ÉQUIPE DE FRANCE

"Jean-Pierre Adams était un exemple"

lundi 6 septembre 2021 - 15:24 - Philippe MAYEN
Equipe de France

Plongé dans le coma depuis de longues années, l'ancien défenseur international Jean-Pierre Adams est décédé ce lundi 6 septembre à l'âge de 73 ans. Le président Noël Le Graël lui a rendu hommage.

Après trente-neuf années de vie végétative, Jean-Pierre Adams s'est éteint lundi matin au CHU de Nîmes. Le destin de l'ancien joueur international avait basculé le 17 mars 1982, lorsqu'une erreur d'anesthésie l'avait plongé dans le coma lors d'une simple intervention chirurgicale à un genou. Il était, depuis cette date, veillé par son épouse à leur domicile gardois. 

« C’est avec peine et émotion que nous apprenons le décès de Jean-Pierre Adams qui restait présent dans nos mémoires d’une manière si particulière et triste depuis cet accident dramatique qui l’avait plongé dans le coma en 1982, a réagi le président de la FFF Noël Le Graët. Jean-Pierre Adams était un exemple par son parcours de vie et sa carrière de joueur respecté et redouté, que ce soit avec ses clubs successifs Nîmes, Nice et le PSG dans le championnat de France ou en Équipe de France. Il formait un duo de défenseurs légendaires avec Marius Trésor dont tous les passionnés des Bleus et du football se souviennent. Jean-Pierre Adams a participé à l’histoire de l’Équipe de France, à son rayonnement, à ses valeurs. Aujourd’hui l’Équipe de France est en deuil, la Fédération est en deuil. Nous pensons à sa femme, sa famille et tous ses proches auxquels nous adressons notre profonde amitié et nos plus sincères condoléances. »

Jean-Pierre Adams (débout, 2e en partant de la gauche) lors d'un match amical des Bleus contre le Real Madrid, le 19 août 1975 au Parc des Princes, à Paris. A ses côtés : Marius Trésor, François Bracci, Dominique Baratelli, Jean-Marc Guillou, Raymond Domenech (debout) ; Dominique Rocheteau, Henri Michel, Marc Molitor, Jean-Michel Larqué et Albert Emon (photos ARCHIVES FFF).

Malgré le temps, le souvenir de Jean-Pierre Adams conservait toujours place à part dans le cœur et les mémoires de ceux qui l'ont connu sous le maillot de l'Équipe de France, dans les années 1970. 

Avec les Bleus, cet athlétique défenseur, surnommé "le roc", formait alors avec son compère de l'Olympique de Marseille Marius Trésor une solide charnière centrale, difficile à franchir. Les sélectionneurs Georges Boulogne puis Stefan Kovacs firent appel à lui à vingt-deux reprises entre juin 1972 (France-Afrique 2-0) et septembre 1976 (Danemark-France 1-1).

Deux "titres" de vice-champion de France de Division 1, avec le Nîmes Olympique (1972) et l'OGC Nice (1976), ont aussi récompensé le parcours de ce natif de Dakar, après des débuts en jeunes à l'USM Montargis puis un passage à l'Entente Bagneaux-Fontainebleau-Nemours, en amateurs, où il fut repéré par les Crocodiles nîmois. 

La Fédération Française de Football adresses ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Jean-Pierre Adams. 

La fiche de Jean-Pierre Adams

Après Nîmes (1970-1973) et Nice (1973-1977), Jean-Pierre Adams a porté deux saisons le maillot du Paris SG (1977-1979). (Photo Max COLIN/ICON SPORT)

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Uber Eats logo Volkswagen logo