ÉQUIPE DE FRANCE

Les Bleues domptent l'Allemagne

jeudi 10 juin 2021 - 22:10 - Philippe MAYEN
Equipe de France Féminine

Pour son dernier match de la saison, l'Équipe de France féminine a signé un succès de prestige contre l'Allemagne (1-0) en match amical ce jeudi 10 juin à Strasbourg.

Est-ce un signe du destin avant le premier match des Bleus de Didier Deschamps à l'Euro 2020 contre l'Allemagne, le 15 juin prochain à Munich ? On en accepte volontiers l'augure. En tout cas, la victoire des Bleues de Corinne Diacre contre leurs voisines allemandes, jeudi soir au stade de la Meinau, ne doit rien au destin. 

Les Tricolores ont dompté les numéros 2 mondiales de belle façon et referment ainsi leur parcours 2020-2021 par un succès qui leur permet de partir en vacances sur une note très positive et heureuse. Elles se retrouveront à la rentrée avec deux objectifs : les éliminatoires de la Coupe du monde 2023 (avec pour commencer deux déplacements en Grèce et en Slovénie les 17 et 21 septembre) mais aussi l'Euro 2022 en Angleterre (du 6 au 31 juillet 2022).

LE MATCH 

Malgré la fin de saison imminente et de nombreuses absences de part et d'autre (Le Sommer, Katoto, Diani ou encore Delphine Cascarino côté tricolore), Françaises et Allemandes ont livré un match plein et engagé. S'il a fallu aux Bleues quelques minutes pour trouver leur rythme, elles n'ont rien concédé à leurs adversaires, et si les occasions ont tardé, la première a été la bonne pour les joueuses de Corinne Diacre, Kenza Dali ouvant le score (30e) alors qu'elle s'apprêtait à céder sa place en raison d'une douleur à une côte... Sans le savoir, elle venait de signer le but de la victoire pour l'Équipe de France. Une victoire qui aurait pu être plus confortable si Grace Geyoro (37e), Amel Majri (49e) ou Sakina Karchaoui avait su convertir ensuite trois occasions nettes.

LE BUT

1-0 - Dali (30e) : après une déviation de Gauvin côté droit, Amel Majri récupère le ballon et sert Kenza Dali dans l'axe. La Tricolore s'avance, se met sur son pied droit et, des vingt mètres, déclenche une frappe qui lobe la gardienne allemande et s'engouffre sous la barre transversale. 

5
Les Bleues ont battu l'Allemagne pour la cinquième fois de leur histoire (pour 4 nuls et 10 défaites, 17 buts marqués et 39 encaissés)

Sakina Karchaoui à la lutte avec Linda Dallmann (photo Patrick HERTZOG/AFP).

FICHE TECHNIQUE

Le jeudi 10 juin 2021 à Strasbourg (stade de la Meinau)
Match international amical

FRANCE-ALLEMAGNE : (1-0)

Spectateurs : 5 000 (jauge réduite par mesure sanitaire)
Arbitre : Ivana Martincic (Croatie)
But : Dali (30e)
Avertissements : Dallmann (34e), Maier (90e + 3) à l'Allemagne

France : Pauline Peyraud-Magnin - Eve Périsset, Aïssatou Tounkoura (cap.), Wendie Renard, Sakina Karchaoui -  Sandie Toletti puis Léa Khelifi (84e), Grace Geyoro, Kenza Dali puis Ella Palis (31e) - Viviane Asseyi puis Kessya Bussy (84e), Valérie Gauvin puis Clara Matéo (65e), Amel Majri. Sélectionneure : Corinne Diacre

Allemagne : Merle Frohms - Leonie Maier, Lena-Sophie Oberdorf, Jana Feldkamp, Felicitas Rauch - Sjoeke Nüsken, Sydney Lohmann - Svenja Huth (cap.), Linda Dallmann puis Lena Lattwein (60e), Klara Buhl puis Jule Brand (59e) - Lea Schüller puis Tabea Wassmuth (70e). Sélectionneure : Martina Voss.

STATISTIQUES

- 465e rencontre de l'histoire des Bleues (265 succès, 89 nuls, 111 défaites, 976 bp, 452 bc).
- 11 matches joués cette saison (9 victoires, 1 nul, 1 défaite, 43 bp, 3 bc).
- 42e matches pour Corinne Diacre au poste de sélectionneure (33 victoires, 5 nuls, 4 défaites).
- 125e sélection pour Wendie Renard, joueuse tricolore la plus capée sur le terrain ce soir.
- 5e but international pour Kenza Dali
- 1re sélection pour Kessya Bussy

La réaction de Corinne Diacre

« On aurait pu s'en prendre un. A partir du moment où on ne met pas le deuxième on s'expose évidemment sur les contres. Malgré tout dans la difficulté on a su tenir. On a fait une belle prestation ce soir même si au niveau des animations offensives, je pense que l'on doit se mettre à l'abri beaucoup plus vite. On a fait un match sérieux, dans ces conditions pas faciles en fin de saison, où les organismes sont fatigués. Il a fallu les remobiliser. Je suis fière d'elles parce qu'elles ont fait le boulot. Il faut encore que l'on continue à travailler cette finition qui nous fait défaut ce soir. On a réussi malgré tout à en mettre un qui nous permet de gagner contre l'Allemagne. Ce n'est pas anodin. »

Clara Matéo tente de déborder Jule Brand (photo Patrick HERTZOG/AFP).

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo