FUTSAL

France - Norvège : les réactions

mardi 28 septembre 2021 - 23:00 - Vincent ORSINI
Raphaël Reynaud

Le premières réactions après la victoire de l'Équipe de France (1-0) sur la Norvège à la Halle Georges-Carpentier de Paris.

Raphaël Reynaud, premier match à la tête des Bleus : 
« Je retiens évidemment la victoire d'abord. On peut mettre tout ce qu'on veut en place, si le travail n'est pas validé et qu'il n'y a pas de succès, il manque quelque chose. J'ai beaucoup aimé nos intentions, notamment en terme de pressing, d'intensité et de valeurs défensives. Il nous a manqué quelque chose dans la finition, du réalisme qui nous aurait permis de prendre le large et de valider plus facilement cette victoire. Un match international, c'est toujours difficile, on n'a eu que 3 jours de préparation ensemble. C'est un groupe jeune, et c'est un de nos produits de nos sélection U19 et U21 (Matthieu Faupin) qui marque ce soir, mais les anciens ont parfaitement su encadrer ces nouveaux arrivants. Place désormais à la récupération pour continuer d'apprendre demain ». 

Djamel Haroun, entraîneur adjoint : 
« J'ai très bien vécu cette première, même si j'ai toujours mes habitudes de capitaine, de gardien de but et de grand frère pour cette équipe. Il a fallu que je reste calme, que je ne surjoue pas pour permettre au coach de donner les bonnes consignes  tout en accompagnant l'équipe et en la rassurant au bon moment. Ça s'est régulé au fil du match, tant mieux. L'essentiel reste que les garçons ont parfaitement fait le travail et sont allés chercher la victoire face à une équipe de Norvège très solide et regroupée. Place désormais à la récupération, c'est que le début, on a encore beaucoup de travail à accomplir mais c'est une belle entrée en matière ». 

Le résumé du match

Kevin Ramirez, capitaine de l'Équipe de France : 
« Porter ce brassard était une énorme fierté, j'étais motivé comme jamais mais aussi responsabilisé. Au final on remporte ce premier match sérieusement sans encaisser de buts, ce qui ne nous était pas arrivé depuis longtemps. On avait beaucoup de nouvelles têtes mais tout le monde a répondu présent, je suis très fier de mon équipe. Le coach nous a dit d'avoir confiance en tout le monde, et cela s'est vu sur le terrain. On ira au bout avec lui : on respecte ses consignes et ses principes de jeu qui sont très ambitieux, mais à moyen terme on peut faire de très belles choses. Ce n'est que le début, il y a énormément de travail à accomplir, des automatismes à acquérir avec les nouveaux, mais je suis certain qu'on va y arriver ». 


Kevin Ramirez (Crédit Philippe LE BRECH / APL / FFF)

Matthieu Faupin, buteur pour sa première sélection : 
« On a fait un bon match dans l'ensemble contre une équipe très physique. Pour ma première, je ne pouvais pas espérer mieux : jouer et marquer. Honnêtement, c'est facile d'arriver dans ce groupe, de jouer avec des joueurs de ce niveau là. On sent tout de suite la différence avec les sélections de jeunes ou le championnat. Le niveau des gars est impressionnant, on a encore des automatismes à trouver mais c'est un plaisir d'être dans ce groupe ». 


Matthieu Faupin (Crédit Philippe LE BRECH / APL / FFF)

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Uber Eats logo Volkswagen logo