se sont séparées sur un match nul (0-0), dimanche 30 mai en match en retard de la 16e journée au Groupama Stadium de Décines-Charpieu. Un résultat qui avantage les Parisiennes, toujours en tête avec un point d’avance sur les Lyonnaises.

La 22e et ultime journée commencera le vendredi 4 avec les rencontres décisives pour le titre Olympique Lyonnais-FC Fleury et Paris SG-Dijon FCOF, avant les autres le lendemain samedi 5 juin.

14
titres de champions de France consécutifs pour l’Olympique Lyonnais depuis son premier, en 2007.
8
deuxièmes places du championnat pour le Paris Saint-Germain, dont les trois saisons précédentes.

LE MATCH

Comme l’avait prédit Jessica Houara-d’Hommeaux, internationale et consultante de Canal+ – diffuseur officiel de La D1 Arkema qui a retransmis en direct et en prime time ce sommet –, la bataille du milieu de terrain a été cruciale.

Les deux équipes se sont livrées un intense combat (photo Sébastien Ricou/APL/FFF).

Privées sur blessure des Bleues Eugénie Le Sommer côté Lyonnais et de la Parisienne Marie-Antoinette Katoto, co-meilleure buteuse du championnat avec la Bordelaise Khadija Shaw, les deux formations se sont livrées sans compter, le Paris SG se créant la première occasion sur une volée à bout portant de Kadidiatou Diani mettant à l’épreuve Sarah Bouhaddi (5e).

La gardienne lyonnaise s’est ensuite interposée sur une frappe de Perle Morroni, avant que son équipe réplique sur un tir de Catarina Macario (12e). Les Parisiennes ont eu une nouvelle double opportunité par Diani et Ramona Bachmann (22e), les Lyonnaises par une tête d’Amandine Henry (36e) sans que rien ne soit marqué à la pause.

Une frappe trop écrasée de Signe Bruun (63e) pour le PSG et une autre d'Amel Majri pour l’OL (74e) auraient pu connaître un meilleur sort, mais aucune des deux équipes ne parviendra non plus à trouver la faille en seconde période.

Le classement de la D1 Arkema

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo