NATIONAL 2

Le résumé de la 6e journée

samedi 1 octobre 2022 - 22:16 - R. R.
Goal FC - Andrézieux, N2

Poissy et Rouen encore vainqueurs, Metz double Fleury, Jura Sud s'impose à Toulon, Goal et Andrézieux se quittent sur un match nul... L'essentiel de la 6e journée de N2, c'est ici !

Après avoir fait leur entrée en Coupe de France le week-end dernier, les pensionnaires du National 2 renouaient avec le Championnat ce week-end. Cette sixième journée a été marquée, dans le groupe A, par les cinquièmes succès en six matches de Poissy et de Rouen ; dans le groupe B par la prise de pouvoir de Metz, victorieux à Reims (1-3) pendant que Fleury se faisait reprendre par Colmar (2-2) ; dans le groupe C par le succès de Jura Sud à Toulon (0-1) et dans le groupe D par le choc au sommet sans vainqueur entre Goal FC et Andrézieux (1-1, notre photo).

 

78
buts inscrits en trente-deux matches (moyenne de 2, 43 par match)
27
buts dans le groupe A, 24 dans le groupe B, 15 dans le groupe D et 12 dans le groupe C
41
buts inscrits à l'extérieur soit 4 de plus qu'à domicile
13
victoires à l'extérieur, contre 12 à domicile et 7 nuls

  GROUPE A  

Poissy se reprend

Après son premier revers de la saison subi à Saint-Malo (0-1) lors de la 4e journée, Poissy n’avait pas la tâche facile face à Guingamp B, deuxième réserve la plus performante des quatre groupes de N2 avec onze points au compteur (seul Angers, 12 points, avait fait mieux). Les Yvelinois sont quand même parvenus à l’emporter. L’unique but de la rencontre a été inscrit par Cheikh Touré (59e) alors que les Guingampais, qui avaient raté un penalty en première période, venaient d’être réduits à dix après l’expulsion d’Arthur Vitelli (57e). Ce cinquième succès de la saison leur permet de garder la tête du classement, à égalité avec Rouen.

Rouen cartonne

Nouvelle série enclenchée pour le FC Rouen. Balayés dans les Yvelines par Poissy (0-2) lors du choc de la 4e journée, les Normands avaient renoué avec une victoire à l’arraché, dans leur antre de Robert-Diochon, face à Granville le week-end suivant (2-1). Face à Saint-Malo ce samedi, à nouveau à domicile, les Rouennais se sont imposés. Et largement, cette fois (4-1). Jusqu’ici, ils n’avaient gagné tous leurs matchs que par un but d’écart (trois fois sur le score de 2-1, une fois 1-0). Sahloune, auteur d’un triplé, a fait très mal à la défense malouine.

Le duel des promus pour le Racing

Promus en N2 et auteurs d’un début de saison très réussi, Evreux et le Racing Club de France avaient rendez-vous dans l’Eure ce samedi. Ce sont les Racingmen qui se sont imposés. Et sans faire de détail. El Korchi leur a montré la voie (0-1, 31e), imité ensuite par Vula (0-2, 45e). Réduit à dix après l’expulsion de Mendes (47e), Evreux a craqué et les joueurs des Hauts-de-Seine ont ajouté trois buts par Ifnaoui (48e), Vula (63e) et Baboula (79e). Troisièmes à une longueur du duo Poissy-Rouen, ils pourraient encore bien surprendre !

Leçon de maintien

Les six derniers du groupe A jouaient entre eux ce week-end. Saint-Pryvé-Saint-Hilaire est allé décrocher son premier succès de la saison sur les terres de la réserve de Rennes (1-2). Celle de Caen en a fait de même à Blois (2-3).  Battue en Coupe de France par Amilly (R1, 1-1, 2-4 aux t.a.b.), l’équipe de Cédric Hengbart traverse une mauvaise passe. Enfin, Granville s’est imposé facilement face à Vannes, chez lui. Les Normands menaient 3-0 à la 64e minute (Hamard, 3e ; Magassouba, 18e ; Sawadogo, 64e) avant que Ebrard en sauve l’honneur pour les Morbihannais (3-1, 81e).   

  GROUPE B  

Les regrets de Fleury

Le FC 93 Bobigny BG tenu en échec vendredi à Boulogne-sur-Mer, le FC Fleury avait l’occasion de conforter sa place de leader et d’accroitre son avance face à Colmar. Menée à la pause sur un but de Stoltz (33e), la formation de l’Essonne a su renverser la tendance dans les vingt dernières minutes, grâce à Badin (71e, 79e). Mais Kébé (85e) offrait finalement le nul aux Alsaciens.

Metz prend les commandes

Deuxièmes du classement, les Messins rendaient visite à une autre réserve professionnelle, celle de Reims. Ce sont les Lorrains qui sont sortis vainqueurs. Rejoints une minute après avoir ouvert la marque par Kalambayi, ils ont repris l’avantage à la demi-heure de jeu par Douane et ajouté un troisième but par Sabaly (71e). Les voici donc désormais leaders. Lors de la prochaine journée, ils recevront Fleury, l’équipe qu’ils viennent de détrôner.

Le derby du Val-de-Marne pour Créteil

Au stade Dominique-Duvauchelle, l’US Créteil Lusitanos recevait son voisin, Saint-Maur Lusitanos. La formation de Stéphane Masala s’est imposée sur la plus petite des marges. L’auteur du but ? Sangola, à la 83e minute.  

Le déclic pour Besançon ?

Deux points après cinq matches, une dernière place au classement… Même si ses deux dernières sorties, conclues par deux nuls, avaient laissé augurer un regain, le promu bisontin avait connu, jusqu’ici, un retour compliqué en National 2. Mené 1-0 par Sainte-Geneviève (Meledje, 21e), Besançon a trouvé les ressources pour égaliser (Dias, 1-1, 25e), prendre l’avantage (Fofana, 2-1, 27e) et inscrire le but vainqueur (Mendy, 3-2, 76e) alors que Furtado (2-2, 39e) avait remis les pendules à l’heure. Sa saison est peut-être enfin lancée. Ce succès lui permet en tout cas de recoller avec les équipes qui le précédaient.

 GROUPE C 

Jura Sud, forte tête

Test compliqué ce samedi pour le leader jurassien, en déplacement à Toulon. Mais test réussi, grâce à un but, le seul de la partie, signé Moura (24e) sur penalty. Jura Sud, avec 14 points, conserve évidemment sa place de leader. Toulon, en revanche, est onzième, soit premier non-relégable. Les Varois vont vite devoir se ressaisir s’ils veulent rester un candidat crédible à l’accession.

Canet-en-Roussillon, mine de rien...

Quart-de-finaliste de la Coupe de France en 2021, Canet-en-Roussillon peut-il rêver d’un nouveau coup d’éclat cette saison, mais en Championnat, cette fois ? Face à Lyon-la-Duchère, les Canétois se sont imposés sur la plus petite des marges grâce à une réalisation dès la quatrième minute de jeu signée Mendy. Cette précieuse victoire leur permet de s’emparer de la deuxième place.

Marignane-Gignac repart de l’avant

Marignane-Gignac, qui restait sur une défaite à Lyon-la-Duchère (0-2) et une élimination en Coupe de France à Fos-sur-Mer n’a pas mis à profit le derby des Bouches-du-Rhône face à Aubagne pour se relancer. Score final : 0-0.

  GROUPE D  

Goal FC - Andrézieux, un sommet sans vainqueur

Goal FC, qui a raté la montée la saison passée dans la dernière ligne droite, et Andrézieux-Bouthéon n’ont jamais caché leur ambition de prendre l’ascenseur pour le National. Le club du Rhône et celui de la Loire ont d’ailleurs signé, l’un et l’autre, un début de saison conforme à cet objectif. Leur rendez-vous ce samedi soir était donc attendu, surtout après le nul entre Bergerac et Trélissac la veille (0-0), qui laissait espérer un bond en avant au vainqueur. Mais les deux formations se sont séparées sur un score nul, elles aussi. Pereira avait donné l’avantage à Goal FC (1-0, 30e) mais Kassa (1-1, 61e) a permis à son équipe de ne pas rentrer bredouille.

Angers B n’en profite pas...

Avec 12points au compteur, la réserve d’Angers reste la plus performante des quatre groupes après six journées. Ce samedi, les Angevins ont pourtant été battus par le Stade Bordelais. Réduits à dix après l’expulsion de Dramé, ils ont cédé sur un but de Burban (1-0, 58e). Ce succès permet aux promus girondins de se donner de l’air.

Saumur non plus

Trois victoires, deux nuls… Saumur, dont l’ambition affichée est de se maintenir, continue d’engranger. Et de surprendre. Et désormais de se faire surprendre comme ce samedi, face à Romorantin. Grâce à Bokangu (45e, 64e), le promu menait en effet 2-0 jusqu’à la 87e minute. Mais Arzalai (87e) et Ndimba (88e) ont permis aux Solognots d’arracher le point du nul.

Chamalières et Moulins-Yzeure se rebiffent

Avec deux points en cinq matches, Chamalières, avant-dernier, n’avait pas trop le droit de se rater face à Bourges, sous peine d’accentuer son retard sur le milieu du tableau. Les Auvergnats ont répondu présent. Dibane (55e) et Mbina (76e) ont inscrit leurs deux buts. Grâce à Fourrier (1-0, 28e), Moulins-Yzeure a fait tomber la réserve lorientaise et grapille, lui aussi, des points précieux dans la difficile lutte pour le maintien.

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Uber Eats logo Volkswagen logo