Coupe Gambardella-Crédit Agricole

Eric Hély : « L'attente autour du match était forte »

samedi 7 mai 2022 - 21:55 - Mamadou SIBY
Coupe Gambardella Crédit-Agricole

L'Olympique Lyonnais a remporté la 66e édition de la Coupe Gambardella-Agricole ce samedi au Stade de France. Découvrez les réactions d'après-match et notamment celle de l'entraîneur rhodanien, comblé.

L'Olympique Lyonnais a remporté la 66e finale de la Coupe Gambardella Crédit-Agricole ce samedi au terme de la séance des tirs au but (1-1, tab 5-3). Une saveur qui n'est pas étrangère au coach lyonnais Eric Hely qui comptabilise ainsi un quatrième sacre (1983 en tant que joueur et 2007, 2015, 2022 en tant qu'entraîneur). 

« Quel est le sentiment qui pré-domine après avoir acquis ce quatrième trophée pour le club ? 

Cette victoire était un objectif pour le club et l’attente était assez forte. Pour rendre possible ce succès, nous avons pu compter sur la mobilisation de l’ensemble des membres de l'OL, la direction, le staff technique et l’effectif. 

La qualité de l'opposition caennaise vous a-t-elle surprise ? 

Nous avons débuté cette rencontre avec le frein à main. Caen a montré beaucoup de choses intéressantes sur cette finale. La déception a été de ne pas avoir conservé notre avantage au score puisque l’adversaire est parvenu à égaliser.

Le fait d’avoir placé Mohamed El Harouch sur le flanc gauche était-il un choix tactique pour débloquer la situation ? 

Nous avons constaté que nous n’arrivions pas à contrarier l’équipe caennaise. Un changement de système de jeu s’imposait. Cela nous a souri puisque Mohamed a marqué en notre faveur. 

Quels ont été vos mots à la mi-temps lorsque votre équipe peinait à s’exprimer ? 

Pendant la première mi-temps, nous n’avons pas été efficaces dans le pressing. En phase offensive, nous manquions d’efficacité dans le dernier geste et n’accompagnions pas assez nos attaques. Il était nécessaire de faire disparaître cette retenue qui nous prenait à la gorge et libérer les joueurs. 

Votre gardien Mathieu Patouillet a été un joueur-clé et a maintenu votre équipe en vie. Quel regard portez-vous sur sa prestation ?

Chaque saison des joueurs se révèlent à travers cette compétition, et notre gardien en fait partie. Tout au long de la compétition, nous avons pu percevoir des signes positifs qui confirmaient que nous pouvions aller au bout. La solidarité qui caractérise ce groupe a été capitale durant notre parcours. La coupe Gambardella se remporte à vingt joueurs, certains la commencent, d’autres la terminent. Et c’est bien cela la magie de la coupe ».

Les autres réactions d'après-match

Nicolas Seube, entraîneur du SM Caen :

« Il y a forcément de la déception et de la frustration. Au regard de la prestation de mes joueurs, c’est terrible d’occuper la place du perdant et de ne pas remporter cette finale. Mais je suis très fier des garçons qui ont réussi à mettre en difficulté l’un des meilleurs centres de formation de France. Certains d’entre eux ont atteint des niveaux remarquables aujourd’hui. Notre prestation a démontré que le club est dans une logique de progression. Je souhaite à mes joueurs de revenir au Stade de France avec l’équipe professionnelle et de réaliser une belle carrière ».

Yannis Lagha (capitaine de l'OL) :

« Nous sommes ravis d’avoir gagné cette coupe et de la ramener à la maison. C’est un travail de longue haleine qui est récompensé par ce sacre. Depuis le premier tour, nous avions en tête d’aller au bout car le club n’avait pas connu le succès depuis vingt-cinq ans ».

Mael Obe (capitaine du SM Caen) :

« Nous sommes déçus du résultat même si nous avons livré une bonne prestation. Le manque d’efficacité dans les zones de vérité et le match remarquable du gardien lyonnais nous ont empêchés de remporter cette finale. L’issue de ce match se décide sur peu de choses ».

Mathieu Patouillet (gardien de l'OL) :

« Cette victoire était une obsession dans l’esprit de tous les joueurs car pour certains l’opportunité de la remporter ne se présente qu’une seule fois dans une vie. Notre parcours a été exceptionnel et la victoire finale est la récompense de tous nos efforts. Dès à présent, nous allons savourer ce moment unique ».

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Uber Eats logo Volkswagen logo